Publications liées au mot-clé : Lucie Carbone

WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [tag] => lucie-carbone
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 408
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => lucie-carbone
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 408
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [tag] => lucie-carbone
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 408
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => lucie-carbone
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 408
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 408
                                )

                            [field] => ID
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 
                        )

                    [1] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 408
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [2] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => lucie-carbone
                                )

                            [field] => slug
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                    [1] => tt1
                    [2] => tt2
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [post_tag] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 408
                                )

                            [field] => ID
                        )

                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt1 ON (wp_posts.ID = tt1.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt2 ON (wp_posts.ID = tt2.object_id) WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (408) 
  AND 
  tt1.term_taxonomy_id IN (408) 
  AND 
  tt2.term_taxonomy_id IN (408)
) AND wp_posts.post_type = 'post' AND ((wp_posts.post_status = 'publish')) GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 18
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 1010197
                    [post_author] => 1
                    [post_date] => 2021-02-17 08:00:00
                    [post_date_gmt] => 2021-02-17 07:00:00
                    [post_content] => 

Et si l’on imaginait, à la manière de l’Eurovision, un Soixante Junior ? Histoire de guider Kyan Khojandi et JAAD Productions dans leurs choix futurs, voici une soixantaine d’artistes sélectionnés sur des critères artistiques, de parité et de potentiel de notoriété. Sauf erreur de notre part, nous avons écarté les participants des deux soirées précédentes : Soixante et Soixante 2.

Dans cette série d’articles, nous vous proposons une programmation spéciale jeunes talents, une dizaine d’artistes à la fois ! Si cette fiction pouvait devenir réalité pour le plus grand nombre, cela nous ravirait !

Soixante Junior : les artistes de 41 à 50

L’ambiance basculera dans une folle comédie lorsque la quarante-et-unième humoriste foulera la scène de l’Européen. L’identité de cette artiste ? Mélodie Fontaine (41). Avec son humour cru et son talent de comédienne, elle emmènera le public dans une sorte de Germinal tragicomique moderne dont elle a le secret.

Le secret de l’humoriste suivant, Nadim (42), est sans doute bien gardé. D’où lui viennent ses idées loufoques et son envie de faire autrement ? Nul ne le sait, mais tout le monde le verra avant de plonger dans une hilarité animale. L’humoriste et YouTubeuse Swann Périssé (43) ravira son public et continuera de combler les amateurs d’originalité.

L’art de prévoir une doublure sans rogner sur la qualité ou la cohérence artistique

Cap vers la Suisse désormais avec comme premier choix Nathanaël Rochat (44). Méconnu en France, il est le taulier du rire en Suisse romande. Discret, peu enclin à se montrer, il refuserait probablement l’invitation. Comme un mastodonte du rire peut en cacher un autre, Yann Marguet (44bis) pourra assurer l’intérim sans que la soirée ne perde en qualité.

La voix étonnante de Laura Elko (45) et son doux sens de l’humour continueront de bercer les spectateurs. Sans les endormir, bien entendu, parce que cette voix porte — ce sera alors une ambiance opéra qui changera du stand-up, genre plus habituel dans cette salle qui fait rêver nombre d’humoristes.

Sans transition, l’Européen passera de la douceur aux mathématiques. Vous trouvez cela étrange ? Réfléchissez-y : une fois les méninges du public détendues, ils seront fin prêts à découvrir les univers respectifs d’Avril (46) et de Tatiana Djordjevic (47). Ces deux têtes bien faites, amateurs de François Rollin (le premier l’adore, la seconde travaille avec lui) rendront nostalgiques tous ceux qui ont eu la chance de voir le dernier spectacle du professeur à l’Européen !

Pour revenir à une atmosphère « détente », l’Européen convoquera ensuite deux humoristes très complices : Omar DBB et Manu Bibard (48). Vous avez découvert le premier sur France tv slash, le second devient un influenceur de qualité sur les réseaux sociaux grâce à son micro magique et ses horoscopes violents. Cela risque de faire des étincelles !

De l’étincelle à l’explosion, il n’y a qu’un pas : un badaboum plus tard, Lucie Carbone (49) gagnera la scène avec une poésie et un monde déjanté invitant à une folle rêverie… Tout aussi poétique et imagé, Karim Duval (50) apportera son expérience pour cueillir l’époque actuelle comme peu y parviennent.

Nos artistes pour les prochaines soirées Soixante : demandez le programme !

Rendez-vous vendredi 19 février pour la suite et fin de notre casting Soixante Junior !

[post_title] => Soixante Junior : notre proposition de casting humour 5/6 [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => soixante-junior-notre-casting-khojandi-5 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-02-19 11:48:42 [post_modified_gmt] => 2021-02-19 10:48:42 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1010197 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 10211 [post_author] => 1 [post_date] => 2020-05-07 08:43:00 [post_date_gmt] => 2020-05-07 06:43:00 [post_content] =>

Léopold est l’un des humoristes qui connaît le mieux Twitch, ce réseau social où l’e-sport fait désormais place à des émissions en direct de plus en plus variées. J’avais même participé à l’émission d’humour Point à la barre avant de devenir complètement accro à la chaîne, et son nouveau programme « Le Matinale ».

Léopold, ce compagnon de confinement super marrant

Lors du confinement, Léopold a mis les bouchées doubles et adapté sa programmation. Twitch est un peu devenu comme la radio : la matinale est aujourd’hui la nouvelle heure de pointe avant le (télé)travail ou le visionnage intensif de séries sur votre plateforme de vidéo à la demande préférée.

Si je vous en parle, c’est surtout parce que depuis fin avril, Léopold invite des humoristes (et des membres de sa communauté) à 8h45. Ils proposent une chronique sur le thème de leur choix, pourvu que le résultat final soit drôle.

La bonne nouvelle, c’est que ça l’est. Parfois, il y a même des activités ludiques comme pour la contribution d’Arezki Chougar. Oui, les deux hommes sont complices et se regroupent régulièrement sur cette chaîne Twitch. Voici la première contribution pleine d’hilarité de cet humoriste-podcasteur-dentiste :

Parmi les chroniqueurs plutôt capés, vous pouvez aussi profiter de la plume d’un Clément K. J’en profite pour vous partager ses pastilles « Interview anonyme », qui sont vraiment originales et très drôles. Elles sortent du lot de la masse de vidéos insipides qui peuples nos flux Instagram ces derniers temps…

Des jeux, des jeux et encore des jeux !

Sachez que le lundi, vous pouvez aussi retrouver des moments délirants (et y participer !) grâce au jeu Quiplash. L’idée, c’est de proposer des mots ou phrases drôles en une minute contre les autres joueurs de la communauté et des humoristes invités. J’ai pu me confronter à un trio magnifique, composé de Léopold et Arezki, mais aussi Lucie Carbone. Et vous aussi, vous pourrez vivre cette expérience les lundis après-midi !

Le programme « Le matinale » de Léopold : comment ça marche ?

Mais revenons à cette matinale qui prend de l’ampleur. Léopold a d’abord commencé par lire les journaux à sa communauté (très important, la communauté sur Twitch). C’est hyper interactif, ça permet de développer un rituel pour commencer la journée en étant détendu.

Vous retrouvez la marque de fabrique de Léopold : on ne se prend vraiment pas au sérieux ! Dans un contexte anxiogène, ce n’est pas du luxe… Le show s’améliore de jour en jour, si bien qu’aujourd’hui il est plutôt rythmé. Si vous aimez Storage Wars (tant qu’on ne connaît pas, on ne sait pas), les interludes musicaux ou tout simplement vous marrer sur tout et rien, vous êtes au bon endroit.

Personnellement, je me sens libre de venir à l’improviste, bien après le début du show à 7h22 précises, d’aller et venir. Ça m’accompagne quand j’en ai envie, et les notifications m’informent d’un live qui pourrait m’intéresser. Parfois, je commence à travailler en même temps… Mais quoi qu’il arrive, je suis là à 8h45 ! Manquer une chronique d’humoriste dans un programme tout en détente, c’est un sacrilège… Il faut croire, cher Léopold, que je te serai encore plus fidèle ces prochaines semaines !

Au passage, allez aussi jeter un œil au premier comique sur Twitch : Kenny Martineau, en direct les midis !

Crédits photo

Capture d’écran du générique de « Le matinale » © Léopold. Si cela vous intéresse, j’ai soufflé l’idée du phrasé « Léopold azimute l’info » dans le chat de Léopold. Oui, vous pouvez influer sur le show. Il a aimé le côté ringard, j’ai gagné en street-crédibilité pour sa communauté.

[post_title] => « Le Matinale » : Léopold réveille la France sur Twitch [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-matinale-leopold-chroniques-humour [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-09-01 14:21:58 [post_modified_gmt] => 2020-09-01 12:21:58 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=10211 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 7273 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-10-31 16:54:29 [post_date_gmt] => 2019-10-31 15:54:29 [post_content] =>

Badaboum, c’est comme un bon roman. Tu patines au démarrage face à tous les éléments que l’auteur, Lucie Carbone, t’expose. « Pourquoi tout ça ? Je veux entrer dans le vif du sujet, moi ! »

Patience… Sais-tu que ces détails sont essentiels et te serviront tout au long de l’œuvre ? Oui, cette phrase sonne comme celle d’un professeur. Or cela n’a rien d’étonnant, tant Lucie Carbone aime ce rôle d’élève modèle et appliquée.

Dans la classe des humoristes, Lucie ne figure pas encore sur le tableau d’honneur, mais elle y travaille. Depuis que je la vois jouer sur scène, je ne l’ai jamais rien vu lâcher. Même pas lors de cette soirée à la Comédie Passagère, l’ancien plateau de Betty Durieux puis Cyril Hives, où un homme passablement éméché venait perturber le spectacle.

Lucie Carbone n’est pas une humoriste de plateau. Elle en fait beaucoup, mais ce n’est pas là qu’elle dévoile vraiment son talent. Le format est trop court : elle a besoin de plus de mise en scène, de plus de temps, pour instaurer son univers.

C’est donc dans son spectacle Badaboum que Lucie Carbone montre le plus son potentiel. Le mieux, c’est de passer en revue les forces et points d’amélioration de son spectacle.

Lucie Carbone dans Badaboum : les réussites

Les passages avec du jeu sont les plus percutants. Grâce à la mise en scène de Matthieu Lemeunier, Lucie instaure des ambiances très soignées. C’est un écrin parfait pour transmettre tous types d’émotion. J’ai trouvé qu’elle le faisait très naturellement, et que cela passait instantanément de l’artiste au public, par le regard et la voix notamment. On peut proposer quelque chose de très fort avec beaucoup de simplicité, et c’est généralement là où on emporte mon adhésion. Bien joué, Lucie Carbone !

L’écriture est également chirurgicale dans Badaboum. C’est très poétique et le fil conducteur nous guide grâce à des running gags bien pensés, auxquels on ne s’attend pas. Je craignais, connaissant Lucie et son amour des jeux de mots, qu’elle en abuse. Il n’en est rien : à la place, elle propose des images et des métaphores très fortes.

Là où Badaboum pourrait frapper plus fort

Le début du spectacle était un peu poussif, puis tout est devenu très fluide. La faute à un problème de concentration, ou à un stress supplémentaire dû à la captation ce soir-là ? Ce qui est sûr, c’est que le jeu lui a permis de bien rentrer dans ce qu’elle devait proposer.

J’ai trouvé que l’entrée sur scène volontairement chaotique faisait perdre en efficacité, tout comme l’explication de texte sur le concept « Badaboum ». Oui, c’est important de l’expliquer. Mais quand on lit le descriptif du spectacle, on s’attend à entendre parler de Lucie plus vite, et on se retrouve à attendre un peu pour que cette partie débute.

Pourquoi rencontre-t-on ces éléments ? C’est tout bête : un spectacle, ça se peaufine. Il demeure encore en rodage, et quelque part, on mise beaucoup sur celui-ci. On vous explique pourquoi tout de suite !

L’arme fatale de Lucie Carbone : la prise de risque

Badaboum, c’est un spectacle original. Je pense que seule Lucie aurait pu l’imaginer et l’interpréter. Pas seulement parce qu’il s’agit de sa vie, mais parce qu’on sent toute la sophistication qu’elle met dans son œuvre et sa capacité à pousser son imagination assez loin.

Autre élément décisif : son amour de la prise de risque et son audace. Ce spectacle a de fortes chances de devenir un bijou dans la catégorie seul-en-scène. On le voit clairement cartonner en Avignon, avec un bon marketing et une Lucie Carbone encore plus rodée. Affaire à suivre ?

Crédits photo

© Camille Pourcel

[post_title] => Lucie Carbone, joueuse dans Badaboum [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => lucie-carbone-spectacle-badaboum [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-10-31 16:59:04 [post_modified_gmt] => 2019-10-31 15:59:04 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=7273 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 7141 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-10-14 17:00:51 [post_date_gmt] => 2019-10-14 15:00:51 [post_content] =>

L’humour à Paris continue d’être bouillonnant. Voici nos conseils de sorties humour incontournables pour profiter au maximum de votre mois d’octobre, en plateau d’humour ou en spectacle !

Parmi les sorties humour incontournables, voici les late shows et podcasts en public

Vous voulez voir des humoristes se marrer entre eux, et jouer à des jeux moins bizarres que Vendredi tout est permis ? Pour cela, suivez les actualités de Seb Mellia et Tania Dutel.

Seb Mellia…

Seb Mellia organise le podcast 4 comiques dans le vent, mais à contresens au République. Vous n’avez pas de place pour le prochain rendez-vous du 20 octobre ? Attendez quelques jours ou semaines de plus, vous le retrouvez sur YouTube !

Pour l’avoir vu en live, c’est tout de même un événement à faire en vrai. À 5 euros l’entrée, ça vaut vraiment le coup. On ne conseille pas forcément de le faire à chaque fois, parce qu’il faut être sûr d’être disponible tant les places partent vite et vous ne savez pas forcément la programmation quand vous réservez… Si vous suivez assidument Seb Mellia, on vous conseille l’alerte BilletRéduc — vous serez averti dès l’ouverture de la billetterie…

…ou Tania Dutel ?

Tania Dutel invite quant à elle Noman Hosni et Yacine Belhousse au Jardin Sauvage. La réservation est gratuite, et vous mettez ce que vous voulez au chapeau. Il reste encore des places à l’heure où on publie ces lignes… Ce n’est pas un podcast, donc vous devez venir pour vivre la soirée. La soirée est plus variée qu’une conversation : les jeux sont assez marrants, comme on a pu le constater lors de la première au One More en live.

Parmi les sorties humour incontournables, les plateaux de tests : le Laugh Steady Crew fait des émules

Vous vous souvenez de l’anniversaire du 33 Comedy ? C’était tout simplement trop bien. Vous auriez aimé le vivre, mais vous aviez manqué la soirée ?

30 octobre - Laugh Steady Crew édition anniversaire

On a la solution : le Laugh Steady Crew organise son anniversaire le 30 octobre ! L’ambiance devrait être similaire au Bar à Bulles, à côté du Moulin Rouge. On avait décrit ça avec le mot suavemente les copains, mais ça va être plus fort encore.

Pourquoi ? Parce qu’ils invitent, entre autres, Alexandre Kominek. Souvenez-vous du rencard avec un bâtard sensible ou du podcast de Rosa Bursztein… Avec tout ça, cette soirée risque d’être inoubliable.

Dernier truc génial : le jeu-concours pour vivre une expérience encore plus agréable au Sacré Frenchy !

https://www.instagram.com/p/B3d_R1EAg7k/

Tous les mercredis - After Work Comédie

Offrez-vous un before une semaine avant à l’After Work Comédie ! Cette ancienne scène ouverte du Jardin Sauvage évolue ! Shirley Souagnon chapeaute les créations des artistes sur scène et la sélection devient plus relevée. Qui est responsable de ce changement ? Probablement les gens comme Manu Bibard qui commentaient sur le groupe secret et qui ne jouaient finalement pas. On cite Manu pour le vanner, mais au final, la dérive atteignait de nombreux humoristes ! Lucie Carbone reste aux commandes de ce plateau, qui propose aux humoristes de parler de sujets d’actualité en trois minutes inédites.

Tous les mercredis - L’Entre-potes Comedy Club

Le mercredi, c’est définitivement le jour du test. On y sera cette semaine pour une soirée roasts. Les roasts, ce sont des clashs et apparemment, ces roasts seront thématiques ?

C’est confus dans votre tête ? Nous aussi ! C’est pour ça que l’Entre-potes Comedy nous intrigue… D’autant plus que les premières éditions au Soleil de la Butte ont satisfait les nombreux humoristes.

Les plateaux d’humour sont souvent des lieux où les humoristes jouent en solo… Alors l’Entre-potes essaie d’amener l’ambiance de troupe qui rend l’improvisation conviviale ! Il y a même des capitaines d’équipe qui contribuent encore plus à l’émulation de base.

J’ai croisé Clovis, l’organisateur. Le mec a présenté son concept aux comiques avec des PowerPoint. Il est au taquet, si bien qu’on en a déjà parlé. On a hâte de vous raconter ça après l’avoir vu, mais on sait déjà que ça va être cool !

Le mercredi, c’est verrouillé…

Du coup, ça fait beaucoup de plateaux à voir le mercredi. Le pire, c’est qu’il y a aussi La grosse marrade ! Ça a l’air dingue, ce plateau géré par Hugo Muzelle où Thibaud Agoston a ses habitudes… Hâte de voir ça en vrai, mais à ce rythme, on va avoir du mal à se détripler.

Parmi les sorties humour incontournables, deux spectacles pour crâner : Tahnee et Paul Mirabel

On devait les voir depuis longtemps, on va rattraper un retard de plusieurs mois ! Tahnee commence à émerger comme une voix du stand-up qui compte. On a hâte de voir sa bonne humeur intégrée à un spectacle qui nous fera sans doute réfléchir, mais surtout rire !

Quant à Paul Mirabel, son aura sur scène nous intrigue. Souvent, on l’a vu brièvement et dans de très grandes salles. Alors imaginez notre bonheur de le voir très bientôt dans l’écrin intimiste de la Petite Loge ! Pour avoir vu le spectacle de Ghislain Blique juste après (il est super), on a pu voir les spectateurs sortir du spectacle de Paul. Ils avaient l’air conquis. Un bon signe, que vous ajoutez aux avis positifs de la presse et aux passages convaincants de Paul en plateau… Ça devrait être génial aussi, comme tous les spectacles qu’on recommande, d’ailleurs !

En résumé

Voilà un aperçu des belles soirées qui nous attendent dans cette dernière quinzaine d’octobre… Et vous, quelles seront vos sorties humour incontournables ?

Crédits photo

© Fabrice Mawule Houessou

[post_title] => J’ai envie de voir… Nos sorties humour incontournables d’octobre [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => sorties-humour-incontournables [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-10-14 17:16:18 [post_modified_gmt] => 2019-10-14 15:16:18 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=7141 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 6290 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-06-22 10:43:16 [post_date_gmt] => 2019-06-22 08:43:16 [post_content] =>

La fin de saison des plateaux humour approche. Pour autant, les organismes ne sont pas éreintés. Vous avez toujours la pêche pour rire ? Ils sont fidèles au poste, et je les ai vus se démener pour vous faire rire !

After Work Comédie

Lucie Carbone monte en puissance : showcase à la Petite loge d’un côté, création d’une scène ouverte un peu spéciale. En résumé, c’est le Laugh Steady Crew des artistes par les artistes.

Comment ça marche ? Chaque semaine, Lucie propose une série de thèmes sur l’actualité dans un groupe d’humoristes qui ont les crocs. Au début, c’était premier arrivé, premier servi. Alors évidemment, les abus allaient bon train. Si je parlais comme Tania Dutel, ça donnerait ça :

V’là ti pas qu’ils postent un commentaire pour être premiers de la liste, et ils le modifient pour avoir le thème de leur choix…

Depuis, les humoristes doivent proposer une punchline et Lucie sélectionne les meilleures pour décider qui joue. C’est grosse logistique pour offrir un spectacle de qualité par la toute nouvelle génération du rire en plateaux humour. Le format est très convivial et oscille entre talk-show et sketches inédits.

Qui participe ?

Hugo Gertner, Audrey Baldassarre, Julie-Albertine Lona Jackson, Mahaut, Mathias Fudala, Thibaud Agoston… ou encore Arezki Chougar et Rémi Lufuta ! Plein de monde s’alterne ainsi chaque mardi à 19h45 au Jardin Sauvage.

Ça dit quoi ? Comedy Club

La Boîte à rire continue de se faire une réputation. Ce théâtre ouvre ses portes à de jeunes humoristes. Oui, il faut faire le tri — mais c’est à ça qu’on sert au spot du rire ! On y avait déjà apprécié Adrien Montowski et Fabien Guilbaud, et aussi les plateaux Laughing Box Comedy et Cap ou pas cap comedy.

Depuis plusieurs semaines, le Ça dit quoi ? Comedy Club investit la salle. Aux commandes, Mathieu Polo et Alexis Tramoni. Le mode est très petit, parce que j’ai travaillé avec le frère de Mathieu Polo pendant un certain temps. Vu comment il citait sans aucune difficulté le répertoire entier de Kad et Olivier sur Comédie, je me disais que ça allait être assez beau de voir un autre membre de la famille amuser la galerie.

Zoom sur les maîtres de cérémonie, Mathieu Polo et Alexis Tramoni

Mathieu Polo a un style très tranquille. Pas tranquille comme Djimo, mais mesuré et posé. Il monte sur scène depuis moins de six mois, et sa formation au conservatoire l’aide à avoir une certaine prestance.

Au début, je croyais qu’il tombait dans des lieux communs, mais il nous a vraiment surpris avec des retournements de situation très appréciables. Il commence tout juste à montrer sa bouille sur les programmations de plateau, et j’ai hâte de voir son évolution !

Alexis Tramoni, c’est autre chose. Il est complètement dingue, presque dans un état second. Au début, j’ai vraiment cru que c’était un ringard fini. Il hurlait dans le micro et se foutait de lui-même avec une désinvolture inédite.

En réalité, le rire vient de là. Il nous arrive aussi violemment qu’avec un Florent Mathey ou un Monsieur Fraize. Ou mieux encore, un Timothé Poissonnet : ils jouent sur la même corde. Comment fait-il pour nous proposer un tel truc ? On finit par craquer et pleurer de rire. Un peu comme pour Yacine Belhousse, ne résistez pas à l’univers de ces artistes, ou vous allez saigner du nez. C’est la règle n°1 des plateaux d’humour, ça va de soi.

Qui participe ?

Parmi les premiers invités, vous pouvez découvrir plusieurs noms sympathiques. Alexandre Di Mambro, par exemple, mais aussi Timothé Poissonnet (l’association avec Tramoni est cocasse). J’étais là quand ils ont essayé de récupérer Pierre Thevenoux. Ça commence à être lourd.

Le Cercle du Rire

Mon histoire avec le Cercle du Rire a mal commencé. Le premier organisateur a accompli un travail formidable pour hisser son plateau vers la notoriété. Mais avec le spot du rire, ça s’est mal passé. Harcèlement pour parler du plateau, puis pour venir. On ne va pas se mentir, il y a eu clash.

Heureusement, aujourd’hui ce sont deux filles extrêmement drôles qui mènent la danse : Elsa Bernard et Anissa Omri. La dynamique a complètement changé, le lieu aussi : Alf, dans le 11e arrondissement.

C’est au Cercle que j’ai rencontré Alexis Tramoni. Et je l’ai revu en juin, quelques jours après le Ça dit quoi ? Comedy club. Il ne hurlait plus dans le micro, et restait drôle. J’étais étonnée de cette palette.

Karim chauffait la salle et Anissa gérait le tout tandis qu’Elsa se prélassait probablement en Corse. Ce plateau d’humour est cosy, tranquille. Tu es aussi bien installé qu’à Dimanche Marrant à la Brasserie Barbès, sans la sensation d’être dans la ligne 13 !

Qui participe ?

Encore du beau monde, décidément ! Là, on avait carrément Yacine Belhousse. Mais aussi Pierre Thevenoux (Il est partout, ou alors je le suis ? Je vous laisse juge.), Adrien Montowski… et le revenant Julien Chapel. Ça faisait longtemps, depuis la fin de son spectacle à la Cible ! Si vous l’aimez, sachez qu’il revient en plateau…

Les Ouais Ouais Ouais

Un point super rapide sur ce nouveau podcast. Les deux recrues du Laugh Steady Crew ont joué à Nantes. Qui dit Nantes dit Tocards (on y vient).

Et du coup, ils enregistrent un podcast commun ce dimanche. Et bientôt, je vais sûrement m’incruster. Voilà comment on se sent quand on sait ça :

Fin du mois en apothéose

Le mois de juin est déjà bien rempli ? Je ne vous parle pas trop du Point Virgule fait l’Olympia : c’était une soirée assez classique avec des blagues déjà entendues ici et là. Le genre de soirées essentielle pour le grand public, mais qui n’a pas grand intérêt si vous savez déjà trouver vos soirées stand-up en toute autonomie.

La programmation était de meilleure qualité que quand j’y suis allée il y a deux ans. Or, j’ai quand même entendu des gens du public dire qu’il y avait deux-trois personnes à chier. Si c’est eux qui le disent, je ne suis pas responsable. En réalité, les soirées du groupe JMD sont un panorama pour plaire au plus grand nombre. Chacun prend l’humoriste qui lui convient et il y a peu d’entre-soi comme en plateaux humour.

Et là, comme c’était Antoinette Colin et le Point Virgule aux commandes, c’était mieux que d’habitude. Arnaud Tsamère était meilleur dans l’exercice du maître de cérémonie que Nicole Ferroni au FUP. Fin de la parenthèse, je pensais déjà à la fin de mon mois. Je vous la présente, histoire que vous puissiez la vivre aussi !

Antoine Sentenac et les 2 tocards

La distance entre Paris et Nantes se réduit de minute en minute. On connaît bien les 2 tocards font du stand-up. On connaît moins Antoine Sentenac, mais ça va changer ! En effet, Antoine Sentenac fera sa première date parisienne à la fin du mois.

Ce sera encore une fois au Théâtre la Cible. Si vous n’avez qu’un spectacle à aller voir, c’est peut-être celui-là. Antoine Sentenac, c’est le Blaise Bersinger nantais. Comprenez : ses collègues humoristiques l’érigent souvent en exemple, ou du moins en name dropping. On en entend parler, le bouche-à-oreille artistique fonctionne bien.

Parce que des images valent mieux qu’une description fleuve, je vous invite à aller voir son profil Instagram. Cela devrait suffire à vous convaincre de prendre votre place pour cette date unique du 29 juin à 19 heures.

Ensuite, vous pourrez continuer avec les 2 tocards, Kévin Robin et Maxime Stockner. Pas d’excuse, ils jouent au même endroit à 21 heures !

Léopold

Léopold est aussi un fou. Je vous ai sûrement déjà parlé de sa chaîne Twitch à demi-mot : il propose des talks avec d’autres humoristes (coucou le Meilleur Podcast) et de nombreuses autres choses.

En juin et juillet, il joue ses dernières dates à la Comédie des 3 bornes. Le vendredi ou le samedi, vous avez le choix, mais soyez là à 20 heures. Je sens que ça va être un bon moment, alors je vous recommande déjà de tenter l’expérience. Si vous l’avez vu dans des plateaux humour, vous connaissez déjà son univers et vous savez que vous rirez.

Ce n’est pas toujours le cas pour tout le monde, mais j’y vais en toute confiance pour lui.

Bonus : la fin d’une ère

Ce matin, avant d’écrire ces lignes, je regardais le dernière épisode de Mauvaise Langue. J’espère que ça continuera, mais je voulais saluer la prouesse de 22 épisodes pour cette saison 2 !

Autre fin à prévoir : le 33 Comedy ne se tiendra plus à la Grange après ce mois de juillet. Il vous reste, à l’heure où j’écris, six chances de (re)vivre une belle soirée de stand-up à la Grange. Je vous copie le message des organisateurs :

Ça y est ! Elle était plus ou moins annoncée par les bookmakers du monde entier, c'est la fin. La fin du 33 Comedy à La Grange.

Loin de nous l'idée de vous dire que parce que c'est les dernières, il faut absolument venir. Mais c'est les dernières donc il faut absolument venir.
Pour les 6 derniers épisodes de la série 33 Comedy, on a décidé d'inviter 1 humoriste chaque mardi qui a marqué notre petite histoire.

Le premier de cette série, c'est Haroun. Il a été le tout premier à poser ses pieds sur la scène du 33. Il avait à peine 8 ans et il faisait des blagues sur le fait qu'il avait pas une tête d'humoriste.

Aujourd'hui, il fait partie des figures du stand up en France.

Dépêche-toi de réserver !

Tu peux aussi déjà réserver tous tes mardis de juillet. On va te dire au revoir proprement.

Bisous,
Antek, Ghislain Blique, Jean-Patrick / Je Suis Lapin

33 Comedy Winterfell

Mon 33 Comedy

Le 33 et moi, c’est une putain d’histoire d’amour. J’y ai rencontré tellement d’humoristes. J’ai joué là-bas, les gars. Ça ne s’oublie pas dans l’écosystème des plateaux humour. J’ai raconté trop d’anecdotes personnelles dans ces loges. J’ai même amené un rendez-vous Once une fois (c’est comme Tinder, mais dans le déni de Tinder). C’est n’importe quoi.

J’ai vu Nadim et Jean-Philippe de Tinguy dans la même soirée, cette même soirée où j’ai rencontré Florent Mathey. J’ai rencontré Antonin, qui écrit pour moi aujourd’hui sur de l’improvisation. Il était avec Els - Lost in France, quoi !

C’est là où j’ai gagné les chaussettes que Ghislain offrait dans Sympa la vie. Effectivement, vu qu’elles étaient à ma taille, je sens qu’il s’est bien fait arnaquer par Lidl. Réécoutez tous les épisodes pour comprendre !

J’ai amené des gaufres. J’ai vu Odah et Dako deux fois et ils ne doivent plus se souvenir de moi. Putain, c’est la famille, quoi. Mieux que France 98. Aussi bien qu’un Fifa chez Manu Bibard où je perds lamentablement en ayant dit que j’étais trop douée.

J’ai vu Louis Dubourg parler de son coloc en tailleur. J’étais là quand ils faisaient Antek on R. Je ne sais pas quoi vous dire, allez-y pour vous recueillir. Le Lourdes du stand-up. Je suis en plein craquage, mais c’est trop grave ! Je m’enflamme. Pardon. Allez-y, c’est tout.

Merci les gars. Merci les plateaux humour.

[post_title] => 5 expériences marquantes de juin 2019 [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => plateaux-humour-juin-19 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-06-22 12:30:49 [post_modified_gmt] => 2019-06-22 10:30:49 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6290 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 5719 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-03-05 16:33:31 [post_date_gmt] => 2019-03-05 15:33:31 [post_content] =>

A Paris ou ailleurs, les plateaux d'humour se multiplient comme des petits pains. Ces comedy clubs se créent surtout pour permettre à de nouveaux humoristes de jouer lorsqu'ils sont refusés ailleurs.

Comment fonctionnent-ils ? Le spot du rire vous aide à décrypter le phénomène ! On fait découvrir deux nouveaux plateaux d'humour : le Cap ou pas cap Comedy et le Bonasse Comedy Club.

Nouveaux plateaux d'humour : Cap ou pas cap Comedy

Imparfait, excentré et innovant, le Cap ou pas cap Comedy est un plateau d'humour qui en veut. De prime abord, il ne paie pas de mine. Vous ne connaissez probablement pas les maîtres de cérémonie, à moins d'aller vraiment partout, de nous lire ou d'écouter Need Radio. Vous y retrouvez Mickael Pellé et Déelle, vue à l'Open Mic de Topito lors du Debout Paris Festival.

Pour autant, la programmation est éclectique : l'amateurisme se passe ailleurs. Et surtout, cela se passe à la Boîte à rire. Ce théâtre qui monte à Belleville (métro Pyrénées) assure une programmation volontariste. Vous retrouverez évidemment des brebis égarées que vous n'avez jamais envie de croiser, mais aussi de belles découvertes : Adrien Montowski, Fabien Guilbaud...

Si ce théâtre marche aussi bien, c'est aussi grâce à son directeur - le fameux Gérard ! C'est bien simple, les jeunes artistes ne jurent que par lui. On m'a dit le plus grand bien de la régisseuse, aussi. Bref, c'est à valoriser !

Les défis du Cap ou pas cap Comedy

Au-delà des défis lancés aux deux meilleurs humoristes (désignés à l’applaudimètre), ce plateau permet découvrir de nouvelles têtes. Le principe est simple : ils doivent improviser une ou deux minutes à partir de thèmes imposés. Ce soir-là, Alex di Mambro a créé un sketch sur l'escalade de l'horreur, tandis que Radia a dû réinterpréter à sa sauce le sketch de Clément Gaucher...

C'était un excellent exercice : Alex avait une fâcheuse tendance à jouer comme Roman Frayssinet, tandis que Radia a chanté La vie en rose. Bref, pour voir du vrai, de l'authentique, il fallait gratter un peu. Curieusement, ils ont tous les deux réussi à relever le défi. Preuve que pour le moment, ils ont encore du travail à accomplir, mais qu'ils n'ont pas volé leurs premiers spots.

Quand le Cap ou pas cap Comedy fait sauter les plombs

J'en ai vu des plateaux étranges. J'ai déjà vu Ghislain Blique apporter des pizzas au public à Saint-Maur des Fossés, alors qu'il remplaçait un Pierre Thevenoux malade. J'ai vu un type bourré au plateau la Comédie Passagère, désormais disparu. J'ai vu un gars qui s'appelle Johnson porter en moins de deux Melha Bedia à Dimanche Marrant. Mais là, j'allais expérimenter quelque chose de tout à fait nouveau.

Le point de bascule, c'était en milieu de spectacle. Le défi était complètement imprévu, et mystérieusement calibré pour tomber pile au moment où la régie aurait pu faire une blague. J'ai vraiment cru que c'était prévu. Jugez plutôt :

Cette coupure de courant de dix à quinze minutes a changé l'ambiance. C'était tout de suite plus intimiste, cosy et mémorable. On avait envie de porter ces jeunes artistes, et les éclairer avec des lampe-torche de smartphones.

Avec ou sans plombs, le courant est définitivement passé. Et je m'excuse pour ce jeu de mots ! Nadim a clôturé la soirée par un carton. En plus, pour un nouveau plateau dans un théâtre, les organisateurs font l'effort de donner un chapeau à de tous jeunes artistes. Si vous saviez comme ce n'est pas systématique (le Labo du rire du Paname Art Café...). Alors merci à eux !

Nouveaux plateaux d'humour : le Bonasse Comedy Club

Un plateau d'humour le dimanche à 15 heures, ça vous tente ? Et si on vous disait qu'il était 100% féminin, ça vous tente encore ? Rendez-vous au Bonasse Comedy Club !

Je vous avoue que sur le papier, je n'étais pas au taquet. Mais ce jour-là, je voulais absolument voir Audrey Jésus. Comme à 15 heures, il n'y a pas de concurrence, je n'avais pas à regretter manquer un truc bien ailleurs.

Rendez-vous à l'Improvi'bar, un lieu sans surprise dédié à l'improvisation. Le plateau ne comportait pas de filles misandres a priori, donc j'étais même heureuse d'y aller.

En arrivant, vous découvrez que ça ne commence pas à 15 heures puisque le lieu ouvre à 15 heures. La queue avance lentement pour récupérer sa boisson. Je me demande combien de temps cela va durer. En plus, le dimanche après-midi, les nouveaux plateaux d'humour commencent de plus en plus tôt, souvent vers 17h30 !

Heureusement, le spectacle (plus ou moins bon selon les prestations) s'est terminé à 16h11. Oui, j'ai vérifié. Pourquoi était-ce aussi court ? Je vous dévoile ça tout de suite !

Le syndrome de l'imposteur

Quand cela parle des femmes dans l'humour, l'atmosphère se tend quelque peu. On a peur du dérapage : le sujet est sensible. Enfin, pas tant que cela, en fait.

En découvrant le plateau, j'ai vu que les femmes humoristes étaient soit très douées, soit complètement à la masse. Les hommes humoristes sont dans la même dynamique. Seule différence, et de taille : les mecs humoristes qui ne sont pas drôles n'en ont rien à faire. Ils attendent de devenir bons sans complexe, et sont mêmes agressifs quand ça ne prend pas. Ils vont alors gratter des applaudissements ou se plaindre de la qualité du public.

Les femmes humoristes qui débutent, dans les nouveaux plateaux d'humour généralement, vont avoir tendance à ne pas avoir confiance en elles ou en leur passage. Elles vont alors partir bien avant la fin de leur temps réglementaire, s'excusant d'avoir osé prendre le micro.

Bien entendu, j'avance des tendances : chacun est unique. D'ailleurs, vous savez ce qu'on pense de la presse qui essaie de rentrer les femmes dans un même moule, l'humour trash. Pour rappel, on n'est pas sur une idylle.

Vaincre les stéréotypes commence par balayer devant sa porte

J'ai de moins en moins ce défaut, mais j'ai parfois encore tendance à m'attendre à ce qu'une fille soit moins drôle. J'excuse moins leur échec, alors que je suis habituée par la clique d'innombrables humoristes mecs qui imposent leur présence dans des plateaux, parfois en bande organisée.

Avec le temps, j'ai fini par comprendre et m'habituer. Maintenant, je suis presque dans l'excès inverse : quand une fille est drôle, j'y vais à fond sur le rire. Je lui pardonne en revanche peu un manque d'originalité ou une blague lourde. Autant qu'à un garçon, je dirais. Deux d'entre elles étaient à la masse, et l'une évoquait la taille du sexe des blacks en parlant du chocolat. Je ne sais plus exactement ce dont il était question, mais cela a fait un four et elle a tout de suite quitté la scène.

Je crois que je suis en attente d'un autre angle féministe. La drague de rue, c'est important d'en parler, mais on sature. Je ne suis pas venue voir un cours féministe, parce que j'ai l'habitude. Elles ont pris le pouvoir des podcasts, sauf en stand-up ironiquement. Maintenant, j'ai envie qu'on me surprenne. Qu'on explique comment on se sent, quand on drague ouvertement en tant que femme. Plutôt de dire que c'est relou, pourquoi ne pas donner quelques astuces ? Oui, j'aimerais bien en faire bon usage.

Le rapport de séduction artiste/public

Je ne suis pas sociologue, donc prenez ce qui suit avec des pincettes. C'est simplement un témoignage sincère, et quand j'écris ces lignes, j'ai un peu peur de ce qui va sortir.

J'aime vraiment être séduite sur scène, et je suis habituée à l'être par les garçons. J'attends ça avec impatience, parfois. Avec le temps, j'apprends à ressentir une connivence pour les filles sur scène.

Je vous donne un exemple : Aude Alisque. Plus ça va, plus je m'identifie à sa folie. Elle tente des trucs, je jubile. Et j'aime vraiment la retrouver sur scène. Pourtant, le rapport de séduction classique à la Stéphane Rousseau ou Franck Dubosc (donc un tantinet ringard) est absent.

J'ai même eu la surprise d'être emportée dans l'univers de Lucie Carbone ! Jusqu'ici, elle n'avait pas vraiment réussi à délivrer un bon passage en ma présence. C'est une fille qui bosse, qui est d'une sympathie indéniable et que je n'avais pas envie d'enterrer trop tôt.

Ça a du bon d'attendre. Non seulement, elle a fait un jeu de mot qui a provoqué mon hilarité (si, je vous assure). En plus, j'ai enfin découvert son style. Au début, je me demandais pourquoi elle parlait avec autant d'énergie, de manière parfois étrange. Et là, j'ai saisi : elle était en phase avec elle-même, et j'ai compris, j'ai ri, la machine était lancée.

En bref, rapport de séduction ou pas, l'humour est un terrain de jeu mixte. Si vous préférez les hommes humoristes, vous pouvez vivre cela sans culpabilité. Mais écoutez ce que les femmes ont à dire. Elles vous surprendront à vous faire jubiler.

Nouveaux plateaux d'humour : des lieux expérimentaux à découvrir !

Sur notre nouvelle carte de comedy clubs en France, on vous propose près de 150 plateaux d'humour. Les prestations sont différentes, et peu sont incontournables. Pour le moment, c'est de l'ordre de 10%.

Mais cela va venir : les moins bons plateaux vont disparaître, tandis que les autres apporteront de l'innovation. Cette innovation-là, les plus gros plateaux vont la copier quand elle sera mature. C'est un peu le même délire qu'un grand groupe qui rachète une start-up.

Que peut-on vous conseiller ? Si vous en avez marre de voir toujours le même set moyen de Tony Saint-Laurent au Paname Art Café, fouillez ailleurs dans le onzième arrondissement. Il y a un plateau dans toutes les rues ou presque...

[post_title] => Le charme des nouveaux plateaux d'humour [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => nouveaux-plateaux-humour [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-04-25 19:27:48 [post_modified_gmt] => 2020-04-25 17:27:48 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=5719 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 3578 [post_author] => 1 [post_date] => 2018-03-03 10:10:24 [post_date_gmt] => 2018-03-03 09:10:24 [post_content] => C'est bientôt la journée de la femme, et le monde du spectacle l'a compris ! Voici quelques soirées et initiatives en faveur des femmes à ne pas manquer en ce mois de mars.

Festival Drôles de Dames au Point Virgule : demandez le programme !

Du 8 au 11 mars, les salles de Jean-Marc Dumontet s'animent en faveur des femmes, avec des humoristes hommes et femmes !

Journée de la femme : 2 plateaux le 8 mars

Le coup d'envoi du festival se tiendra le 8 mars au Grand Point Virgule à 19h30. Vous pourrez retrouver Kallagan, Djimo, Guillermo Guiz, Noman Hosni ou encore François Martinez dans la soirée Parce qu'elles méritent plus qu'une journée. Si vous préférez une soirée 100% féminine, rendez-vous deux heures plus tard au Point Virgule : Les pépites de l'humour vous y attendent pour une soirée découverte. La programmation de cette soirée nous donne vraiment envie d'y aller. Outre la présence de Marion Mezadorian dont on ne se lasse pas de vous parler, on retrouve d'autres talents à suivre. On a adoré découvrir Marie Desroles en spectacle au Point Virgule, elle sera là ! Solène Rossignol, qui a participé au FUP cette année, sera également de la partie. Actuellement à la Petite Loge, l'hilarante Charlotte Creyx sera également présente. Agnès Hurstel, qui cartonne au Sentier des Halles, est bien entendu présente. Pour compléter ce line-up de compétition, on retrouvera également Ombeline de Tarragon.

Du 9 au 11 mars : entre spectacles et plateaux d'humour

Pour aller voir des humoristes qui cartonnent sur YouTube, on vous conseille la soirée Du web à la scène. Le 9 mars, les inséparables Laura Calu et Marina Cars se partageront la scène aux côtés de Nino Arial ou encore Lola Dubini. Autre grande soirée à réserver dès maintenant : la Fadily Party. Fadily Camara, qui joue son spectacle du jeudi au samedi au Point Virgule, sera au Grand Point Virgule le 10 mars. Elle sera accompagnée d'artistes déjà bien implantés sur la scène parisienne : Tania Dutel, Christine Berrou ou encore Melha Bedia et Lenny M'Bunga. Quoi ? Nous n'avons pas encore cité Shirley Souagnon, Laura Domenge ou encore Marine Baousson ? Pas d'inquiétude : elles seront, parmi d'autres, à la soirée Yes she can! au Grand Point Virgule le 11 mars. Voilà pour notre sélection ; vous pouvez retrouver toute la programmation et réserver sur la billetterie officielle.

Plateau alternatif : les Ladies Commandements invitent !

Si vous voulez donner de la chance à des artistes moins en lumière mais tout aussi intéressants, nous avons un autre plan pour vous. Les Ladies Commandements, c'est un plateau très créatif. A l'image du Laugh Steady Crew, cette troupe d'humoristes écrit chaque semaine des sketches inédits. Aux côtés des habituées Lucie Carbone et Els - Lost in France, on retrouvera notre artiste maison Betty Durieux, Anne Dupin et plein d'autres figures du stand-up. Ce plateau se tient au Sonart, un vivier de jeunes talents qui a fait débuter nombre d'entre eux.

Entre le rire et l'action : ces humoristes s'engagent pour la Fondation des Femmes

Pour terminer, le monde du stand-up ne déroge pas à la libération de la parole. Concrètement, de nombreux humoristes se sont engagés pour soutenir la Fondation des Femmes. Un appel aux dons est en cours. Parmi les personnalités engagées, on retrouve Shirley Souagnon, Agnès Hurstel ou encore Muriel Robin et Mouloud Achour. Allez voir la liste pour vous faire une idée et renseignez-vous sur les actions de l'association si vous souhaitez faire un don. [post_title] => Festival Drôles de Dames, etc. : les femmes à l'honneur en mars ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => festival-droles-dames-journee-femme [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-03-08 10:38:00 [post_modified_gmt] => 2019-03-08 09:38:00 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=3578 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 3310 [post_author] => 1 [post_date] => 2018-01-10 14:13:54 [post_date_gmt] => 2018-01-10 13:13:54 [post_content] => Après des débuts balbutiants en France, le podcast est un média désormais bien connu du public français. A tel point qu'on devrait appeler ça baladodiffusion selon les dictionnaires. Trêve d'explication de texte : on vous conseille 3 podcasts en ce début d'année. On espère que vous trouverez ces personnalités de YouTube ou de l'humour inspirantes !

Nouvelle Ecole rencontre Solange te parle

Si vous ne connaissez pas Solange te parle, on vous conseille de dévorer ses vidéos. Ina Mihalache a créé ce personnage pour ses vidéos YouTube. Une sorte d'extension d'elle-même qui vous donne envie d'être vous-même. Les chiffres se sont envolés, et cela a même donné un film en 2016 : Solange et les vivants. Entre un ovni et une personnalité vraiment juste, Solange ou Ina est finalement très attachante. Le podcast Nouvelle école, qui a notamment reçu Marina Rollman, la met en lumière dans une interview intimiste. Les amateurs du podcast d'Antonin Archer reconnaîtront sa patte. Et cela parlera un peu névrose... Pas étonnant que Solange te parle ait réalisé plusieurs vidéos de Bien clair entre nous...

Elsa Barrere parle de rupture avec Les gentilshommes

Les podcasts sur la rupture, c'est un peu comme les dessins aminés pour les enfants : ça pullule. Les gentilshommes, c'est ce podcast qui donne la parole à une femme. Trois hommes lui posent des questions, car ils admettent ne pas tout comprendre sur les relations entre les hommes et les femmes. Pour la rupture, les Gentilshommes ont été interviewer Elsa Barrere. L'humoriste stand-up joue régulièrement au Paname Art Café. On vous propose donc ce cross-over entre podcasts et personnalités que nous croisons régulièrement...

Avec Madame Innov, Lucie Carbone nous parle de son passage au stand-up

Lucie Carbone évolue depuis quelques temps dans le monde du stand-up. Vous pouvez notamment la croiser dans plusieurs scènes ouvertes : les Ladies Commandements, la Compagnie Rigole ou encore l'Arte Diem Night, et elle a déjà monté un spectacle : 100 contradictions. Bonus caché : elle m'a beaucoup aidé, spontanément, lorsque j'avais besoin de l'avis de comédiens pour une conférence professionnelle. Je salue aussi Rémi Boyes pour l'occasion, qui m'a lui aussi offert son aide. Fin de l'anecdote personnelle. Issue du conseil en informatique, Lucie Carbone explique comment elle s'est mise au stand-up dans ce podcast. Madame Innov, c'est l'un de ces podcasts qui donne la parole aux femmes qui prennent leur destin en main. Là encore, il y en a de plus en plus. Mais celui-là, on l'écoute bien sûr car cela parle humour ! Profitez. [audio src="https://ia601500.us.archive.org/27/items/Podcast3_20171213/Podcast%20%233.m4a" /]

Crédits photo

Capture d'écran YouTube - © Solange te parle [post_title] => Ça vient de sortir : 3 podcasts à écouter de toute urgence ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => podcasts-solange-parle-barrere-carbone [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-03-08 10:33:31 [post_modified_gmt] => 2019-03-08 09:33:31 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=3310 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 8 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 1010197 [post_author] => 1 [post_date] => 2021-02-17 08:00:00 [post_date_gmt] => 2021-02-17 07:00:00 [post_content] =>

Et si l’on imaginait, à la manière de l’Eurovision, un Soixante Junior ? Histoire de guider Kyan Khojandi et JAAD Productions dans leurs choix futurs, voici une soixantaine d’artistes sélectionnés sur des critères artistiques, de parité et de potentiel de notoriété. Sauf erreur de notre part, nous avons écarté les participants des deux soirées précédentes : Soixante et Soixante 2.

Dans cette série d’articles, nous vous proposons une programmation spéciale jeunes talents, une dizaine d’artistes à la fois ! Si cette fiction pouvait devenir réalité pour le plus grand nombre, cela nous ravirait !

Soixante Junior : les artistes de 41 à 50

L’ambiance basculera dans une folle comédie lorsque la quarante-et-unième humoriste foulera la scène de l’Européen. L’identité de cette artiste ? Mélodie Fontaine (41). Avec son humour cru et son talent de comédienne, elle emmènera le public dans une sorte de Germinal tragicomique moderne dont elle a le secret.

Le secret de l’humoriste suivant, Nadim (42), est sans doute bien gardé. D’où lui viennent ses idées loufoques et son envie de faire autrement ? Nul ne le sait, mais tout le monde le verra avant de plonger dans une hilarité animale. L’humoriste et YouTubeuse Swann Périssé (43) ravira son public et continuera de combler les amateurs d’originalité.

L’art de prévoir une doublure sans rogner sur la qualité ou la cohérence artistique

Cap vers la Suisse désormais avec comme premier choix Nathanaël Rochat (44). Méconnu en France, il est le taulier du rire en Suisse romande. Discret, peu enclin à se montrer, il refuserait probablement l’invitation. Comme un mastodonte du rire peut en cacher un autre, Yann Marguet (44bis) pourra assurer l’intérim sans que la soirée ne perde en qualité.

La voix étonnante de Laura Elko (45) et son doux sens de l’humour continueront de bercer les spectateurs. Sans les endormir, bien entendu, parce que cette voix porte — ce sera alors une ambiance opéra qui changera du stand-up, genre plus habituel dans cette salle qui fait rêver nombre d’humoristes.

Sans transition, l’Européen passera de la douceur aux mathématiques. Vous trouvez cela étrange ? Réfléchissez-y : une fois les méninges du public détendues, ils seront fin prêts à découvrir les univers respectifs d’Avril (46) et de Tatiana Djordjevic (47). Ces deux têtes bien faites, amateurs de François Rollin (le premier l’adore, la seconde travaille avec lui) rendront nostalgiques tous ceux qui ont eu la chance de voir le dernier spectacle du professeur à l’Européen !

Pour revenir à une atmosphère « détente », l’Européen convoquera ensuite deux humoristes très complices : Omar DBB et Manu Bibard (48). Vous avez découvert le premier sur France tv slash, le second devient un influenceur de qualité sur les réseaux sociaux grâce à son micro magique et ses horoscopes violents. Cela risque de faire des étincelles !

De l’étincelle à l’explosion, il n’y a qu’un pas : un badaboum plus tard, Lucie Carbone (49) gagnera la scène avec une poésie et un monde déjanté invitant à une folle rêverie… Tout aussi poétique et imagé, Karim Duval (50) apportera son expérience pour cueillir l’époque actuelle comme peu y parviennent.

Nos artistes pour les prochaines soirées Soixante : demandez le programme !

Rendez-vous vendredi 19 février pour la suite et fin de notre casting Soixante Junior !

[post_title] => Soixante Junior : notre proposition de casting humour 5/6 [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => soixante-junior-notre-casting-khojandi-5 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-02-19 11:48:42 [post_modified_gmt] => 2021-02-19 10:48:42 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1010197 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 8 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => 1 [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 842c54cfd09f54edba3eab9623633488 [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

Lucie Carbone

Soixante Junior : notre sélection d’artistes 5/6

Soixante Junior : notre proposition de casting humour 5/6

Dans Le matinale, l’humoriste Léopold azimute l’info

« Le Matinale » : Léopold réveille la France sur Twitch

Lucie Carbone prépare son spectacle Badaboum au Jardin Sauvage

Lucie Carbone, joueuse dans Badaboum

Sorties humour incontournables : Lucie Carbone sur scène

J’ai envie de voir… Nos sorties humour incontournables d’octobre

Plateaux humour : la fin du 33 comedy à la Grange !

5 expériences marquantes de juin 2019

Nouveaux plateaux d'humour : le Cap ou pas cap Comedy

Le charme des nouveaux plateaux d'humour

Festival Drôles de Dames - Le Point Virgule

Festival Drôles de Dames, etc. : les femmes à l'honneur en mars !

Solange te parle se confie dans le podcast Nouvelle Ecole

Ça vient de sortir : 3 podcasts à écouter de toute urgence !