WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [tag] => nordine-ganso
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 495
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => nordine-ganso
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 495
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [tag] => nordine-ganso
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 495
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => nordine-ganso
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 495
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 495
                                )

                            [field] => ID
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 
                        )

                    [1] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 495
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [2] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => nordine-ganso
                                )

                            [field] => slug
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                    [1] => tt1
                    [2] => tt2
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [post_tag] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 495
                                )

                            [field] => ID
                        )

                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt1 ON (wp_posts.ID = tt1.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt2 ON (wp_posts.ID = tt2.object_id) WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (495) 
  AND 
  tt1.term_taxonomy_id IN (495) 
  AND 
  tt2.term_taxonomy_id IN (495)
) AND wp_posts.post_type = 'post' AND ((wp_posts.post_status = 'publish')) GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 18
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 1011109
                    [post_author] => 1
                    [post_date] => 2021-09-20 08:00:00
                    [post_date_gmt] => 2021-09-20 06:00:00
                    [post_content] => 

Chaque année, en septembre, tout recommence. Les spectacles ne dérogent pas à la règle alors que le cru 2021-2022 s’annonce exceptionnel. Nous avons sélectionné plus de 20 spectacles et vous les présentons en trois volets. Leur point commun : les artistes se livrent sur scène et offrent une expérience authentique.

Terminons ce voyage parmi les talents avec une catégorie un peu spéciale. Ces artistes, toujours présentés par ordre alphabétique, ont déjà démontré un certain potentiel. Pour certains, le déclic pourrait les propulser vers une belle carrière. Ils peuvent tous prétendre à la reconnaissance des professionnels et du public si leur progression et leur force de travail sont au rendez-vous. Vont-ils relever le défi et devenir de véritables espoirs de cette rentrée humour ?

Félix Dhjan, Nuances - Théâtre le Point Virgule

Félix Dhjan a toujours navigué dans les théâtres, festivals et plateaux. S’il n’a pas provoqué de vague médiatique, il a su plaire au public. J’aime beaucoup citer l’exemple d’une Moldue qui apprécie l’humour de manière occasionnelle. Pour elle, Félix Dhjan, c’est la crème de la crème de l’humour. Elle est fan, vraiment. Citer un humoriste émergent au-delà de tous les autres, malgré les dépenses folles en production artistique par exemple, ça fait réfléchir. Son humour corrosif débarque en tout cas au Point Virgule deux soirs par semaine… L’occasion de l’adouber pour de bon parmi les espoirs de cette rentrée humour ?

Ghislain Blique, Plus rien à branler - La Petite Loge

Parmi les talents bruts, Ghislain Blique est un peu le Ron Swanson du game. Rustre, à fleur de peau et diablement efficace, on ne sait jamais s’il va arrêter sa carrière le lendemain ou retourner frénétiquement les salles. C’est pour cette fragilité-là, ce pile-ou-face macabre du destin, qu’on aime parier sur les talents. Avec des hits qui fusillent la concurrence, Ghislain Blique a toutes les cartes en main pour marquer la comédie. Son indépendance extrême l’empêchera-t-il de prospérer ? Va-t-il faire une « de Tinguy » pour se lancer dans une autre passion dévorante ? Le suspense est haletant.

Guillaume Guisset, Cordialement - La Petite Loge

On change de registre, mais pas de théâtre avec Guillaume Guisset. Ce gendre idéal a envie de casser l’armure avec beaucoup d’ambition. Il se creuse les méninges pour transformer sa polyvalence artistique en spectacle marquant. Prêt à en découdre dans les festivals et plateaux humour, Guillaume Guisset pénètrera dans l’arène avec autant de questionnements que d’envie de mettre tout le monde d’accord. Quelles sont ses forces ? Son humour noir, son écriture ciselée, sa présence scénique frisant la folie et des nouveautés à venir… Avec tout ça, votre prochain coup de cœur humoristique, c’est peut-être lui.

Lucie Carbone, Badaboum - Théâtre du Marais (déprogrammé)*

Lucie Carbone a commencé, lentement mais sûrement, à tisser sa toile. À force de travail acharné et d’expertise sur le monde du travail, elle a monté un spectacle atypique. Une expérience théâtrale immersive qui a d’abord convaincu, même les sceptiques, à la Comédie des 3 Bornes. Le passage au Théâtre du Marais, puis à Avignon en 2021 (!) prouve qu’elle prend l’humour au sérieux. À votre tour de la prendre au sérieux en prenant vos places…

*Lucie Carbone était l’une des rares artistes produites de cette liste. Malheureusement, cette collaboration a cessé quelques semaines après cet article. Elle ne joue donc plus dans ce théâtre.

Mélodie Fontaine, De manière plus générale - La Petite Loge

Mélodie Fontaine s’est réinventée avec son spectacle De manière plus générale. On s’est pris la claque de plein fouet, sans s’y attendre. Depuis, on n’oublie pas l’effet jouissif que cela a eu. Pas besoin d’être maso pour apprécier… Mais si vous aimez l’humour noir et le jeu impeccable, Mélodie Fontaine vous ravira. La Petite Loge l’accueille de nouveau à la rentrée pour continuer de faire évoluer ce beau spectacle.

Nordine Ganso, Violet - Le Métropole

Il aurait pu se contenter de cumuler les plateaux d’humour comme nombre de ses pairs. S’engluer dans un set toujours un peu similaire, efficace pour jouer partout, pour stagner dans sa carrière. Nordine Ganso a choisi une autre stratégie : à force de travail, il a construit à l’abri des regards un spectacle coloré, qui va certainement vous éblouir. Ça s’appelle Violet, et ça va tellement loin qu’il semble avoir changé toute sa garde-robe pour du violet/lilas. Au-delà du style, Nordine Ganso suivra-t-il les traces d’un Fary en développant une présence scénique rare ? Les premiers signes sont positifs… En prime, sa collaboration avec Thierno Thioune donne l’eau à la bouche. Et si c’était la nouvelle pépite comique à suivre ?

Espoirs de la rentrée humour : le récapitulatif

ArtisteSpectacleSalleMaMeJVS
Félix DhjanNuancesLe Point Virgule21h1521h15   
Ghislain BliquePlus rien à branlerLa Petite Loge 20h   
Guillaume GuissetCordialementLa Petite Loge  20h  
Mélodie FontaineDe manière plus généraleLa Petite Loge    20h
Nordine GansoVioletLe Métropole 20h   

Problème d’affichage ? Téléchargez ce tableau au format PDF.

[post_title] => Rentrée humour : les espoirs du rire [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => rentree-humour-espoirs [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-10-10 15:55:01 [post_modified_gmt] => 2021-10-10 13:55:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1011109 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 1010726 [post_author] => 1 [post_date] => 2021-04-21 09:30:58 [post_date_gmt] => 2021-04-21 07:30:58 [post_content] =>

Kémil Le Comique s’est donné une semaine pour monter sur scène et faire du stand-up à Paris. Il le raconte dans un documentaire poignant.

Kémil Le Comique : du rêve de stand-up à la réalité des comedy clubs

Comme certains férus de stand-up, j’ai découvert Kémil Le Comique dans le podcast de Shirley Souagnon au Jardin Sauvage. L’humoriste a invité ce jeune et doux rêveur à raconter son périple : venir à Paris pour jouer, sans savoir où dormir. Pour moi, l’affaire s’est arrêtée là. Ça m’a fait penser à Nordine Ganso qui se pointait à Paname pour jouer à Dimanche Marrant. Le lendemain, c’était Ouibus et retour à Bordeaux.

Aujourd’hui, je découvre la fin de l’histoire qui est finalement bien plus développée ! En effet, Kémil Le Comique ne s’est pas contenté de gratter des spots en plateau, il a délivré sur scène. S’il confesse quelques bides, il a réalisé une formation accélérée dans les meilleurs plateaux. Il a trouvé une oreille attentive et bienveillante chez l’un des gourous du stand-up, monsieur Kyan Khojandi.

Faire des premières parties de grands noms, rencontrer les personnes qui comptent vraiment dans ce milieu… Il ne s’est pas défilé, il a su parler à chacune de ces personnes en lui rappelant leurs débuts. Il flirte certes dangereusement avec le pathos, mais se sauve avec de l’autodérision et une ambition proportionnelle aux efforts fournis. Et la sagesse d’un Urbain toujours aussi caustique rend la chose plutôt hilarante !

Le stand-up à n’en plus dormir : un documentaire immanquable

J’ai adoré ce documentaire. Le rendu est très pro, l’histoire est belle et on a envie de suivre cet artiste pour la suite. Une leçon de réseautage, une prouesse presque sportive et un beau message qui tranche avec l’aigreur de certains humoristes qui ont arrêté de rêver. Et enfin, comment ne pas mentionner Tanguy : personne n’a aussi bien rendu hommage à ce passionné de l’ombre, le gars sûr du Barbès Comedy Club !

[post_title] => Kémil Le Comique à l’assaut du stand-up parisien [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => kemil-le-comique-documentaire-standup-paris [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-04-21 09:31:04 [post_modified_gmt] => 2021-04-21 07:31:04 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1010726 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 1010066 [post_author] => 1 [post_date] => 2021-01-20 08:00:00 [post_date_gmt] => 2021-01-20 07:00:00 [post_content] =>

Comme l’an dernier, Topito a dévoilé le top 12 des humoristes à suivre de l’année. En 2020, ce top était davantage représentatif des artistes présents sur scène. Cette année, on estime ainsi que ce classement a un drôle d’aspect. Voici pourquoi !

Top 12 des humoristes de Topito : que vaut-il vraiment ?

Il est normal qu’un classement de 12 artistes déchaîne les passions. Qu’il oublie des noms importants, aussi. Si je devais citer l’ensemble des humoristes de qualité, alors la liste serait longue comme le bras… de Jérémy Demay ou de Réda Seddiki. Ces deux comiques sont en effet grands par leur taille, mais seul l’un d’entre eux rejoint ce top. Est-ce le bon ? Éléments de réponse.

1. Jérôme Niel

CARTONNER SUR YOUTUBE, C’EST BIEN, MAIS — Voici là un YouTubeur qui a annoncé vouloir se lancer dans le stand-up. Certes, les gens le connaissent et il l’annonce au micro de Kyan Khojandi… Mais cela ne signifie pas que la qualité soit garantie ! Ce sont deux métiers différents… À titre de comparaison, si Genius faisait du stand-up, je serais évidemment ravie. Toutefois, je n’en ferais pas un événement majeur.

2. Edgar-Yves

D’ACCORD — Voir notre avis sur l’article de présentation des Étoiles Espoir humour du Parisien. Une soirée où il devait figurer, mais apparemment, ça ne s’est pas passé comme prévu. On vous en parlera sûrement très vite !

3. Thomas Marty

PAS D’ACCORD — À son arrivée à Paris, je l’ai rencontré au Cercle du rire. À l’époque, il voulait contribuer au spot du rire et je ne savais pas trop ce à quoi m’attendre. J’ai senti chez lui une détermination très forte pour se placer au devant de la scène. Mon site était juste un canal, une forme de tremplin pour se faire connaître comme humoriste.

Ce chemin, il l’a parcouru avec des vidéos virales et un nombre d’abonnés certain. Sur scène, je ne savais pas s’il avait déjà exercé… avant de découvrir qu’il a été la première partie d’Alexis Le Rossignol. À choisir, j’aurais plutôt promu Roman Doduik dans ce top, très présent sur TikTok et déjà passé par la case « spectacle » !

4. Morgane Cadignan

D’ACCORD — C’est un choix facile, sans risque : la nouvelle tête montante de France Inter (mais pas que !) nous plaît depuis ses tous débuts.

5. Jérémy Demay

ÇA RESTE À PROUVER — Vu lors d’une soirée du Parisien au Paris Paradis Festival, il ne m’avait pas transcendé. Avoir une belle carrière au Canada est une chose, confirmer dans l’Hexagone en est une autre.

6. Nordine Ganso

ÇA RESTE À PROUVER — J’ai revu Nordine Ganso en invité au Laugh Steady Crew fin 2020. Son stand-up a mûri, sa présence et ses textes aussi. Son nouveau spectacle s’appelle Violet… si le rire est aussi bon que la communication autour, alors cela ira. Bref, il est peut-être bon, peut-être surcoté. Seul le temps nous le dira !

7. Philippine Delaire

JAMAIS ENTENDU PARLER, MAIS — Quand vous cherchez des talents, certains atterrissent dans des angles morts. Philippine Delaire répond exactement à ce cas de figure. Mais sa programmation au festival des Fous Rires de Bordeaux nous rassure quant à sa qualité.

8. Cyril Hives

D’ACCORD — Passons sur le fait que Cyril Hives intègre surtout le top de Topito pour sa présence à l’École Nationale de l’Humour… Aux Best de l’humour 2020, il nous avait séduit (et on validait déjà son potentiel). PS : Astrosympa, c’est Cyril Hives et Manu Bibard. N’oubliez jamais Manu, bon sang ! (Et Omar DBB, il est où dans ce top, hein ?)

9. Les Goguettes

CARTONNER SUR YOUTUBE, C’EST BIEN, MAIS — Des parodies de chansons par écran interposé, est-ce vraiment à suivre ? Je préfère quand cela s’ancre dans du stand-up ou un véritable spectacle, comme chez Laura Laune, Fabien Guilbaud ou encore Antek.

10. Camille Lorente

D’ACCORD, MAIS — Camille était notre dernière découverte humour de 2020. C’est d’ailleurs l’une des raisons invoquées par Topito pour ce choix. Le seul petit souci, c’est qu’on ne trouve aucun argument qui explique sa qualité sur scène dans leur top 12…

Certains artistes qui ont plus d’expérience humoristique auraient pu figurer à sa place. Cependant, Camille a le potentiel et la bonne démarche pour briller en 2021 et au-delà ! À surveiller, donc.

11. François Guédon

CARTONNER SUR YOUTUBE, C’EST BIEN, MAIS — On n’est pas exactement sur de la nouveauté avec François Guédon. Ce stakhanoviste des concours d’humour, « révélé » par sa vidéo de Montreux, n’est pas celui qu’on voit le plus exploser cette année ! Ce faux effet de nouveauté induit par YouTube est trompeur, mais au moins, François a l’expérience pour lui !

12. Simon Pintault

ÇA RESTE À PROUVER — À défaut de placer l’humoriste n°1 de la maison, Topito conclut ce top avec le MC de leurs scènes ouvertes. Ce choix est donc un peu trop biaisé pour qu’on puisse le commenter !

Que retenir de décryptage ?

Tout d’abord, je me suis vraiment amusée à écrire cela. En effet, la subjectivité de Benco se confronte à la mienne. Vous l’avez sans doute compris, la présence sur YouTube ou le nombre d’abonnés ne m’émeut pas du tout. En effet, les chiffres ne sont qu’un indicateur de popularité. Ensuite, le public de YouTube n’est pas forcément le même que celui des salles de spectacle.

Je trouve que ce top se concentre un peu trop sur les tendances au détriment de talents qui savent moins se vendre. En revanche, c’est révélateur de l’importance d’exister en ligne pour attirer l’œil de certains observateurs. Pas tous, heureusement !

Cela démontre une fois encore qu’il faut creuser, confronter son regard de spectateur aux artistes sur scène. Ainsi, lire l’article de Topito m’a fait regretter une chose. En effet, j’ai senti que l’auteur n’avait pas vu grand-monde sur scène pour établir ce top. Mais son expertise du terrain est bel et bien réelle (Campus Comedy Tour…). La pandémie, voilà la vraie coupable, donc !

Pour autant, ce top 12 des humoristes demeure un classement intéressant. Ainsi, j’ai découvert des gens dont je n’aurais jamais entendu parler car ils exercent ailleurs. Il est surtout grand temps que les artistes puissent exercer leur métier face au public. En effet, la promotion ne saurait remplacer la création artistique sur le long terme…

[post_title] => On décrypte le top 12 des humoristes 2021 de Topito [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => top-12-humoristes-topito-decryptage [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-01-20 17:16:34 [post_modified_gmt] => 2021-01-20 16:16:34 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1010066 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 1008905 [post_author] => 1 [post_date] => 2020-09-25 18:05:00 [post_date_gmt] => 2020-09-25 16:05:00 [post_content] =>

Comme chaque année, le line-up de la soirée Étoiles Espoir humour du Parisien rassemble une sélection de la nouvelle génération humour. Qui sont les heureux élus pour cette édition 2020 à l’Européen ? Portraits.

En raison du deuxième confinement, cette soirée est annulée. Elle a tout de même eu lieu à la date prévue et sera diffusée le 4 janvier sur Comédie+ et MyCanal.

Étoiles Espoir humour du Parisien : le line-up en détail

En un coup d’œil, on découvre un line-up soigné pour les Étoiles Espoir humour à l’Européen. Homogène, cette programmation réunit plusieurs familles de la nouvelle génération humour. Qui succèdera à la promotion 2019, déjà de grande qualité ?

Fanny Ruwet

L’ascension fulgurante de Fanny Ruwet la place dans une posture particulière. Elle effectuait déjà ses débuts sous les feux des projecteurs. Grandir vite ne semble pas lui faire peur, et cette nomination en est d’autant plus légitime.

À Paris, en Belgique ou ailleurs, Fanny Ruwet prouve que l’humour francophone fonctionne sur tous les terrains. Dans son spectacle Bon anniversaire Jean, la jeune belge propose un univers autour du malaise en société, l’envie de socialiser et autres réjouissances.

Alexis Le Rossignol

Révélé par le Festival d’Humour de Paris, Alexis le Rossignol côtoie aussi Fanny Ruwet sur le plateau de France Inter. Son écriture ciselée et son vécu riche d’anecdotes ravissent le public depuis plusieurs années.

Au Point Virgule comme sur les ondes, celui qui narre le monde du travail comme personne a trouvé son public. Plus qu’un espoir, il confirme en 2020 son talent déjà avéré.

Jérémy Demay

Jérémy Demay est, en quelque sorte, le résident du Parisien. Déjà présent au festival Paris Paradis, ce parisien d’origine parti conquérir le Québec profite ainsi d’un beau coup de projecteur dans sa ville natale.

Charismatique sur scène, il devra ainsi ravir le public face à des têtes plus familières pour le public amateur de découvertes humour.

Marion Mezadorian

Valeur sûre de l’humour, Marion Mezadorian a émergé parmi les nouveaux artistes grâce à son spectacle Pépites. Comme Alexandra Pizzagali l’an passé, la comédienne a construit son spectacle comme une marathonienne.

Écriture d’une traite, construction dans plusieurs salles… Marion ne lâche rien et continue son bonhomme de chemin au Point Virgule. Ce statut fait d’elle une prétendante solide pour marquer l’histoire de l’humour.

Rosa Bursztein

Comme Marion Mezadorian, Rosa Bursztein a conquis l’une des attachées de presse les plus en vue en humour, Léo Domboy. Cette comédienne devenue humoriste de stand-up a trouvé sa place dans la kyrielle de talents disponibles sur le marché du rire.

Récemment, elle a exporté son spectacle (solidement rodé à la Petite Loge) au Point Virgule. Fidèle, elle continue de travailler sous l’œil bienveillant et exigeant de sa metteuse en scène, Adrienne Ollé. Si elle continue sur cette lancée, elle deviendra une véritable révélation humoristique.

Alexandre Kominek

Depuis le temps qu’on veut le voir émerger, Alexandre Kominek décroche une belle chance de se montrer à Paris. Celui qui se décrivait comme un « bâtard sensible » est bien subtil qu’il n’y paraît.

Faussement provocateur, l’humoriste genevois est, à l’instar d’un Clément K, un sous-coté bourré de talent. Pariez sur lui, c’est le cheval comique le plus racé que vous pouvez observer !

Edgar-Yves

Une carrière est loin d’être linéaire. Edgar-Yves est l’humoriste pour qui cet adage se vérifie le plus. Il s’accroche des années durant, mais malgré sa maîtrise, les observateurs ne croient pas tout de suite en lui.

Si ses démonstrations de force sont indéniables, il est contraint de reprendre à la base : les auditions du Point Virgule. Et là, les planètes s’alignent enfin. Il est à la fois découverte et vieux briscard. Une double casquette qui en imposera certainement sur la scène de l’Européen.

Morgane Cadignan

Forte d’une ascension rapide mais maîtrisée, Morgane Cadignan est la révélation de la rentrée médiatique sur France Inter. La comédienne et humoriste s’est rapidement fait un nom dans le microcosme des artistes à suivre.

Le Laugh Steady Crew, la Petite Loge puis la Comédie des Boulevards (maintenant le Métropole), lui accordent sa confiance. Elle attire l’œil d’un Gérard Sibelle, celui que l’on connaît pour sa découverte des plus grands, Florence Foresti en tête. Passée par Avignon, elle est désormais incontournable sur scène comme en chronique radio ou télé.

Nordine Ganso

On aurait presque oublié que Nordine Ganso fait partie des lauréats du Campus Comedy Tour. À l’instar d’un Paul Mirabel, le jeune humoriste bordelais s’est construit sur les plateaux, sautant de Ouigo en bus et autres moyens de transport inconfortables.

Les débuts sont difficiles, longs mais Nordine Ganso s’accroche. Il se construit une petite notoriété mais semble alors stagner. Plus récemment, il trouve l’antidote via une programmation à la Petite Loge. C’est sûrement sa première rampe de lancement. Espérons qu’il capitalise sur cette nouvelle opportunité pour asseoir son statut de comique émergent !

Line-up Étoiles Espoir humour du Parisien : où et quand voir les artistes de 2020 ?

Cette année, vous deviez avoir deux fois plus de chances de découvrir ces humoristes sous l’œil bienveillant d’Alex Vizorek et de Djimo, têtes d’affiche de la soirée.

Mais le couvre-feu a bousculé le programme, comme vous pouvez vous en douter. À l’heure actuelle, il reste donc une représentation avancée à 18h45. Rendez-vous le mardi 17 novembre à l’Européen lors de cette séance, si tout va bien. Si vous ne pouvez pas être présent, la soirée passera peu après sur Comédie+ et probablement en 2021 sur CSTAR. Cela fait pas mal de probabilités, mais croisons les doigts pour le maintien de cette soirée !

[post_title] => Line-up Étoiles Espoir humour : la sélection du Parisien [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => line-up-etoiles-espoir-humour-parisien [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-11-25 13:35:42 [post_modified_gmt] => 2020-11-25 12:35:42 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1008905 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 1007950 [post_author] => 10 [post_date] => 2020-05-29 13:30:29 [post_date_gmt] => 2020-05-29 11:30:29 [post_content] =>

Les humoristes pourront bientôt revenir dans les théâtres et les comedy clubs après plus de deux mois sans scène. Antoine Richard a demandé aux humoristes Farah, Nordine Ganso, Klotilde et Levin Vaz de revenir sur cette période de télétravail humoristique. Vous allez le voir, chacun a su s’adapter à sa façon !

Nordine Ganso s’improvise scénariste en télétravail

Dans ce nouvel épisode, Yanis est prêt à tout pour se nourrir dans la villa et protéger ses friandises des autres habitants. Il est au cœur de tous les conflits.

Ce speech digne d’une télé-réalité, nous le devons à l’humoriste bordelais Nordine Ganso. Durant les 15 premiers jours du confinement, il propose à sa communauté une mini-série inédite« Quand tu fais du stand-up, ton seul moyen d’exister en dehors de la scène, c’est sur les réseaux sociaux. Au début, j’ai lancé une mini-série sur Instagram, car j’avais l’impression de vivre dans une télé-réalité. »

Un concept qui a ses failles. « J’ai vite réalisé que c’était difficile, car il se passait toujours les mêmes choses ». Nordine Ganso continue pourtant son télétravail humoristique. Il partage ainsi ses vannes et d’autres péripéties sur les réseaux sociaux.

Levin Vaz et Klotilde changent de rythme

C’est aussi le cas de Levin Vaz, un humoriste de 19 ans que j’ai eu l’occasion de croiser à Grenoble. Lors de son télétravail humoristique, il propose 5 sketches face caméra par semaine, contre une vidéo en temps normal.

« Même si c’est pesant en matière de boulot, faire ces vidéos me plaît. Elles marchent plus ou moins bien. Ce qui me gêne le plus, c’est qu’une fois que tu as posté, il n’y a pas de suite. »

Même constat pour Klotilde, humoriste parisienne confinée en Bourgogne. « Quand tu es sur scène, tu peux prendre ce qui est dans la salle, rebondir. En vidéo, le résultat est le même pour tout le monde, mais le côté positif c’est de pouvoir continuer de produire. »

Farah s’accorde une « parenthèse de calme obligatoire »

Contrairement aux trois humoristes précédents, la Bruxelloise Farah a fait le choix de ne pas se mettre en scène face caméra ou diffuser de sketch en ligne. « Je me suis refusée à le faire car je n’ai pas à me plaindre de ma situation. Je suis assez privilégiée de pouvoir rester chez moi », confie-t-elle.

Cependant, vous avez pu voir Farah participer au Téva Comedy Show, donner des chroniques ou répondre à des interviews en direct sur les réseaux sociaux. En effet, cette pratique est devenue virale chez les artistes en manque de scène.

Charlie Hebdo, Society et Spinoza 

Pour Farah, cette période de télétravail humoristique a constitué une « parenthèse de calme obligatoire. Depuis mes débuts en stand-up, je n’ai jamais eu deux mois entiers pour me poser. J’ai pu en profiter pour dormir comme je suis une grande dormeuse et pour me remettre à la lecture avec Charlie HebdoSociety et de la philosophie. Chaque jour, je lis un chapitre d’un livre sur cette discipline. Hier, c’était sur Spinoza. »

Si Farah lit autant, c’est parce qu’elle y trouve l’inspiration et la documentation nécessaires pour écrire ses vannes. Dans son spectacle, elle aborde les problèmes qui composent notre société comme la xénophobie ou le populisme.

« Je n’écris pas sur la Covid-19, mais il a mis en exergue certains sujets sur lesquels j’ai déjà fait des recherches comme le système de santé. La crise ne vient pas juste d’un pangolin et d’une chauve-souris, mais des gouvernements qui ont détricoté le système de santé au fil des années. »

Télétravail : un test de créativité humoristique pour tous les comiques

Ne pas écrire sur la Covid-19 alors que la pandémie domine l’actualité, ce n’est pas toujours évident. Or cela s’avère parfois inévitable pour proposer du neuf.

« Dans les sketches que j’ai écrits durant cette période, j’ai vraiment voulu m’éloigner de ce contexte actuel car ça vite se périmer. C’est intéressant pour des vidéos aujourd’hui, mais pas pour la scène dans quelques mois », affirme l’humoriste grenoblois Levin Vaz.

La créativité des humoristes a été tantôt mise à rude épreuve, tantôt stimulée. Ainsi, Klotilde a modifié son approche au fil des semaines. « Au début, j’étais partie dans l’idée d’écrire un deuxième spectacle. Avoir du temps m’a fait me dire : “Wow, c’est un signe !”. Mais finalement, ne pas avoir de perspective m’a bloquée. »

En plus de devoir lutter contre le syndrome de la page blanche, les humoristes évoluent sans pouvoir évaluer la qualité de leur travail. « Il n’y a pas de scène pour tester les vannes, les corriger. Comme tu ne testes pas, tu risques de partir dans un délire personnel. »

Fin du télétravail rime avec retrouver sa dose de scène, la “joke coke”

Pour ces humoristes, quel a été le bilan de ces derniers mois ? Pas de comedy clubs, des vannes sur la Covid-19 qui finissent sur les réseaux sociaux et surtout, l’envie de retrouver la scène.

« J’ai hâte de retrouver la scène, c’est comme une drogue. Quand on me la retire, on m’enlève une partie de moi », déplore Nordine Ganso. Entre la réouverture des lieux de spectacle et son dernier plateau au Rire et houblon (où notre confrère Louis Bolla joue un petit rôle), il s’est passé plus de deux mois. Nordine devait d’ailleurs jouer à domicile au Théâtre Trianon.

Souvenir de dernière scène

Tous se souviennent de leur dernière scène, notamment Farah et Klotilde, dont la dernière dose de scène remonte aux instants ultimes avant les fermetures.

« Le 14 mars, je jouais mon spectacle Élevée en plein air à Marseille. Cinq minutes avant de monter sur scène, la régisseuse vient me voir et me dit : “on va fermer après toi”. Je pense que ça m’a permis de jouer de façon plus intimiste. On évoluait comme dans une bulle, alors que dehors il y avait déjà des changements », raconte Klotilde.

Cette ambiance particulière contraste avec la soirée de Farah à La Rochelle. « La situation était particulière. En Belgique, tout était fini dès le 12 mars, mais en France il y a eu un moment de flottement pour les salles de moins de 100 personnes. On a pu jouer, mais la salle était presque vide et le public présent était assez stressé. »

Les conditions d’accueil du public restent encore floues pour la reprise, prévue le 2 ou le 22 juin en fonction des départements français. Néanmoins, tout un travail de communication va reprendre autour des dates reportées. Une chose est sûre : tous auront hâte de revenir sur scène… sauf s’ils souffrent du syndrome de la cabane, comme Farah : « Je suis un peu déjà nostalgique du confinement ! », s’amuse-t-elle.

Crédits photo

Farah : © Laïd Liazid

Klotilde : © KB Studios Paris / Stéphane Kerrad

[post_title] => Télétravail humoristique : confessions de 4 comiques [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => teletravail-humoristes-confinement [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-05-29 13:45:17 [post_modified_gmt] => 2020-05-29 11:45:17 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1007950 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 4448 [post_author] => 1 [post_date] => 2018-06-25 11:32:29 [post_date_gmt] => 2018-06-25 09:32:29 [post_content] => Repéré à Nice par Mo Hadji, Clément K construit son ascension dans les soirées stand-up parisiennes depuis plusieurs mois. Intégré à la troupe du Cactus Comedy, il anime ce plateau et accumule de l’expérience.

Clément K : ce n’est que le début !

Quelques jours avant de recevoir le prix Elie Kakou au M Rire Festival, Clément K jouait son 30-30 au Sonart. Plume acérée, punchlines inattendues : l’ancien journaliste et chroniqueur radio maîtrise déjà. S’il paraît encore un peu hésitant, il est déjà bien plus efficace sur scène qu’il ne le pense. La marque de ceux qui se remettent en cause dans le bon sens et qui ne transmettent pas leur stress pour autant. L’humour noir ou irrévérencieux est très prisé par les observateurs et jurys. Les humoristes s’engouffrent de plus en plus dans cette brèche. Or, elle ne marche pas pour tout le monde. J’ai remarqué un dénominateur commun qui distingue les meilleurs d’entre eux. Une sympathie ou une légèreté dans la vie, une volonté de ne jamais blesser. Et même un véritable brin de générosité. Je pense notamment à Charles Nouveau, dont les mimiques attachantes contrastent avec son propos. D'ailleurs, la SACD récompensait son talent d'écriture en début d'année. Coïncidence ? Je ne pense pas. Face à des habitués de festival comme Nordine Ganso, Nadim ou encore Pierre-Emmanuel alias PE, Clément K partait dans le pool des favoris. J’en avais discuté avec Nadim qui voyait davantage PE ou Hassan de Monaco. Je ne croyais pas trop à ce dernier. Certes, il se donne sur la scène, mais je trouve son angle scénique peu original. Pour un festival comme le M Rire, je voyais davantage l’originalité à l’honneur. Ce petit grain de folie, d’espièglerie et de talent en plus a été récompensé ; on ne peut que s’en réjouir.

Les primés du M Rire Festival

Le prix Elie Kakou est décerné par le jury du festival. Ce prix, le plus prestigieux, donne le droit de jouer au gala de clôture le 30 juin prochain. Clément va donc rester un peu plus longtemps dans le sud de la France ! D'autres prix existent, comme le prix du public et le prix des partenaires, décernés à Chrystelle Canals. Betty Lou remporte quant à elle le coup de cœur du jury.

Crédits photo

© Mo Hadji - Clément K au M Rire Festival de Marseille [post_title] => Clément K, prix Elie Kakou au M Rire Festival de Marseille [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => clement-k-mrire-festival-marseille [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-03-08 10:50:51 [post_modified_gmt] => 2019-03-08 09:50:51 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=4448 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 6 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 1011109 [post_author] => 1 [post_date] => 2021-09-20 08:00:00 [post_date_gmt] => 2021-09-20 06:00:00 [post_content] =>

Chaque année, en septembre, tout recommence. Les spectacles ne dérogent pas à la règle alors que le cru 2021-2022 s’annonce exceptionnel. Nous avons sélectionné plus de 20 spectacles et vous les présentons en trois volets. Leur point commun : les artistes se livrent sur scène et offrent une expérience authentique.

Terminons ce voyage parmi les talents avec une catégorie un peu spéciale. Ces artistes, toujours présentés par ordre alphabétique, ont déjà démontré un certain potentiel. Pour certains, le déclic pourrait les propulser vers une belle carrière. Ils peuvent tous prétendre à la reconnaissance des professionnels et du public si leur progression et leur force de travail sont au rendez-vous. Vont-ils relever le défi et devenir de véritables espoirs de cette rentrée humour ?

Félix Dhjan, Nuances - Théâtre le Point Virgule

Félix Dhjan a toujours navigué dans les théâtres, festivals et plateaux. S’il n’a pas provoqué de vague médiatique, il a su plaire au public. J’aime beaucoup citer l’exemple d’une Moldue qui apprécie l’humour de manière occasionnelle. Pour elle, Félix Dhjan, c’est la crème de la crème de l’humour. Elle est fan, vraiment. Citer un humoriste émergent au-delà de tous les autres, malgré les dépenses folles en production artistique par exemple, ça fait réfléchir. Son humour corrosif débarque en tout cas au Point Virgule deux soirs par semaine… L’occasion de l’adouber pour de bon parmi les espoirs de cette rentrée humour ?

Ghislain Blique, Plus rien à branler - La Petite Loge

Parmi les talents bruts, Ghislain Blique est un peu le Ron Swanson du game. Rustre, à fleur de peau et diablement efficace, on ne sait jamais s’il va arrêter sa carrière le lendemain ou retourner frénétiquement les salles. C’est pour cette fragilité-là, ce pile-ou-face macabre du destin, qu’on aime parier sur les talents. Avec des hits qui fusillent la concurrence, Ghislain Blique a toutes les cartes en main pour marquer la comédie. Son indépendance extrême l’empêchera-t-il de prospérer ? Va-t-il faire une « de Tinguy » pour se lancer dans une autre passion dévorante ? Le suspense est haletant.

Guillaume Guisset, Cordialement - La Petite Loge

On change de registre, mais pas de théâtre avec Guillaume Guisset. Ce gendre idéal a envie de casser l’armure avec beaucoup d’ambition. Il se creuse les méninges pour transformer sa polyvalence artistique en spectacle marquant. Prêt à en découdre dans les festivals et plateaux humour, Guillaume Guisset pénètrera dans l’arène avec autant de questionnements que d’envie de mettre tout le monde d’accord. Quelles sont ses forces ? Son humour noir, son écriture ciselée, sa présence scénique frisant la folie et des nouveautés à venir… Avec tout ça, votre prochain coup de cœur humoristique, c’est peut-être lui.

Lucie Carbone, Badaboum - Théâtre du Marais (déprogrammé)*

Lucie Carbone a commencé, lentement mais sûrement, à tisser sa toile. À force de travail acharné et d’expertise sur le monde du travail, elle a monté un spectacle atypique. Une expérience théâtrale immersive qui a d’abord convaincu, même les sceptiques, à la Comédie des 3 Bornes. Le passage au Théâtre du Marais, puis à Avignon en 2021 (!) prouve qu’elle prend l’humour au sérieux. À votre tour de la prendre au sérieux en prenant vos places…

*Lucie Carbone était l’une des rares artistes produites de cette liste. Malheureusement, cette collaboration a cessé quelques semaines après cet article. Elle ne joue donc plus dans ce théâtre.

Mélodie Fontaine, De manière plus générale - La Petite Loge

Mélodie Fontaine s’est réinventée avec son spectacle De manière plus générale. On s’est pris la claque de plein fouet, sans s’y attendre. Depuis, on n’oublie pas l’effet jouissif que cela a eu. Pas besoin d’être maso pour apprécier… Mais si vous aimez l’humour noir et le jeu impeccable, Mélodie Fontaine vous ravira. La Petite Loge l’accueille de nouveau à la rentrée pour continuer de faire évoluer ce beau spectacle.

Nordine Ganso, Violet - Le Métropole

Il aurait pu se contenter de cumuler les plateaux d’humour comme nombre de ses pairs. S’engluer dans un set toujours un peu similaire, efficace pour jouer partout, pour stagner dans sa carrière. Nordine Ganso a choisi une autre stratégie : à force de travail, il a construit à l’abri des regards un spectacle coloré, qui va certainement vous éblouir. Ça s’appelle Violet, et ça va tellement loin qu’il semble avoir changé toute sa garde-robe pour du violet/lilas. Au-delà du style, Nordine Ganso suivra-t-il les traces d’un Fary en développant une présence scénique rare ? Les premiers signes sont positifs… En prime, sa collaboration avec Thierno Thioune donne l’eau à la bouche. Et si c’était la nouvelle pépite comique à suivre ?

Espoirs de la rentrée humour : le récapitulatif

ArtisteSpectacleSalleMaMeJVS
Félix DhjanNuancesLe Point Virgule21h1521h15   
Ghislain BliquePlus rien à branlerLa Petite Loge 20h   
Guillaume GuissetCordialementLa Petite Loge  20h  
Mélodie FontaineDe manière plus généraleLa Petite Loge    20h
Nordine GansoVioletLe Métropole 20h   

Problème d’affichage ? Téléchargez ce tableau au format PDF.

[post_title] => Rentrée humour : les espoirs du rire [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => rentree-humour-espoirs [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-10-10 15:55:01 [post_modified_gmt] => 2021-10-10 13:55:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1011109 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 6 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => 1 [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 1772a4c6c66df4289a92fd18e30b599f [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

Nordine Ganso

Rentrée humour : nos spectacles espoirs

Rentrée humour : les espoirs du rire

Kémil Le Comique : documentaire sur 1 semaine stand-up à Paris

Kémil Le Comique à l’assaut du stand-up parisien

Morgane Cadignan, Cyril Hives, Camille Lorente et Nordine Ganso font partie du top 12 des humoristes de Topito 2021

On décrypte le top 12 des humoristes 2021 de Topito

Étoiles espoir humour du Parisien : line-up et affiche de la soirée à l'Européen

Line-up Étoiles Espoir humour : la sélection du Parisien

Humoristes en télétravail : Farah, Nordine Ganso, Klotilde, Levin Vaz

Télétravail humoristique : confessions de 4 comiques

Clément K primé au M Rire Festival de Marseille

Clément K, prix Elie Kakou au M Rire Festival de Marseille