Catégorie : Actus et critiques spectacles

WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [paged] => 3
            [category_name] => actu-critique-spectacle
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [tag] => 
            [cat] => 162
            [tag_id] => 
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => category
                            [field] => ID
                            [terms] => 162
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [paged] => 3
            [category_name] => actu-critique-spectacle
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [tag] => 
            [cat] => 162
            [tag_id] => 
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => category
                            [field] => ID
                            [terms] => 162
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => category
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 162
                                )

                            [field] => ID
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 
                        )

                    [1] => Array
                        (
                            [taxonomy] => category
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => actu-critique-spectacle
                                )

                            [field] => slug
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [2] => Array
                        (
                            [taxonomy] => category
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 162
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                    [1] => tt1
                    [2] => tt2
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [category] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 162
                                )

                            [field] => ID
                        )

                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt1 ON (wp_posts.ID = tt1.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt2 ON (wp_posts.ID = tt2.object_id) WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (162) 
  AND 
  tt1.term_taxonomy_id IN (162) 
  AND 
  tt2.term_taxonomy_id IN (162)
) AND wp_posts.post_type = 'post' AND ((wp_posts.post_status = 'publish')) GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 36, 18
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 6864
                    [post_author] => 10
                    [post_date] => 2019-09-26 10:00:31
                    [post_date_gmt] => 2019-09-26 08:00:31
                    [post_content] => 

Si vous cherchez un spectacle qui vous fasse rire simplement, allez voir Les simples avec L'histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar. Pour l’occasion, cette introduction restera donc simple !

Par Antonin Monzies, spécialiste ès théâtre d'improvisation

L’histoire dont vous êtes le héros : un spectacle qui mise sur l’interaction

Ce spectacle improvisé relate une seule histoire rocambolesque. Le public joue par ailleurs un rôle central dans le développement de l’intrigue.

Comment ça marche ? D’abord, vous choisissez le type d'histoire (policier, péplum, science-fiction, comédie romantique, etc.). Puis régulièrement, vous orientez, voire faites basculer le spectacle à l'aide de divers accessoires, notamment des dés géants en mousse. Ces challenges, faits pour mettre en difficulté les comédiens, apportent ainsi de la folie à l’histoire.

L’histoire dont vous êtes le héros : la somme de grands talents individuels

C'est drôle, très drôle car les comédiens s'adaptent avec fluidité à tous les rebondissements. Les rebondissements peuvent d’ailleurs venir du public, et même surtout des autres joueurs. La pièce reste cohérente, ce qui est assez étonnant ! En effet, pour une histoire farfelue, elle demeure construite et tient même la route.

Les amateurs d’improvisation reconnaîtront la maîtrise artistique, qui donne l'impression que tout est simple. Autre force : l’esprit d'équipe derrière. Pour moi, tout transpire la troupe d’amis talentueuse qui s’amuse à se mettre en danger sur scène. On a affaire à de grands talents individuels qui concrétisent le tout en équipe. Cela donne une pièce brillante d’humour, d'idées et de bonne humeur.

Un spectacle d'une telle qualité au chapeau, ce n'est pas fréquent. Je recommande donc d'aller voir et revoir (le gros avantage de l'improvisation), pour passer de très bons moments.

Infos pratiques

Quand ?Un jeudi par mois à 21h15, du 26/09 au 19/12
Où ?L’improvi'bar (Rambuteau)
TarifEntrée gratuite, conso obligatoire et chapeau

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

[post_title] => 1 jour, 1 reco : L’histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => histoire-heros-les-simples-spectacle-improvibar [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-09-16 16:22:15 [post_modified_gmt] => 2019-09-16 14:22:15 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6864 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 6896 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-25 10:00:22 [post_date_gmt] => 2019-09-25 08:00:22 [post_content] =>

Paul Mirabel continue sa progression à la Petite Loge avec son spectacle Bientôt. L’étudiant le plus drôle de France est rapidement devenu une pépite humoristique à suivre. Les festivals rêvent de primer sa présence si frappante sur scène. Zoom sur un talent reconnu unanimement.

Paul Mirabel à la Petite Loge : le meilleur développement possible

Paul Mirabel, c’est donc le nom que tout le monde murmure parmi les découvreurs de talent. Tout le monde se l’arrache, et il vient même de trouver une boîte de production.

Le gagnant du tremplin humour du Festival d’Humour de Paris assure ainsi le rodage de son spectacle à la Petite Loge. Dans ce lieu qui couve les futurs grands du rire, il y évolue donc dans un cadre intimiste. Un peu comme Fary, lorsqu’il était repassé par le Théâtre la Cible ? Si j’étais journaliste au Parisien, j’écrirais sans doute ça.

Mais je ne le suis pas. Pour moi, Paul Mirabel, c’est d’abord une présence. Elle semble innée, digne d’une aura. Paul Mirabel, c’est aussi un subtil mélange entre une force qui plie les salles en deux et la fragilité de l’artiste brut. On souhaite le meilleur à cet artisan du rire, et on se fait aussi de moins en moins de souci pour lui !

Infos pratiques

Quand ?Les mercredis et jeudis à 20 heures jusqu’au 19/12
Horaire exceptionnel le 21/11 à 19 heures
Où ?Théâtre le Grand Point Virgule (Paris)
Retrouvez toutes les dates de tournée !
TarifÀ partir de 12 € (différents tarifs réduits sur Fnac Spectacles)

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Christine Coquilleau / Portfolio Underground Comedy

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Paul Mirabel, bientôt au sommet du rire ? [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => paul-mirabel-spectacle-bientot-petiteloge [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-09-17 15:31:24 [post_modified_gmt] => 2019-09-17 13:31:24 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6896 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 6889 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-24 10:00:28 [post_date_gmt] => 2019-09-24 08:00:28 [post_content] =>

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Doully continue son parcours à la Nouvelle Seine en cette rentrée. Avec L’addiction, c’est pour moi, l’artiste risque de faire parler d’elle plus que jamais ! Adoubée par Blanche Gardin, elle sera plus que jamais dans le viseur de la presse. On lui souhaite donc de saisir l’opportunité pour imposer sa personnalité atypique et donc terriblement attachante.

Doully, increvable d’originalité

Doully, c’est d’abord un diamant brut. Cette humoriste a un univers si fort que cela peut vous prendre un peu de temps pour y rentrer. Ensuite, quand vous comprenez que ses milliers d’anecdotes la qualifient d’office pour être 100 % dans l’originalité, vous vous laissez porter. Comme dans ce podcast de Seb Mellia, où elle révèle des pans entiers de sa personnalité et de son parcours ![/vc_column_text][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=q2tpWmI4QsA" title="Doully crève l’écran dans 4 comiques dans le vent mais à contresens"][vc_column_text]

De la même manière que dans le podcast, ses anecdotes vous saisissent et ne vous laissent jamais indifférent. Indépendamment des thèmes, elle parvient ainsi à transmettre sa bonne humeur communicative. Au final, le spectacle est donc celui d’une optimiste intarissable que vous n’oublierez pas de sitôt ! Nous aussi, nous n’avons pas fini de vous en parler…

Avant de vous assaillir d’informations, nous vous proposons de la découvrir et vous faire votre propre idée. Alors, convaincus ? Avant même de nous communiquer votre réponse, ne vous embêtez pas : nous n’avons aucun doute, elle vous fera rire !

Infos pratiques

Quand ? Les jeudis à 20 heures jusqu’au 26/12
Où ? La Nouvelle Seine (Maubert-Mutualité)
Tarif À partir de 10,95 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Kobayashi Photography

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Doully, alerte au spectacle addictif [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => doully-spectacle-addiction-nouvelle-seine [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-09-17 15:00:24 [post_modified_gmt] => 2019-09-17 13:00:24 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6889 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 6876 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-23 10:00:16 [post_date_gmt] => 2019-09-23 08:00:16 [post_content] =>

Verino est un humoriste régulier et fidèle. Il reviendra au Théâtre le Grand Point Virgule pour une cinquième saison. Hors de Paris, vous pourrez le voir jusqu’en avril 2020 !

Verino au Grand Point Virgule : itinéraire d’un homme fidèle

Pour certains humoristes, le théâtre est une seconde maison. Verino doit sans doute rentrer dans cette catégorie. D’autant plus que sur scène, il est à l’aise. Son spectacle, je l’ai donc vu en août 2017. Verino le débutait en utilisant Twitter. L’interactivité sortait, d’un coup, de la salle de spectacle pour coloniser le web.

En quelque sorte, Verino est un peu comme Haroun. Il a sans doute l’air moins corrosif, mais il peut balancer un taquet au milieu de nulle part et provoquer le rire. Ce malin plaisir avec lequel il emporte le public et lui montre une autre facette de sa personnalité… L’humour, c’est aussi montrer son côté sombre ou lever le voile sur une image policée.

Quand vous allez voir un humoriste, vous cherchez sans doute à savoir s’il est sympa. Comme dirait Nadim, c’est histoire de se dire : « chouette, je pourrais être son ami » le temps d’un spectacle, ou quelque chose du genre. Verino est exactement dans ce registre : on a alors envie de boire des coups avec lui et de tout savoir sur son parcours. C’est aussi pour ça que c’est un bon client de podcast, soit dit en passant…

Pour moi, Verino est un incontournable. C’est un peu comme pour les Beatles ou Louis de Funès ; il fait partie du patrimoine humoristique. Ainsi, il faut au moins le voir une fois dans sa vie pour être digne de s’autoproclamer amateur d’humour. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : réserver ! D’autant plus que même si l’affiche garde le même aspect que précédemment, la nouveauté sera au rendez-vous…

Infos pratiques

Quand ?Du jeudi au vendredi à 19h45, le samedi à 18 h et 19h45, du 19/09 au 02/11
En tournée jusqu’en avril 2020
Où ?Théâtre le Grand Point Virgule (Paris)
Retrouvez toutes les dates de tournée !
TarifÀ partir de 25 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Julien Weber

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Verino, taulier du Grand Point Virgule [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => verino-spectacle-grand-point-virgule-tournee [to_ping] => [pinged] => https://www.verino.fr/tournee/ [post_modified] => 2019-09-17 10:52:51 [post_modified_gmt] => 2019-09-17 08:52:51 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6876 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 6652 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-20 07:30:59 [post_date_gmt] => 2019-09-20 05:30:59 [post_content] =>

Passer le cap de la première heure, cela prend parfois du temps ou bien cela n’arrive jamais. Avril a franchi l’étape assez vite. Du coup, il s’est dit que C’était mieux maintenant, et sa première à la Petite Loge approche à grands pas !

C’est toujours la même rengaine : procrastiner son premier spectacle, c’est juste décaler le moment où l’on saute dans le vide… Histoire de le remplir de blagues plus ou moins tordantes ou originales, aussi.

À lire aussi : l’interview d’Avril →

Pendant la fermeture des théâtres, le spectacle renaît en version remasterisée

C’était mieux maintenant : quid de la prestation d’Avril ?

À part son metteur en scène Thierno Thioune ou son frère d’armes du LSC Pierre DuDza, on doit être les plus informés sur le spectacle.

Le parcours d’Avril peut se résumer simplement. D’abord, je veux monter sur scène, alors je prends des cours de théâtre. Ensuite, je veux parler en mon nom propre, donc je me renseigne sur le stand-up. Je tente une scène ouverte l’air de rien, elle me fait intégrer le Laugh Steady Crew. Je prends confiance, j’accumule du matériel et j’y vais.

C’est un peu ça, son credo. En somme, c’est le même que Guillaume Gibault : « J’y vais, mais j’ai peur », mais j’y vais quand même et parfois, ça tue. Actuellement, on est sur un mélange. Il oscille entre ce qu’il a envie de défendre sur scène, et il hésite parfois et passe à un fil du lâcher-prise. C’est exactement pour cela qu’il faut aller le découvrir.

En effet, il va tenter d’aborder des sujets assez originaux, parce qu’il aime se mettre en danger. D’ailleurs, il aura sans doute un sursaut d’orgueil dès qu’il pensera pouvoir mieux faire… Ou qu’un micro-truc n’a pas marché dans C’était mieux maintenant. Résultat : je le vois régulièrement élever son niveau de jeu, pour aboutir à une progression assez intéressante et un public agréablement surpris. Franchement, offrez-vous un samedi soir avec lui, ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir un talent émerger.

Infos pratiques

Quand ?Les samedis à 21h30 (octobre-décembre)
Où ?La Petite Loge (Saint-Georges)
TarifÀ partir de 10,95 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Maoulé (photo) / Alexia Mendez (affiche)

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Avril dans C’était mieux maintenant [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => avril-cetait-mieux-maintenant-spectacle [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-11-19 19:54:15 [post_modified_gmt] => 2020-11-19 18:54:15 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6652 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 6741 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-19 10:00:13 [post_date_gmt] => 2019-09-19 08:00:13 [post_content] =>

Tenir debout, c’est à la fois une traduction possible de stand up mais aussi une nécessité de l’époque actuelle. Rosa Bursztein incarne sans conteste cette dualité. Elle prolonge son séjour à la Petite Loge avec une nouvelle affiche et un nouveau titre plus en phase avec ce qu’elle souhaite défendre sur scène.

Tenir debout : le grand soir pour Rosa Bursztein ?

Rosa Bursztein a longtemps été une énigme pour moi. Dans les épisodes précédents, je ne comprenais pas où elle souhaitait aller… et puis je l’ai cernée et érigée en découverte humour. Pendant ce long processus, je me disais donc : « Quand même, la Petite Loge se trompe très, très rarement avec ses programmations ! ».

Avant, le spectacle s’appelait Ma première fois et cela pouvait avoir l’air cucu ou girly, de l’aveu même de l’intéressée. En coulisses, des gens comme Hugo Gertner ou Cyril Hives me louaient d’ailleurs son talent. Ce dernier disait même que nous nous ressemblions, toutes les deux.

Pendant ce temps, Rosa aussi a évolué. Elle a réussi à s’approprier le stand-up pour proposer quelque chose de personnel. Comédienne aguerrie, elle n’a donc rien lâché, sous l’œil bienveillant de la presse.

Dès octobre, Rosa Bursztein se tiendra donc debout devant vous. À la Petite Loge, l’ambiance intimiste vous permettra de la découvrir à fleur de peau et sans filtre. Profitez-en avant qu’elle investisse de plus grandes salles.

Infos pratiques

Quand ?Les samedis à 20 h (octobre-décembre)
Où ?La Petite Loge (Saint-Georges)
TarifÀ partir de 10,95 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Tenir debout, le credo de Rosa Bursztein [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => tenir-debout-spectacle-rosa-bursztein [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-08-22 11:34:50 [post_modified_gmt] => 2019-08-22 09:34:50 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6741 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 6655 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-18 10:00:22 [post_date_gmt] => 2019-09-18 08:00:22 [post_content] =>

Clément K ne croit en rien, mais il continue son parcours humoristique au Théâtre du Marais. Malgré ce titre, il poursuit sa bonne étoile avec beaucoup d’abnégation. Si vous avez manqué le début, il est encore temps de prendre le train en marche…

Clément K ne croit en rien : plus que de l’humour désabusé

Clément K évolue là où les professionnels cherchent des humoristes. Ils adorent l’irrévérence et l’écriture ciselée. Ils cherchent à tout prix que le public s’offusque autant qu’il se marre. C’est un bon client qui se prête bien aux exercices médiatiques (pas étonnant vu sa formation de journaliste). Il évolue d’ailleurs sous l’œil bienveillant de Mo Hadji, comme Alexandra Pizzagali ou Thibaud Agoston.

De fait, les récompenses pleuvent. Mais alors, qu’a-t-il en plus qu’un bon humoriste dans l’air du temps ? Comment différencier ce spectacle de la première mouture de Joie de vivre, de Charles Nouveau ? Après tout, les deux passaient par la Petite Loge avant d’investir les grandes salles. Ce moment charnière où il est si simple de plafonner…

Je vais être honnête avec vous : je n’ai pas de réponse à ces interrogations. En réalité, tout va se jouer très vite pour ce bon élève du rire. Son ascension a été rapide et maîtrisée. C’est toujours un moment agréable de le voir sur scène, aussi. Je vous avoue que ça fait longtemps que je l’ai vu : c’est une sorte de vieil ami, avec lequel j’ai perdu mes repères. Et j’ai diablement envie de retrouvailles. Je ne veux plus que son talent soit un lointain souvenir pour moi…

J’attends donc avec impatience le jour où je reviendrai rue Volta pour retrouver son humour et replonger dans le rire. Parce que c’est un incontournable à voir pour tout chercheur de talent. Suivre Clément K, c’est vivre la ruée vers l’or du rire.

Infos pratiques

Quand ?Les dimanches à 19h jusqu’au 29 mars
Où ?Théâtre du Marais (Arts et Métiers)
TarifÀ partir de 10,95 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Christophe Castejon / Kobayashi Photography

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Clément K ne croit en rien au Théâtre du Marais [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => clement-k-croit-rien-spectacle [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-02-26 10:12:59 [post_modified_gmt] => 2020-02-26 09:12:59 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6655 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 6737 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-17 10:00:00 [post_date_gmt] => 2019-09-17 08:00:00 [post_content] =>

Pépites, le spectacle de Marion Mezadorian, reprend à la rentrée à Paris. Après de nombreuses représentations au Théâtre du Marais, la comédienne change de rive et jouera donc son spectacle à la Nouvelle Seine.

Si vous vivez hors de Paris, vous pourrez aussi voir Marion Mezadorian à Lille le 27 septembre et à Valence le 10 novembre.

Avec le spectacle Pépites, Marion Mezadorian livre une écriture et une interprétation personnelles

Doit-on encore vous présenter Pépites ? La genèse de ce spectacle est similaire à celle d’Alexandra Pizzagali. Marion nous expliquait ainsi, il y a deux ans, avoir écrit Pépites comme un écrivain aurait pu le faire. Disciplinée, elle se rendait donc au Paname Art Café et écrivait des heures durant. Tôt le matin, alors que d’autres comiques dormaient encore, elle posait les fondations de ce premier succès scénique.

Pépites : la nouvelle affiche du spectacle de Marion Mezadorian à la Nouvelle Seine

Au-delà de l’écriture, c’est une manière de vous réconcilier avec les personnages. Parce que sur les plateaux d’humour, les personnages sont parfois honnis. Comme s’il existait uniquement du bon stand-up et des mauvais personnages.

Une évolution du spectacle Pépites grâce aux collaborations artistiques

Si vous avez vu Pépites à la Comédie des 3 Bornes, vous pourriez découvrir un spectacle diamétralement différent. En cause : bien sûr, la progression de Marion, mais ce n’est pas tout ! Elle a en effet su collaborer avec de nombreuses personnes, qui avaient tous une sensibilité différente. L’histoire qu’elle raconte avec générosité est déjà très émouvante, mais ces multiples collaborations ont toutes été bénéfiques.

Francis Magnin lui a d’abord apporté un regard plus stand-up. Ensuite, Alexis Gobé lui a permis de réorganiser le tout et changer notamment l’introduction. Alexandra Roth a été encore plus loin… et ce n’est pas fini ! Aujourd’hui, le metteur en scène, c’est Mikael Chirinian. Son CV très fourni laisse présager d’une nouvelle amélioration pour un spectacle qui est déjà bien au niveau. Jusqu’où ira Marion ? Venez le découvrir à la Nouvelle Seine !

Infos pratiques

Quand ?Les mardis et mercredis à 20 h, du 17/09 au 18/12
Où ?La Nouvelle Seine (Saint-Michel / Maubert Mutualité)
TarifÀ partir de 16,50 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Svend Andersen (photo de l’article)

© Piergab Pichon (photo de l’affiche)

[post_title] => 1 jour, 1 reco : les Pépites de Marion Mezadorian à la Nouvelle Seine [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => pepites-spectacle-marion-mezadorian [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-01-22 17:33:08 [post_modified_gmt] => 2020-01-22 16:33:08 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6737 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [8] => WP_Post Object ( [ID] => 6733 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-16 10:00:38 [post_date_gmt] => 2019-09-16 08:00:38 [post_content] =>

Djimo continuera de jouer son spectacle à l’Apollo Théâtre à la rentrée avant une date exceptionnelle au Théâtre du Gymnase. Devant 800 personnes, il imposera son rythme et ses blagues ultra-efficaces à son public.

Djimo investit les grandes salles

Djimo a beau être lent, sa carrière a connu une belle accélération l’an passé. Gagnant du Grand Prix du FUP 2018, il a ensuite attiré l’attention des Inrocks et des télévisions.

Ensuite, il a dû se jeter à l’eau et proposer une heure de spectacle. C’est au Point Virgule que Djimo a réussi son pari. Avec un délai très court pour rendre sa copie, il honorait ainsi ses représentations dès février 2018, quelques semaines seulement après la récompense.

En effet, il devait y jouer pendant un mois. Il continuera finalement son parcours toute l’année 2018 avant de passer à l’Apollo Théâtre cette année. La raison de ce succès ? Une présence sur scène soulignée par ses pairs et saluée par de nombreux rires dans les plateaux d’humour de la capitale.

La présence, c’est finalement la signature des gagnants du Grand Prix du FUP. Le bagout de Paco Perez, puis l’univers déjanté de Jean-Philippe de Tinguy… Suivi de la lenteur de Djimo… et enfin, l’efficacité scénique immédiate de Paul Mirabel !

Infos pratiques

Quand ?Du jeudi au samedi à 21h30, du 19/09 au 05/10 (Apollo)
Le 21 octobre à 20 h (date exceptionnelle au Gymnase)
Où ?Apollo Théâtre (République)
Théâtre du Gymnase Marie-Bell (Bonne Nouvelle)
TarifÀ partir de 16,50 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Christine Coquilleau / Portfolio Underground Comedy

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Djimo revient à son rythme [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => djimo-spectacle-apollo-theatre-gymnase [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-08-22 09:43:15 [post_modified_gmt] => 2019-08-22 07:43:15 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6733 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [9] => WP_Post Object ( [ID] => 6723 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-13 10:00:56 [post_date_gmt] => 2019-09-13 08:00:56 [post_content] =>

Yacine Belhousse joue son spectacle d’octobre à décembre à la Nouvelle Seine. Habitué de la péniche, il avait en effet proposé au public son spectacle précédent, Révolutions. C’est aussi là-bas qu’il organisait les soirées Premières fois, qui vont reprendre bientôt.

Yacine Belhousse joue son spectacle : un titre en toute simplicité

L’humoriste Yacine Belhousse a de nombreuses années de scène dans les pattes. Aujourd’hui, il est une référence pour de nombreux humoristes, dont Shirley Souagnon. Shirley le désigne en effet comme son humoriste préféré, que ce soit en interview chez nous ou ailleurs…

En cause : un positionnement entre absurde et surréaliste, qui le rend unique. Humainement, le personnage est aussi d’une sympathie avérée. Enfin, il a su imposer son univers et s’y tenir, à une époque où le stand-up en France n’était pas aussi répandu.

Je n’ai pas envie de vous le survendre. C’est ce que j’ai vécu avant de le découvrir sur une heure, et il m’a fallu quelques sessions en plateau pour me faire un avis. J’aime beaucoup son passage sur les ninjas et sa manière de revisiter l’hymne national. Son segment sur les commentateurs sportifs me parle beaucoup, mais cela n’a rien d’étonnant pour une fan de Footaises comme moi. Il l’avait rodé au 33 Comedy juste avant son passage dans Soixante, si vous voulez vous faire une idée.

Bref, vous le voyez : Yacine Belhousse est donc à l’aise sur de nombreux sujets. Si vous voulez voir quelque chose de différent, son spectacle est pour vous !

Infos pratiques

Quand ?Les vendredis et samedis à 20 h, jusqu’au 14/12
Où ?La Nouvelle Seine (Saint-Michel / Maubert Mutualité)
TarifÀ partir de 18,50 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Laura Gilli

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Yacine Belhousse joue son spectacle [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => yacine-belhousse-joue-spectacle-nouvelle-seine [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-11-14 13:18:02 [post_modified_gmt] => 2019-11-14 12:18:02 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6723 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [10] => WP_Post Object ( [ID] => 6718 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-12 10:00:51 [post_date_gmt] => 2019-09-12 08:00:51 [post_content] =>

C’est dans la tête d’Alexandra Pizzagali que son spectacle est né. La comédienne a construit son heure d’une traite. Un peu à la manière d’Alexandre Astier, elle a ainsi construit seule une base solide pour atteindre ses premiers succès.

C’est dans la tête : depuis le Kibélé, tant de chemin parcouru !

Suivre Alexandra Pizzagali a toujours une saveur particulière pour moi. Mis à part son passage à Kandidator, j’ai suivi ses débuts, du rodage au Kibélé jusqu’à aujourd’hui. Comme pour Clément K, je la vois moins souvent aujourd’hui mais je garde un œil sur ses nombreuses dates.

Elle est vraiment un talent à part : quand on la voit évoluer sur scène, on sait qu’elle est au bon endroit. En plateau d’humour, elle apporte un personnage que vous découvrez dans son heure complète. Cela l’a parfois desservie, car malheureusement certaines personnes qui commentent sur les réseaux sociaux ne cherchent pas à comprendre ce dont il est question.

C’est aussi la rançon du succès, puisqu’Alexandra a fait un tabac avec son sketch sur les femmes enceintes. Le fameux sketch des millions de vues n’est en effet qu’un petit extrait de ce qu’elle propose. Ce qui lui ouvre des portes de nombreux festivals, comme Concarneau en octobre prochain

Avez-vous déjà été au cinéma pour regarder un film de la minute 25 à la minute 38 ? Non, ce serait absurde ! Hors contexte, vous ne comprendriez donc rien. Eh bien pourtant, c’est ce que vous faites quand vous la regardez sur le web.

Il est temps de rectifier le tir et de découvrir C’est dans la tête en intégralité. Sinon, vous passez à côté du phénomène ! Qu’attendez-vous ? Ça va se remplir vite… Et si vous ne me croyez pas, faites donc confiance à Claire Chazal !

Infos pratiques

Quand ?Les vendredis et samedis à 21h30, le dimanche à 19 h jusqu’au 05/01/20 (Paris)
Où ?Théâtre du Marais (Paris / Arts et Métiers)
En tournée dans plusieurs villes de France
TarifÀ partir de 12,50 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Christine Coquilleau / Portfolio Underground Comedy

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Alexandra Pizzagali, C’est dans la tête… d’affiche ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => cest-dans-la-tete-alexandra-pizzagali-spectacle [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-08-21 11:25:23 [post_modified_gmt] => 2019-08-21 09:25:23 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6718 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [11] => WP_Post Object ( [ID] => 6716 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-11 10:00:28 [post_date_gmt] => 2019-09-11 08:00:28 [post_content] =>

Panayotis est, comme Marina Rollman, un phénomène. Je l’ai lui aussi apprécié en rodage au Point Virgule. Aujourd’hui, le spectacle s’appelle Presque et se tient toujours dans la plus petite des grandes salles parisiennes. Fary continue de collaborer avec l’un des nouveaux petits génies du stand-up, que Jean-Marc Dumontet a ainsi choisi de produire…

Panayotis : itinéraire d’un gamin pressé

Panayotis a appris le stand-up en accéléré. Pour autant, je n’ai jamais eu l’impression qu’il montait son heure trop vite. Je livrais d’ailleurs une critique élogieuse de son spectacle en rodage. Il remplissait déjà ses salles et le faisait avec une personnalité déjà affirmée.

Parce que Panayotis, ce n’est pas une Louane, une Miley Cyrus ou un Justin Bieber. Non, voir ce jeune talent, c’est avoir déjà l’impression de trouver du fond. Son secret ? Je ne suis pas sûre de moi, mais je dirais que cela vient de l’observation des autres. Et de la sincérité de son art.

Fasciné par les figures du cinéma dans ses premières interviews, puis par les gens du quotidien qu’il interceptait pour Quotidien, Panayotis a donc su capter le meilleur de ses rencontres. Il a su aussi se construire et se connaître assez rapidement. Le plus beau, dans tout ça ? Il n’en est qu’au début ! Il aura donc tout le temps de se bonifier avec le temps. Profitons de notre chance et découvrons cette personnalité singulière avant qu’il ne joue à guichets fermés.

Infos pratiques

Quand ?Du jeudi au samedi à 21h15 jusqu’au 19 octobre
Où ?Théâtre le Point Virgule (Hôtel de Ville)
TarifÀ partir de 19 € (tarif adhérent Fnac Spectacles)

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Panayotis dans Presque au Point Virgule [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => panayotis-spectacle-presque-pointvirgule-fary [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-08-21 10:51:58 [post_modified_gmt] => 2019-08-21 08:51:58 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6716 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [12] => WP_Post Object ( [ID] => 6710 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-10 08:00:20 [post_date_gmt] => 2019-09-10 06:00:20 [post_content] =>

Marina Rollman : doit-on encore la présenter ? L’humoriste suisse, révélée sur France Inter mais pas que, joue Un spectacle drôle depuis 2017. Aujourd’hui, elle évolue au Théâtre de l’Œuvre et les places se vendent vite.

Pour ne rien vous cacher, j’avais vu son rodage à la Petite Loge et ça ne s’était pas passé comme prévu. Mais ce n’était pas la faute de Marina, c’était celle du destin.

Un spectacle drôle : Marina Rollman, figure du stand-up moderne

Revenons à cette soirée du 13 septembre 2017. Pour aller à la Petite Loge, cela me prend une heure. Une heure pour croiser des personnes que l’on connaît malgré les métros blindés. Ce soir-là, je croisais mon ex. Et mon réflexe, c’était de lui dire bonjour et perdre quelques points d’estime de soi.

Il n’y avait vraiment pas d’incident à déplorer. Mis à part qu’à l’époque, je pensais qu’il avait gagné la rupture. Heureusement, Saint-Georges arrivait et je pouvais me préparer à voir Marina. Ce que je n’avais pas anticipé, c’est qu’elle abordait notamment une rupture douloureuse et une dépression pendant le spectacle. Mauvais timing pour un spectacle qu’elle avait réalisé avec beaucoup de talent. Je lui avais même attribué la note de 9/10 sur BilletRéduc malgré cette impression de mauvaise soirée. Ce soir-là, je passais donc à côté d’un talent par un concours de circonstances.

Les jours sans ne dépendent pas toujours de l’artiste… Et c’est dommage : Marina a beaucoup d’esprit, et c’est juste agréable de passer une heure avec elle. Il y a beaucoup de légèreté dans son ton, une vraie classe qui rend folle la presse. Marina Rollman, c’est le stand-up moderne, élégant. Je me croirais à la Fashion Week, même si je ne sais pas comment ça marche.

Le rodage de Marina Rollman, les ex… de l’histoire ancienne !

Deux ans plus tard, Marina Rollman a fait du chemin. Je pense notamment aux nombreuses chroniques sur France Inter et la présentation du festival de Montreux avec Roman Frayssinet. Je n’oublie pas ses passages dans les médias suisses — car Marina fait partie de la dream team de l’humour suisse. Et le spectacle a bien évolué depuis ce rodage et ma critique d’antan, que vous pouvez retrouver ci-dessous :

Même si tu as croisé ton ex dans le métro avant de venir, qu'il y avait aussi un autre type bizarre dans ton parcours vers Marina, et qu'il pleut des cordes quand tu attends devant la salle... le spectacle est très drôle car l'humoriste sur scène t'apprend à faire abstraction de ces moments gênants de vie en racontant les siens. Du pur stand-up thérapeutique, avec du niveau. C'est bientôt l'équivalent d'un chef-d'oeuvre littérature qu'il faut aller voir pour frimer sur sa culture humoristique perso !

Critique de JulietteLespotdurire, 14/09/2017

Infos pratiques

Quand ?Les 20-21 septembre à 20 h (Marseille)
Les mardis et mercredis à 21 h, du 24/09 au 18/12 (Paris)
Où ?L’Art Dû (Marseille)
Théâtre de l’Œuvre (Paris / Place de Clichy-Liège)
TarifÀ partir de 18 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© 33 Comedy (janvier 2017)

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Marina Rollman et son spectacle drôle [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => marina-rollman-spectacle-drole-theatre-oeuvre [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-08-11 13:03:31 [post_modified_gmt] => 2020-08-11 11:03:31 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6710 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [13] => WP_Post Object ( [ID] => 6696 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-09 10:00:06 [post_date_gmt] => 2019-09-09 08:00:06 [post_content] =>

Comment présenter Kevin Robin ? Celui qui assure 50 % du duo 2 Tocards font du stand-up allie simplicité et efficacité sur scène. Si la déconne était un être humain, ce serait très certainement lui. Vous vivez à Nantes ou à Angers ? Vous avez une chance inouïe de le découvrir dans son spectacle Aventurier.

Kevin Robin à Compagnie du Café Théâtre : il confirme le dynamisme de la scène nantaise

J’ai rencontré Kevin Robin il y a quelques mois au 33 Comedy. C’était lorsque je commençais à croire à la nouvelle scène humoristique. Kevin n’a pas l’air de se prendre la tête un million d’années sur une blague. Il performe et obtient donc des rires francs.

Je savais que j’allais aimer son humour, mais j’ai découvert au fil des mois un comique qui avait vraiment quelque chose à dire. Je ne l’attendais pas du tout là où je l’imaginais, et je me surprenais à une identification totale sur son set. C’était en juin, juste après la fête de la musique, au Comédie Paradiso.

Kevin Robin pourrait être un comique de plateau comme les autres. Mais il est plus que ça. Il parvient à capturer les problèmes de sa génération avec beaucoup de justesse, et bien mieux que tant d’autres. Et l’écouter parler des questions de sa génération, c’est tout sauf une conférence TED. C’est léger et extrêmement drôle. Habituez-vous à voir son portrait sur les affiches humoristiques, car ce n’est que le début pour Kevin Robin !

Infos pratiques

Quand ?Du jeudi au samedi, du 12 au 28 septembre (Nantes)
Tous les soirs du 23 au 26 octobre (Angers)
Où ?La Compagnie du Café-Théâtre (Nantes)
Le Bouffon Bleu (Angers)
TarifÀ partir de 10,95 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Kevin Robin, aventurier du rire [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => kevin-robin-aventurier-spectacle [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-09-09 10:42:16 [post_modified_gmt] => 2019-09-09 08:42:16 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6696 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [14] => WP_Post Object ( [ID] => 6646 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-06 10:00:15 [post_date_gmt] => 2019-09-06 08:00:15 [post_content] =>

Ça vous est déjà arrivé de faire confiance à un inconnu ? La démarche peut faire peur, mais en spectacle vivant, elle peut vous rapporter gros. Chacun a une découverte qui lui tient à cœur… À force de découvrir des artistes pour la première fois sur une heure, vous ne pourrez plus vous en passer ! C’est notre cas, et ça nous pousse aujourd’hui à vous faire découvrir Yohan Bertetto et son spectacle Dystopie.

Yohan Bertetto, de la scène nantaise à la Boîte à Rire

La promesse de Yohan Bertetto : vous faire rire pour oublier. Au premier abord, derrière des lunettes d’intello et un titre bien éloigné du fameux « Tire mon doigt », on peut faire un pas de recul.

Nous sommes donc là pour vous aider à franchir le dernier palier. Déjà, l’humoriste assume dire qu’il n’a pas réponse à tout. Cela fait écho au sketch de Jason Brokerss, qui confesse avoir du mal à dire « Je sais pas ».

Ensuite, il y a l’incompréhension de l’agitation du monde. Ça m’évoque un peu ce que faisait Jean-Philippe de Tinguy. À ce stade, si Yohan Bertetto lit ces lignes, il doit avoir des sueurs froides face à toutes ces comparaisons. Qu’il se rassure, cependant : je suis simplement en train de chercher mes repères de spectateur. Lecteur, si ça vous évoque quelque chose, alors vous avez de plus en plus envie de le voir… C’est le signe qu’il faut aller le découvrir. Oserez-vous prendre le risque ?

Infos pratiques

Quand ?Les vendredis à 20 h (septembre)
Où ?La Boîte à Rire (Pyrénées)
TarifÀ partir de 12,95 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Yohan Bertetto à la Boîte à Rire [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => yohan-bertetto-spectacle-dystopie [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-08-18 11:10:41 [post_modified_gmt] => 2019-08-18 09:10:41 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6646 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [15] => WP_Post Object ( [ID] => 6649 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-05 10:00:03 [post_date_gmt] => 2019-09-05 08:00:03 [post_content] =>

Quand j’ai appris que Ghislain jouait son heure Plus rien à branler à la Petite Loge, j’avais vraiment envie de cracher le morceau. Ce spectacle, les nerds des plateaux d’humour le réclamaient, le fantasmaient aussi. Mais on murmurait cette envie, parce qu’on ne voulait surtout pas mettre la pression à Ghislain avant l’annonce officielle et les premières dates.

Mais au fond, si Ghislain n’en a Plus rien à branler, on ne va pas se censurer pour masquer tout enthousiasme !

Ghislain Blique n'en a plus rien à branler : affiche du spectacle

Plus rien à branler : l’occasion de voir le talent brut de Ghislain

Je vis dans l’espoir secret que la presse comprenne Ghislain, et s’amuse ensuite à écrire sur lui. Jusqu’à un point raisonnable, entendons-nous : il ne faudrait pas le propulser en icône. Parce que ce qu’il fait sur scène, c’est très simple.

Son talent, c’est donc de vous emmener à des endroits où vous n’auriez jamais pensé atterrir. Certains disent que c’est du génie, d’autres préfèrent en rire et ne pas intellectualiser le truc. Depuis plus de 3 ans, il a construit son personnage scénique au 33 Comedy et dans de nombreux plateaux de Paris. Depuis quelques mois, vous le savez, les nouveaux humoristes parlent de « la blague de Ghislain ». Peut-être allons-nous la découvrir dans son spectacle, peut-être pas. Ce qui est sûr, c’est qu’il en aura au moins plus d’une blague pour vous !

Au final, tout est là : on n’a aucune idée de ce qu’il va se passer, mais on est simplement heureux que ça arrive. Quoi qu’il advienne, on soutiendra cet artiste parce qu’on croit en lui. Alors allez voir ce phénomène en construction sans rien attendre, sans idée préconçue. Lisez simplement le flyer, regardez l’affiche et prenez votre place. Ça se tente, point barre.

Infos pratiques

Quand ?Les mercredis à 21h30 (octobre-décembre)
Où ?La Petite Loge (Saint-Georges)
TarifÀ partir de 10,95 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Fabrice Mawule Houessou

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Ghislain Blique n’en a plus rien à branler [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => plus-rien-branler-ghislain-blique [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-08-18 11:15:05 [post_modified_gmt] => 2019-08-18 09:15:05 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6649 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [16] => WP_Post Object ( [ID] => 6644 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-04 10:00:02 [post_date_gmt] => 2019-09-04 08:00:02 [post_content] =>

Aude Alisque à la Petite Loge, c’est une expérience clownesque qui vous embarque dans un moment de rire exquis. Elle prolonge son spectacle Tout avait pourtant mal commencé les vendredis à 21h30.

👉 Lire l’interview d’Aude Alisque : « Le clown est libérateur, il vous mène plus loin sur scène »

Aude Alisque à la Petite Loge : des prolongations qui font plaisir

Contrairement aux deux spectacles présentés cette semaine, nous avons déjà pris place dans le plus petit théâtre de la capitale pour découvrir Aude Alisque. Pour découvrir une jeune artiste, cette expérience initiale pourra vous rassurer : son heure, elle la travaille déjà depuis un certain temps.

Son univers est un peu particulier, car il dérive parfois vers la folie et l’absurde. Pour autant, le spectacle est très facile d’accès. En effet, il ne demande pas d’aimer ce type d’humour pour passer un bon moment. Laissez-vous porter, cela suffira. Ainsi, vous passerez facilement un très bon moment avec Aude.

De toute manière, avec la qualité de la programmation de la Petite Loge, vous savez que vous êtes entre de bonnes mains. Ce théâtre intimiste n’a décidément pas fini de nous procurer du bonheur et des fous rires !

Infos pratiques

Quand ?Les vendredis à 21h30 (octobre-décembre)
Où ?La Petite Loge (Saint-Georges)
TarifÀ partir de 10,95 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Aude Alisque prolonge à la Petite Loge [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => aude-alisque-petite-loge-spectacle [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-11-14 13:18:20 [post_modified_gmt] => 2019-11-14 12:18:20 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6644 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [17] => WP_Post Object ( [ID] => 6637 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-03 10:00:55 [post_date_gmt] => 2019-09-03 08:00:55 [post_content] =>

Voir un artiste en rodage, c’est une prise de risque. Mais voir Thomas Wiesel en rodage, ça change tout ! En septembre et octobre, l’humoriste incontournable en Suisse est en tournée ! Il viendra ainsi jouer à Lyon pour quatre soirées pour vous donner plus de chance d’y assister…

Thomas Wiesel en rodage à l’Espace Gerson : le tour de force lyonnais

L’Espace Gerson… Ce café-théâtre est mon lieu de passage préféré. Le lieu est singulier. Y rentrer, c’est d’abord profiter d’une atmosphère spéciale. Là-bas, le public rit depuis longtemps. La trace des humoristes passés par-là reste d’ailleurs indélébile.

C’est un décor parfait pour offrir le meilleur cadre à Thomas Wiesel. Vous savez, celui qui trimballe toujours un carnet et note ses blagues jusqu’à la dernière minute. C’est probablement l’un des meilleurs pour prendre le pouls d’un lieu juste avant de jouer.

Thomas Wiesel fait partie de la poignée d’humoristes qui me pousse à l’achat compulsif. Le stimuli est si vif que je me sens obligée de le voir. Il fait partie de ces artistes un peu compliqués et généreux qui ont ça dans le sang. L’humour, c’est leur seconde nature et leur meilleur moyen d’expression. On peut aussi dire un exutoire dans lequel ils communiquent beaucoup à leur public. Si vous le pouvez, découvrez cet artiste. Après le rodage, vous aurez sans doute d’autres opportunités. Saisissez-les : le talent est brut, pur et sans fioriture.

Infos pratiques

Quand ?Du 18 au 21 septembre à Lyon.
Du 13/09 au 24/10 pour la tournée complète.
Où ?L’Espace Gerson (1er arrondissement lyonnais)
TarifÀ partir de 14 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© Fabio Scorrano

[post_title] => 1 jour, 1 reco : Thomas Wiesel en rodage [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => thomas-wiesel-rodage-espace-gerson [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-08-17 16:26:49 [post_modified_gmt] => 2019-08-17 14:26:49 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6637 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 18 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 6864 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-09-26 10:00:31 [post_date_gmt] => 2019-09-26 08:00:31 [post_content] =>

Si vous cherchez un spectacle qui vous fasse rire simplement, allez voir Les simples avec L'histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar. Pour l’occasion, cette introduction restera donc simple !

Par Antonin Monzies, spécialiste ès théâtre d'improvisation

L’histoire dont vous êtes le héros : un spectacle qui mise sur l’interaction

Ce spectacle improvisé relate une seule histoire rocambolesque. Le public joue par ailleurs un rôle central dans le développement de l’intrigue.

Comment ça marche ? D’abord, vous choisissez le type d'histoire (policier, péplum, science-fiction, comédie romantique, etc.). Puis régulièrement, vous orientez, voire faites basculer le spectacle à l'aide de divers accessoires, notamment des dés géants en mousse. Ces challenges, faits pour mettre en difficulté les comédiens, apportent ainsi de la folie à l’histoire.

L’histoire dont vous êtes le héros : la somme de grands talents individuels

C'est drôle, très drôle car les comédiens s'adaptent avec fluidité à tous les rebondissements. Les rebondissements peuvent d’ailleurs venir du public, et même surtout des autres joueurs. La pièce reste cohérente, ce qui est assez étonnant ! En effet, pour une histoire farfelue, elle demeure construite et tient même la route.

Les amateurs d’improvisation reconnaîtront la maîtrise artistique, qui donne l'impression que tout est simple. Autre force : l’esprit d'équipe derrière. Pour moi, tout transpire la troupe d’amis talentueuse qui s’amuse à se mettre en danger sur scène. On a affaire à de grands talents individuels qui concrétisent le tout en équipe. Cela donne une pièce brillante d’humour, d'idées et de bonne humeur.

Un spectacle d'une telle qualité au chapeau, ce n'est pas fréquent. Je recommande donc d'aller voir et revoir (le gros avantage de l'improvisation), pour passer de très bons moments.

Infos pratiques

Quand ?Un jeudi par mois à 21h15, du 26/09 au 19/12
Où ?L’improvi'bar (Rambuteau)
TarifEntrée gratuite, conso obligatoire et chapeau

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

[post_title] => 1 jour, 1 reco : L’histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => histoire-heros-les-simples-spectacle-improvibar [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-09-16 16:22:15 [post_modified_gmt] => 2019-09-16 14:22:15 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6864 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 97 [max_num_pages] => 6 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => 1 [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => 1 [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 818699f038d111b9131960e693f5da25 [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

Actus et critiques spectacles

Les spectacles à ne pas manquer, on en parle dans cette rubrique !

L’histoire dont vous êtes le héros : la troupe des Simples

1 jour, 1 reco : L’histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar

Paul Mirabel, humoriste stand-up, en spectacle à la Petite Loge

1 jour, 1 reco : Paul Mirabel, bientôt au sommet du rire ?

Doully en spectacle à la Nouvelle Seine

1 jour, 1 reco : Doully, alerte au spectacle addictif

Verino en spectacle au Grand Point Virgule sur 1 jour 1 reco !

1 jour, 1 reco : Verino, taulier du Grand Point Virgule

C’était mieux maintenant : portrait de l'humoriste Avril

1 jour, 1 reco : Avril dans C’était mieux maintenant

Tenir debout : le spectacle de Rosa Bursztein (portrait)

1 jour, 1 reco : Tenir debout, le credo de Rosa Bursztein

Clément K ne croit en rien : portrait de l’humoriste sur scène

1 jour, 1 reco : Clément K ne croit en rien au Théâtre du Marais

Pépites : le spectacle de Marion Mezadorian - portrait de l’artiste

1 jour, 1 reco : les Pépites de Marion Mezadorian à la Nouvelle Seine

Djimo joue son spectacle : photographie du comédien sur scène

1 jour, 1 reco : Djimo revient à son rythme

Yacine Belhousse joue son spectacle : photographie du comédien sur scène

1 jour, 1 reco : Yacine Belhousse joue son spectacle

C’est dans la tête : Alexandra Pizzagali sur scène

1 jour, 1 reco : Alexandra Pizzagali, C’est dans la tête… d’affiche !

Panayotis en rodage : spectacle stand-up au Point Virgule

1 jour, 1 reco : Panayotis dans Presque au Point Virgule

Marina Rollman sur scène au 33 Comedy

1 jour, 1 reco : Marina Rollman et son spectacle drôle

Kevin Robin joue son spectacle Aventurier à Nantes en septembre 2019

1 jour, 1 reco : Kevin Robin, aventurier du rire

Yohan Bertetto dans Dystopie : un spectacle à la Boîte à Rire

1 jour, 1 reco : Yohan Bertetto à la Boîte à Rire

Ghislain Blique dans Plus rien à branler

1 jour, 1 reco : Ghislain Blique n’en a plus rien à branler

Aude Alisque à la Petite Loge, découverte humourAude Alisque, découverte humour

1 jour, 1 reco : Aude Alisque prolonge à la Petite Loge

Thomas Wiesel en rodage : portrait de l’humoriste

1 jour, 1 reco : Thomas Wiesel en rodage