WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [tag] => reda-seddiki
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 572
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => reda-seddiki
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 572
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [tag] => reda-seddiki
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 572
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => reda-seddiki
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 572
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 572
                                )

                            [field] => ID
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 
                        )

                    [1] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 572
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [2] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => reda-seddiki
                                )

                            [field] => slug
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                    [1] => tt1
                    [2] => tt2
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [post_tag] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 572
                                )

                            [field] => ID
                        )

                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt1 ON (wp_posts.ID = tt1.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt2 ON (wp_posts.ID = tt2.object_id) WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (572) 
  AND 
  tt1.term_taxonomy_id IN (572) 
  AND 
  tt2.term_taxonomy_id IN (572)
) AND wp_posts.post_type = 'post' AND ((wp_posts.post_status = 'publish')) GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 18
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 1011105
                    [post_author] => 1
                    [post_date] => 2021-09-06 08:00:00
                    [post_date_gmt] => 2021-09-06 06:00:00
                    [post_content] => 

Chaque année, en septembre, tout recommence. Les spectacles ne dérogent pas à la règle alors que le cru 2021-2022 s’annonce exceptionnel. Nous avons sélectionné plus de 20 spectacles et vous les présentons en trois volets. Leur point commun : les artistes se livrent sur scène et offrent une expérience authentique.

Pour commencer, revenons sur les spectacles incontournables de cette rentrée humour. Découvrez nos 8 valeurs sûres humour de l’automne 2021 (par ordre alphabétique) !

Alexandra Pizzagali, C’est dans la tête - Théâtre du Marais

Depuis sa naissance, le spectacle d’Alexandra Pizzagali est marquant. Ce seul-en-scène à l’humour noir efficace n’en finit plus d’émouvoir le public par sa profondeur. Il a tout de suite propulsé cette artiste dans de belles salles, et cela risque de durer encore longtemps. Fidèle au Théâtre du Marais, Alexandra Pizzagali continue donc sa route les mardis et mercredis à 21h30.

Ambroise et Xavier - Théâtre le Métropole

Dans un style plus absurde et survolté, Ambroise et Xavier continuent également leur chemin au Théâtre le Métropole. Cette salle à l’attraction étrange propose une programmation de plus en plus qualitative. Ambroise Carminati et Xavier Lacaille réussissent à construire un grand n’importe quoi avec beaucoup d’intelligence et d’ingéniosité. Ce show risque encore de vous surprendre…

Charles Nouveau, Joie de vivre - Théâtre du Marais

On adore toujours autant l’écriture impeccable de Charles Nouveau. Ce diamant brut, qu’on devine toujours sur la corde raide, est pourtant un modèle de stabilité au Théâtre du Marais. Toujours prêt à inventer un nouveau concept, Charles Nouveau innovera peut-être encore cette année.

Karim Duval, Y - L’Européen

Parmi ceux qui savent saisir leur époque, Karim Duval figure aux avant-postes. Aussi charmeur que brillant, l’humoriste continuera de narrer une génération Y en quête de sens dans la start-up nation. Un spectacle bonbon, qui fait du bien et rappelle l’absurdité de nos vies avec beaucoup de finesse.

Marion Mezadorian, Pépites - Petit Palais des Glaces

Marion Mezadorian a certes cumulé plusieurs expériences cinématographiques, mais elle reste fidèle à la scène ! La comédienne et humoriste continuera d’émerveiller son public trois soirs par semaine au Petit Palais des Glaces. Sa particularité : proposer une galerie de personnages plutôt rare dans l’écosystème humoristique actuel. Encore un bonbon comique à consommer sans modération !

Pierre Thevenoux, Pierre Thevenoux est marrant, normalement - Le Point Virgule

Avec beaucoup d’abnégation, Pierre Thevenoux est discrètement devenu mon humoriste préféré. Sa recette : jouer partout, tout le temps et gagner en efficacité, en propos et en authenticité. Il continue de monter en puissance au Point Virgule, où il ravit les spectateurs depuis un petit moment, déjà. Vous pouvez aussi apprécier des extraits de son spectacle Pierre Thevenoux est marrant, normalement, sur sa chaîne YouTube. Avouez que parmi les incontournables de la rentrée humour, il vaut le détour !

Réda Seddiki, Ironie de l’histoire - La Nouvelle Seine

Comme Yacine Belhousse, Réda Seddiki est l’un des humoristes fidèles à la Nouvelle Seine. Dans cette salle qui vient de fêter ses 8 ans, l’un des artistes les plus grands de France (de taille… mais pas seulement !) propose un seul-en-scène bien à lui. Comme Ambroise et Xavier, Réda Seddiki met à contribution sa tête bien faite pour créer de l’humour en toute légèreté. Les spectateurs, déjà conquis, vont très certainement se ruer en salle !

Seb Mellia, Seb Mellia ne perd jamais - Le République

Parmi les valeurs sûres, Seb Mellia est un incontournable. Petit moment coup de vieux : dans cinq ans, Seb Mellia aura 20 ans de carrière. C’est d’autant plus choquant que Seb Mellia continue d’être pertinent et ancré dans son époque. Décontracté, tchatcheur invétéré, efficace et dévoué à son métier… Seb Mellia est bien parti pour durer !

Les incontournables de la rentrée humour : le récapitulatif des artistes à revoir

ArtisteSpectacleSalleLMaMeJVSD
Alexandra PizzagaliC’est dans la têteThéâtre du Marais 21h3021h30    
Ambroise et XavierAmbroise et XavierLe Métropole20h      
Charles NouveauJoie de vivreThéâtre du Marais  20h20h   
Karim DuvalYL’Européen   19h30  19h
Marion MezadorianPépitesPalais des Glaces   19h3019h3019h30 
Pierre ThevenouxPierre Thevenoux est marrant, normalementLe Point Virgule20h20h20h
Réda SeddikiIronie de l'histoireLa Nouvelle Seine   21h   
Seb MelliaSeb Mellia ne perd jamaisLe République   21h30 19h45
21h30
19h45

Problème d’affichage ? Téléchargez ce tableau au format PDF.

[post_title] => Rentrée humour : on veut les revoir ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => rentree-humour-incontournables [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-08-30 15:54:45 [post_modified_gmt] => 2021-08-30 13:54:45 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1011105 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 1010200 [post_author] => 1 [post_date] => 2021-02-19 08:00:00 [post_date_gmt] => 2021-02-19 07:00:00 [post_content] =>

Et si l’on imaginait, à la manière de l’Eurovision, un Soixante Junior ? Histoire de guider Kyan Khojandi et JAAD Productions dans leurs choix futurs, voici une soixantaine d’artistes sélectionnés sur des critères artistiques, de parité et de potentiel de notoriété. Sauf erreur de notre part, nous avons écarté les participants des deux soirées précédentes : Soixante et Soixante 2.

Dans cette série d’articles, nous vous proposons une programmation spéciale jeunes talents, une dizaine d’artistes à la fois ! Si cette fiction pouvait devenir réalité pour le plus grand nombre, cela nous ravirait !

Soixante Junior : les artistes de 51 à 60

Suite à l’esquisse de nos contemporains signée Karim Duval, Florence Mendez (51) séduira le public. Sous ses airs inoffensifs se cache une humoriste à l’univers teinté d’une noirceur éclatante !

Le suivant sera tout aussi habitué au contact des enfants. En effet, après l’ancienne professeur des écoles, Louis Chappey (52) parlera peut-être de l’un de ses premiers sujets de stand-up. De quoi s’agissait-il ? Facile : son ancien statut d’animateur de maternelle ! Le franc-parler de la flamboyante Laura Calu (53) viendra ensuite électriser l’Européen.

Une salle de nouveaux talents connus des initiés

Une salle qui sera ensuite saisie par la proposition aussi qualitative qu’expérimentale d’Adrien Montowski (54).

Ensuite, Anne Cahen (55) viendra recentrer la soirée autour d’un univers stand-up. Sa prestation sera inédite pour le plus grand nombre mais déjà connue des (très) initiés. Autre humoriste connu par une niche d’observateurs, Guillaume Guisset (56) fera bien plus que marcher sur les traces de Gaspard Proust avec son univers singulier.

Un univers tout aussi singulier attendra les spectateurs au tournant. Anne Dupin (57) a peut-être disparu des écrans-radar. Cependant, les dénicheurs de talent n’oublient pas son spectacle au Théâtre la Cible… Ou encore ses expérimentations au Laugh Steady Crew.

Le prochain humoriste, vous le connaissez pour ses premières parties de Blanche Gardin, ses chroniques matinales et autres commentaires sportifs. Harold Barbé (58) captera enfin la lumière qui lui manque tant pour briller.

Vous l’entendez de plus en plus, Rosa Bursztein (59) devra trancher entre relations et actualité pour peupler sa minute réglementaire. Quel que soit son choix, elle ne laissera pas indifférent ! Pour clore cette soirée, il fallait un grand du rire. Non pas par son nom, mais par sa taille. Celle qui lui fait voir le monde sous une autre perspective, avec plus de recul. Réda Seddiki (60) aura la lourde tâche de faire rêver une dernière fois le public. Public qui sera ébloui par la constellation du rire qu’il aura pu observer en seulement une heure de temps…

Cela sera passé vite, assurément. Certains auront envie de tous les revoir, d’autres feront leur sélection. Quoi qu’il advienne, cette soirée sera mémorable.

Nos artistes pour les prochaines soirées Soixante : demandez le programme !

Retrouvez le reste des artistes que nous avons sélectionné pour vous sur les cinq autres articles publiés ce mois-ci !

[post_title] => Soixante Junior : notre proposition de casting humour 6/6 [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => soixante-junior-notre-casting-khojandi-6 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-01-25 10:26:12 [post_modified_gmt] => 2021-01-25 09:26:12 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1010200 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 1008915 [post_author] => 1 [post_date] => 2020-09-25 08:25:00 [post_date_gmt] => 2020-09-25 06:25:00 [post_content] =>

Une histoire d’argent, c’est le nouveau spectacle de Certe Mathurin à la Petite Loge. Mis en scène par Réda Seddiki, que vaut ce nouvel opus ?

Une histoire d’argent : nouveau terrain fertile pour les blagues

Après avoir raconté des histoires et parlé d’amour, Certe Mathurin s’attaque au sujet de l’argent. Un spectacle thématique comme celui-ci peut par ailleurs rapidement devenir redondant s’il n’est pas bien ficelé.

Certe Mathurin, grâce à ses spectacles précédents et son expérience scénique désormais large, propose déjà une heure solide. Fidèle à la devise du One More Joke, il crée une expérience, un souvenir pour les spectateurs.

Dans Une histoire d’argent, le storytelling façon Certe Mathurin perdure !

Une histoire d’argent, c’est donc une série de blagues, d’informations et d’histoires sur l’argent. Comme on pourrait le voir dans une émission de divertissement, on rentre juste assez dans le vif du sujet sans tomber dans un cours d’économie.

Au lieu de proposer de nombreuses histoires, le spectacle se concentre sur une ou deux anecdotes assez originales et prenantes. Certe Mathurin propose donc un spectacle fun à regarder, qui passe à une vitesse folle et qui fait regretter d’en arriver à son terme. Un peu à l’image de son podcast Culture Joke, mais sans l’appui de ses invités…

En sortant de la salle, vous aurez d’abord appris deux ou trois informations pour faire briller les yeux des gens qui n’y connaissent rien. Mais pas seulement… Car la morale du spectacle n’est en rien moralisatrice, très juste. On la connaît déjà, mais on l’oublie trop souvent dans son quotidien. D’où un effet de surprise conservé pour le plaisir de tous !

Verdict : faut-il aller voir le spectacle de Certe Mathurin ?

J’imaginais ce spectacle solide, car Certe Mathurin a une fibre entrepreneuriale qui l’amène à tout donner pour satisfaire son public. Je suis sortie ravie de voir que le bon dosage d’humour et d’émotion m’offraient une heure de légèreté.

Cette parenthèse poétique sans prétention est l’un des meilleurs remèdes aux temps qui courent. En effet, elle permet de relativiser, prendre du recul sur ses problèmes.

Comme je l’avais prédit, l’association entre Certe Mathurin et Réda Seddiki fait des merveilles. Là encore, la Petite Loge prouve sa capacité à bien sélectionner les artistes pour ravir ses spectateurs…

[post_title] => Une histoire d’argent : le spectacle fun de Certe Mathurin [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => histoire-argent-spectacle-certe-mathurin [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-09-25 08:24:24 [post_modified_gmt] => 2020-09-25 06:24:24 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1008915 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 1008772 [post_author] => 1 [post_date] => 2020-09-07 15:32:01 [post_date_gmt] => 2020-09-07 13:32:01 [post_content] =>

Ironie de l’histoire, c’est le nouveau spectacle de Réda Seddiki. Le spot du rire a profité de l’ouverture estivale du Théâtre du Marais pour y assister à deux reprises. Avec à chaque fois le même verdict : ce spectacle et cet artiste sont inclassables !

Ironie de l’histoire : la nouvelle création de Réda Seddiki

Après Deux mètres et davantage de liberté, Réda Seddiki continue son chemin dans la salle des outsiders, le Théâtre du Marais. Dans ce lieu, les artistes oscillent entre stand-up et seul-en-scène. Ils manient généralement l’émotion, l’écriture et les traits d’esprit inspirés.

Réda Seddiki est un de ceux-là, cela ne fait aucun doute. Avant de voir son spectacle Ironie de l’histoire, j’imaginais découvrir un univers très poétique, où les blagues légères ou potaches seraient absentes. Un truc à la Félix Radu, qui mise tout sur le verbe et le prestige.

Mais Réda est plus inattendu et surprenant que cela. En regardant son affiche, on s’attend à voir un spectacle assez noble, à message, quitte à verser dans la philosophie. Réda joue pourtant sur le pas de côté : il alterne de véritables prises de position, un univers poétique et des one-liners plus terre-à-terre.

Les sujets qu’il aborde sont variés, parfois même des lieux communs : les relations, l’identité… Réda fuit pourtant la facilité grâce à des métaphores bien senties et une manière très originale d’étayer son propos. Par contraste, des artistes comme Fary, malgré leur aura et leur prestige, sont déjà tombés dans les écueils de spectacles vus et revus autour de la religion.

L’œuvre d’un esprit libre

Car les artistes qui pensent par eux-mêmes, mûrissent leur réflexion et la livrent simplement sont encore trop rares. Réda est un homme libre, qui se désolidarise de tous les qualificatifs qu’on pourrait lui attribuer. Il est de ceux qui peuvent rire d’un rien. L’un de ceux qui, aussi, ont gardé un brin de naïveté et de légèreté. Ceux qui se détachent brillamment de l’accumulation d’actualités montées en épingle pour plus de dramaturgie.

S’engager sans se perdre dans du cynisme et sans céder au pessimisme… Voilà ce qui pourrait (un peu) résumer ce grand gaillard de l’humour, même si ce serait cantonner cet esprit libre à une description trop réductrice.

Des anecdotes qui s’enchaînent

Ironie de l’histoire, c’est finalement une série d’histoires qui se savoure à une vitesse folle. Lorsque j’ai vu le spectacle pour la première fois, je n’ai pas vu le temps passer. L’heure m’a paru 30 minutes.

C’est tellement rare, j’ai eu du mal à y croire. Il n’y avait pas de première partie la première fois, Avril l’assurait la seconde fois. L’association des deux artistes, nouveaux coups de cœur du dénicheur de talents Gérard Sibelle, fonctionne très bien.

Quel bilan tirer de ces deux soirées ? En très peu de temps, Réda a déjà consolidé ce rodage. Grâce à ce quasi-record de vitesse, il est donc fin prêt pour jouer à la Nouvelle Seine dès le mois d’octobre. Pour l’heure, il achève les deux premiers mois de vie du spectacle avec brio au Théâtre du Marais. Une chose est sûre : on reviendra, et on continuera à être surpris.

Crédits photo (affiche)

© Bazil des îles

[post_title] => Ironie de l’histoire : l’œuvre de l’inclassable Réda Seddiki [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => ironie-histoire-spectacle-reda-seddiki [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-09-07 15:33:35 [post_modified_gmt] => 2020-09-07 13:33:35 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1008772 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 6408 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-07-12 15:20:52 [post_date_gmt] => 2019-07-12 13:20:52 [post_content] =>

En juillet, le festival d’Avignon 2019 accueille plus de 1 500 spectacles dans le OFF. Face à cette immensité, il y a forcément une prise de risque. Pour l’édition en cours, voici une sélection en fonction de vos objectifs !

Festival d’Avignon 2019 OFF : qui allez-vous découvrir ?

L’humour, c’est subjectif. La meilleure façon de passer un bon moment, c’est de savoir ce que vous voulez. Ensuite, demandez-vous jusqu’où vous pouvez sortir de votre zone de confort.

Là, vous êtes prêt ! Faites votre choix parmi les horaires et les lieux présentés. Parfois, il peut arriver que l’horaire change ou qu’il y ait une relâche. Vérifiez sur le lien que nous vous fournissons pour chaque spectacle (et guettez le mot-clé « Climatisation » !).

Je veux voir l’avenir de la comédie au festival d’Avignon 2019

Alexis le Rossignol - Théâtre le Paris - 5-14 juillet, 19h30

Alexis le Rossignol est un humoriste assez atypique. Une fois rentré dans son univers, vous ne pourrez plus vous en passer ! Prix SACD du Festival d’Humour de Paris 2017, il officie également sur France Inter.

Alors, Alexis, c’est quoi ? Un certain sens du malaise, des anecdotes bien senties et une personne aussi attachante que fascinante. Foncez : la dernière, c’est le 14 juillet !

Marion Mezadorian - Théâtre le Paris - 5-27 juillet, 13h30

Marion Mezadorian joue son spectacle Pépites depuis plusieurs années. Aujourd’hui, son talent émerge sur scène et bientôt au cinéma. Si vous nous lisez souvent, vous savez que nous la sur-validons depuis longtemps ! Son spectacle est poétique, fidèle à sa personnalité ultra-attachante et à sa bienveillance permanente. Le meilleur remède à la morosité, c’est Marion Mezadorian ! Prenez votre place et vivez cette expérience feel good !

Morgane Cadignan - Le Clash Théâtre - 5-28 juillet, 18h

Morgane Cadignan, c’est assez émouvant de la voir au festival cette année. À son arrivée, on a vu venir son talent tout de suite. Depuis ce passage en découverte humour, elle a émerveillé la superbe salle de la Petite loge. Son écriture, également primée au Festival d’Humour de Paris, va égayer votre journée !

Réda Seddiki - Théâtre Barretta - 5-28 juillet, 17h30

Également parmi nos découvertes humour, Réda Seddiki a lui aussi un univers assez poétique. Rêveur intello, il évite certains écueils de la bien-pensance. Dans l’air flotte un peu de légèreté quand Réda Seddiki nous parle de liberté. Ça philosophe calmement, et c’est drôlement agréable ! Tentez l’expérience.

Roman Doduik - Théâtre Carnot - 5-28 juillet, 15h

Roman Doduik joue son nouveau spectacle, ADOrable, depuis quelques temps à Lyon. Cet angle n’est pas surprenant : ses débuts remontent à bien avant le début de votre vie professionnelle. Oui, genre avant le baccalauréat. Vous imaginez ? Si ça vous intrigue, c’est le moment de le découvrir !

J’y vais mais j’ai peur : je l’ai croisé une fois, je veux savoir si c’est bien

Jo Brami - Théâtre le Palace - 5-28 juillet, 18h10

Jo Brami, je l’ai vu en remplaçant de la superbe pièce Ben-Hur. Étonnant, puisque son truc, c’est plus la scène humoristique pure ! Son spectacle a un peu de bouteille, en plus, alors vous pouvez y aller en toute confiance !

Kenny - Théâtre l’autre Carnot - 5-28 juillet, 15h

Kenny, c’est un mec recommandé par Léopold. Vous savez, monsieur Twitch. C’est sur cette base que je vous le recommande. L’ami d’un bon ami, n’est-ce pas là la meilleure recommandation possible ?

Klotilde - Théâtre Carnot - 5-28 juillet, 19h30

Dans Élevée en plein air, Klotilde livre un univers assez singulier. Entre passion des châteaux et performance assumée, elle fait son chemin dans le milieu de l’humour. On a vu son spectacle à la Comédie des 3 Bornes quelques mois avant Avignon. Il était alors en chantier, pour offrir la meilleure expérience possible aux spectateurs sudistes. C’est le moment d’en profiter et de voir le résultat de ce dur labeur !

J’ai envie d’un spectacle survitaminé

Nous vous proposons deux spectacles ultra énergiques, et deux autres plus axés sur l’humour noir ou l’absence du politiquement correct.

Vous aimez les interactions ? Kevin et Tom vont vous ravir. Timothé Poissonet ose tout, et amène même beaucoup d’autodérision depuis quelques mois. L’an dernier, jamais je ne vous l’aurais recommandé. Mais le travail paie — c’est le moment de vous lancer.

Côté humour sans limite, vous avez le choix entre Pierre-Emmanuel alias PE ou Lamine Lezghad. On les a vus en plateau, et on les valide sur leur prestation au format court. À vous d’oser prendre un peu plus de temps pour vous plonger dans leur univers !

Je veux un dépaysement

Le Festival d’Avignon, ce n’est pas le lieu rêvé pour le stand-up. Alors quand vous pouvez découvrir plusieurs visages sur un format de plateau d’humour, il faut le faire ! Ça s’appelle Best OFF, et on vous recommande de regarder qui joue avant de vous y aventurer. En effet, les programmations sont très diversifiées et variées chaque jour.

L’affiche de Photographe en liberté attire l’attention dans la catégorie humour. C’est à la fois de l’humour et une exposition qui incite au voyage.

Vous l’avez adorée comme nous à Paris ? Sophie Imbeaux joue sa pièce Le monde merveilleux du colibri avec la magnifique mise en scène de Patrice Soufflard. Pour vous donner une idée, il travaille aussi avec les célèbres Décaféinés ! C’est assez poétique, très étonnant… Pour vous donner une idée, voici notre critique du spectacle !

Félix Radu joue son spectacle Les mots s’improsent depuis un certain temps. Passé par un nombre incalculable de salles à Paris, ce passionné du bon mot se cherche un peu, mais émerveille généralement son auditoire. Normal pour un jeune et doux rêveur, cela dit !

Olivier Stephan, c’est un choix éditorial orienté. Il a toujours soutenu Le spot du rire avec beaucoup de bienveillance. Objectivement, on n’a aucune idée de ce que ça donne, mais ça attise suffisamment notre curiosité pour vous emmener dans sa salle !

Je veux une valeur sûre, adoubée par la presse ou le public

Max Bird, ou le Jamy de l’humour, sera en Avignon pour parler d’oiseaux, et surtout vous faire rire ! Notre chroniqueur sudiste Fabien avait vu son spectacle, et vous pouvez lire sa critique avant de vous laisser convaincre !

Cécile Djunga, on a envie de la voir. Le pitch de son spectacle est moderne. Très bien vendue par la presse et sa team, elle n’a plus qu’à rayonner sur scène ! Allez vérifier les dires des pros dans sa salle ! ;)

Laura Calu fait partie de nos découvertes humour les plus célèbres. Très populaire sur les réseaux sociaux, elle a un charisme assez bluffant sur scène. Si vous aimez ce genre de personnalité déterminée et passionnée, allez la voir cet été au festival d’Avignon 2019 !

Jérémy Charbonnel, on l’avait interviewé et vu en spectacle. Notre impression, à chaque fois : excellente. Ce troll gentil, et jamais clivant, a un vrai sens de l’humour validé. C’est un professionnel de la scène avec lequel vous passerez un excellent moment !

Karim Duval, vous l’avez sans doute vu passer au Jamel Comedy Club. Cet ami éloigné de l’humour, on a envie de vous le conseiller, car c’est toujours sympa de renouer avec de vieilles connaissances. Vous vous direz : « C’est vrai qu’il était drôle ! ». Ne manquez pas ça au festival d’Avignon 2019 !

Je veux un humoriste clivant au festival d’Avignon 2019

Julien Santini, soit on aime, soit on déteste. Honnêtement, on n’est jamais rentré dans son délire. Mais si vous en parlez aux autres, vous comprendrez juste que son talent ne plaît juste pas à tout le monde. Il apparaît dans la chaîne des 2 tocards et dans de nombreuses publications de Nicolas Fabié. Ces mecs-là ne traîneraient pas avec lui s’il n’était pas drôle. Nous en sommes donc arrivés à la conclusion suivante : si vous regardez une vidéo de cet humoriste, et que vous trouvez ça drôle, vous devez le découvrir. C’est aussi simple que ça !

Vous avez tous entendu parler de la blague de Tex. Comme toutes les personnalités de ce type, il existe un public qui a envie de rire et de ne pas se prendre la tête. Si c’est votre cas, alors profitez-en !

[post_title] => Festival d’Avignon 2019 - Notre sélection de spectacles OFF [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => festival-avignon-2019-selection-off [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-07-12 15:51:02 [post_modified_gmt] => 2019-07-12 13:51:02 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6408 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 5422 [post_author] => 1 [post_date] => 2018-12-08 12:46:45 [post_date_gmt] => 2018-12-08 11:46:45 [post_content] =>

J'ai découvert Réda Seddiki par un concours de circonstances. Depuis quelques temps, la société de production À Mon Tour Prod m'invite aux spectacles de leurs humoristes. Parmi ces soirées, je me suis précipitée sur le plateau d'humour Sketch Comedy au Théâtre du Marais.

Le rendez-vous est pris le lundi suivant. Pour savoir comment se passe cette soirée, vous pouvez consulter la page du Sketch Comedy !

Réda Seddiki : découvrir un talent quand on ne s'y attend plus

En milieu de soirée, Réda Seddiki investit la scène de ce théâtre qui monte. Il succède notamment à Jean-Claude Muaka, l'homme qui joue le spectacle One Man Costaud. L'énergie est très différente.

Je garde en mémoire ces deux humoristes, découverts dans le même espace-temps. Déjà bien installés sur les scènes du rire, ils me disent vaguement quelque chose et je comprends qu'ils méritent leur place. Or, je n'ai jamais eu l'opportunité de les y voir...

Mais revenons à Réda Seddiki. Artiste engagé, il ne m'a pas agacé de ce statut. Je reproche souvent à ce type d'humoriste d'adopter une posture d'artiste de gauche, qui raconte la même chose (clichés) que les gens de gauche et ne sort donc pas du lot. D'ailleurs, on pourrait en dire de même pour les artistes de droite, mais ils sont plus discrets... Mais là, on a affaire à une personne suffisamment cultivée pour jouer dans l'originalité.

Réda Seddiki : culture, talent, charisme

Sur le texte promotionnel du spectacle de Réda, vous pouvez lire qu'il s'agit d'un combattant de la pensée unique. Je l'aime déjà. Pas envie de mettre de la distance sur ce que j'avance ici.

Je me souviens d'un moment hors du temps, où j'étais captivée par son passage. Mon impression immédiate ? Ce mec ressemble à Félix Radu, avec beaucoup plus d'expérience. Ils se tiennent de la même manière sur scène, sauf que Réda fait preuve de bien plus de précision. L'expérience, peut-être.

Cette maîtrise, couplée à une véritable poésie, m'impressionne. Je suis embarquée ailleurs, et je ris tout de même. En somme, cela ressemble à David Saada, sauf que j'étais 100 % embarquée dans un moment. Et cela, c'est suffisamment beau pour transformer un artiste en découverte humour du spot du rire ! ;)

Voir Réda Seddiki sur scène

En août 2020, Réda Seddiki lance un nouveau spectacle, Ironie de l’histoire, au Théâtre du Marais. Prenez vos places pour une séance les vendredis et samedis à 21h30 et profitez du show comme de la clim’ !

Crédits photo

© Philippe Tolédano

[post_title] => La découverte du mois - Décembre 2018 - Réda Seddiki [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => decouverte-humour-reda-seddiki [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-08-10 11:04:45 [post_modified_gmt] => 2020-08-10 09:04:45 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=5422 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 6 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 1011105 [post_author] => 1 [post_date] => 2021-09-06 08:00:00 [post_date_gmt] => 2021-09-06 06:00:00 [post_content] =>

Chaque année, en septembre, tout recommence. Les spectacles ne dérogent pas à la règle alors que le cru 2021-2022 s’annonce exceptionnel. Nous avons sélectionné plus de 20 spectacles et vous les présentons en trois volets. Leur point commun : les artistes se livrent sur scène et offrent une expérience authentique.

Pour commencer, revenons sur les spectacles incontournables de cette rentrée humour. Découvrez nos 8 valeurs sûres humour de l’automne 2021 (par ordre alphabétique) !

Alexandra Pizzagali, C’est dans la tête - Théâtre du Marais

Depuis sa naissance, le spectacle d’Alexandra Pizzagali est marquant. Ce seul-en-scène à l’humour noir efficace n’en finit plus d’émouvoir le public par sa profondeur. Il a tout de suite propulsé cette artiste dans de belles salles, et cela risque de durer encore longtemps. Fidèle au Théâtre du Marais, Alexandra Pizzagali continue donc sa route les mardis et mercredis à 21h30.

Ambroise et Xavier - Théâtre le Métropole

Dans un style plus absurde et survolté, Ambroise et Xavier continuent également leur chemin au Théâtre le Métropole. Cette salle à l’attraction étrange propose une programmation de plus en plus qualitative. Ambroise Carminati et Xavier Lacaille réussissent à construire un grand n’importe quoi avec beaucoup d’intelligence et d’ingéniosité. Ce show risque encore de vous surprendre…

Charles Nouveau, Joie de vivre - Théâtre du Marais

On adore toujours autant l’écriture impeccable de Charles Nouveau. Ce diamant brut, qu’on devine toujours sur la corde raide, est pourtant un modèle de stabilité au Théâtre du Marais. Toujours prêt à inventer un nouveau concept, Charles Nouveau innovera peut-être encore cette année.

Karim Duval, Y - L’Européen

Parmi ceux qui savent saisir leur époque, Karim Duval figure aux avant-postes. Aussi charmeur que brillant, l’humoriste continuera de narrer une génération Y en quête de sens dans la start-up nation. Un spectacle bonbon, qui fait du bien et rappelle l’absurdité de nos vies avec beaucoup de finesse.

Marion Mezadorian, Pépites - Petit Palais des Glaces

Marion Mezadorian a certes cumulé plusieurs expériences cinématographiques, mais elle reste fidèle à la scène ! La comédienne et humoriste continuera d’émerveiller son public trois soirs par semaine au Petit Palais des Glaces. Sa particularité : proposer une galerie de personnages plutôt rare dans l’écosystème humoristique actuel. Encore un bonbon comique à consommer sans modération !

Pierre Thevenoux, Pierre Thevenoux est marrant, normalement - Le Point Virgule

Avec beaucoup d’abnégation, Pierre Thevenoux est discrètement devenu mon humoriste préféré. Sa recette : jouer partout, tout le temps et gagner en efficacité, en propos et en authenticité. Il continue de monter en puissance au Point Virgule, où il ravit les spectateurs depuis un petit moment, déjà. Vous pouvez aussi apprécier des extraits de son spectacle Pierre Thevenoux est marrant, normalement, sur sa chaîne YouTube. Avouez que parmi les incontournables de la rentrée humour, il vaut le détour !

Réda Seddiki, Ironie de l’histoire - La Nouvelle Seine

Comme Yacine Belhousse, Réda Seddiki est l’un des humoristes fidèles à la Nouvelle Seine. Dans cette salle qui vient de fêter ses 8 ans, l’un des artistes les plus grands de France (de taille… mais pas seulement !) propose un seul-en-scène bien à lui. Comme Ambroise et Xavier, Réda Seddiki met à contribution sa tête bien faite pour créer de l’humour en toute légèreté. Les spectateurs, déjà conquis, vont très certainement se ruer en salle !

Seb Mellia, Seb Mellia ne perd jamais - Le République

Parmi les valeurs sûres, Seb Mellia est un incontournable. Petit moment coup de vieux : dans cinq ans, Seb Mellia aura 20 ans de carrière. C’est d’autant plus choquant que Seb Mellia continue d’être pertinent et ancré dans son époque. Décontracté, tchatcheur invétéré, efficace et dévoué à son métier… Seb Mellia est bien parti pour durer !

Les incontournables de la rentrée humour : le récapitulatif des artistes à revoir

ArtisteSpectacleSalleLMaMeJVSD
Alexandra PizzagaliC’est dans la têteThéâtre du Marais 21h3021h30    
Ambroise et XavierAmbroise et XavierLe Métropole20h      
Charles NouveauJoie de vivreThéâtre du Marais  20h20h   
Karim DuvalYL’Européen   19h30  19h
Marion MezadorianPépitesPalais des Glaces   19h3019h3019h30 
Pierre ThevenouxPierre Thevenoux est marrant, normalementLe Point Virgule20h20h20h
Réda SeddikiIronie de l'histoireLa Nouvelle Seine   21h   
Seb MelliaSeb Mellia ne perd jamaisLe République   21h30 19h45
21h30
19h45

Problème d’affichage ? Téléchargez ce tableau au format PDF.

[post_title] => Rentrée humour : on veut les revoir ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => rentree-humour-incontournables [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-08-30 15:54:45 [post_modified_gmt] => 2021-08-30 13:54:45 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1011105 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 6 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => 1 [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 0a7de4e1bd28715b5a998b8c8528837a [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

Réda Seddiki

Rentrée humour : nos spectacles incontournables

Rentrée humour : on veut les revoir !

Soixante Junior : notre sélection d’artistes 6/6

Soixante Junior : notre proposition de casting humour 6/6

Une histoire d’argent : affiche du spectacle de Certe Mathurin à la Petite Loge

Une histoire d’argent : le spectacle fun de Certe Mathurin

Ironie de l’histoire : affiche du spectacle de Réda Seddiki

Ironie de l’histoire : l’œuvre de l’inclassable Réda Seddiki

Festival d’Avignon 2019 - Notre sélection de spectacles - OFF

Festival d’Avignon 2019 - Notre sélection de spectacles OFF

Réda Seddiki, découverte humour sur le spot du rire

La découverte du mois - Décembre 2018 - Réda Seddiki