WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [tag] => serie-tv
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 214
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => serie-tv
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 214
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [tag] => serie-tv
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 214
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => serie-tv
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 214
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 214
                                )

                            [field] => ID
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 
                        )

                    [1] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 214
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [2] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => serie-tv
                                )

                            [field] => slug
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                    [1] => tt1
                    [2] => tt2
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [post_tag] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 214
                                )

                            [field] => ID
                        )

                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt1 ON (wp_posts.ID = tt1.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt2 ON (wp_posts.ID = tt2.object_id) WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (214) 
  AND 
  tt1.term_taxonomy_id IN (214) 
  AND 
  tt2.term_taxonomy_id IN (214)
) AND wp_posts.post_type = 'post' AND ((wp_posts.post_status = 'publish')) GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 18
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 9699
                    [post_author] => 1
                    [post_date] => 2020-04-10 09:39:58
                    [post_date_gmt] => 2020-04-10 07:39:58
                    [post_content] => 

La série Parlement, disponible en intégralité sur France TV, impressionne sur de nombreux points. En bonus, on apprécie la promotion de nouveaux talents dans un programme de qualité.

Parlement : la finesse des personnages servie par un humour décapant

L’histoire de Parlement est finalement assez universelle. Elle demande à un jeune pas vraiment armé pour affronter le monde de porter un costume d’adulte capable de le changer comme de provoquer sa ruine. Tout cela dans une institution européenne gigantesque, intimidante et qui lui fait immédiatement perdre ses moyens.

L’acteur principal de la série, Xavier Lacaille, excelle dans son rôle. Vous le connaissez sans doute plus pour ses performances scéniques avec Ambroise Carminati. Dans Parlement, on retrouve le côté naïf du personnage de Xavier sur scène, mais pas seulement.

Je connaissais en effet son talent comique, mais j’ai encore plus découvert son jeu d’acteur lorsqu’il se mue en Samy. Il interprète très justement l’inexpérience, puis la maladresse avant de se muer en véritable héros lors de moments décisifs.

Lost in Translation

Sans compter que, Europe oblige, les langues sont nombreuses : on passe vite du français à l’anglais, puis à l’allemand jusqu’au danois… L’alchimie entre Samy, Rose (Liz Kingsman) et Torsten (Lucas Englander), tous assistants parlementaires, fait mouche.

Lors du pilote, les effets comiques sont très nombreux. On se croirait dans Platane mixé à Baron Noir ou encore Parks and Rec. Les fans de cinéma et de séries seront ravis de voir quelques références (on a reconnu celle à Love Actually, mais il doit y en avoir des tas d’autres).

La série joue aussi sur la réception du spectateur. On se dit souvent : « on y est, cette scène va aboutir sur un truc cucul », avant que le scénario ne fasse volte-face. Certaines longueurs tiennent en haleine. À d’autres moments, on s’insurge de voir la situation s’aggraver pour nos héros.

Cependant, aucun personnage ne tombe dans le pathétique. Tous vont se révéler décisifs à un moment de l’intrigue. Ils seront même amenés à trahir, puis à retrouver leur humanité avant de faire encore foirer les choses.

Des âmes confuses qui nous gouvernent

Rapidement, on comprend que chaque personnage vit dans la tourmente. Trouver sa place, rester planqué, se battre pour ses idéaux ou garder une âme d’enfant dans un milieu procédurier : tout cela occupe inlassablement les personnages.

Je faisais un parallèle avec Baron Noir, mais l’intrigue politique n’est pas au centre. Habilement, les scénaristes choisissent un sujet a priori barbant (la pêche) comme fil rouge. C’est très absurde, voire surréaliste à certains moments. Eamon (William Nadylam), un fonctionnaire qui connaît tous les rouages, apporte un délicieux mystère à l’intrigue. La fiction nous emporte et les scénaristes Noé Debré, Daran Johnson, Pierre Dorac et Maxime Calligaro réussissent leur pari.

D’autant plus que la comédie devient plus subtile au fil des épisodes, l’émotion prenant l’avantage. Les personnages se révèlent de plus en plus attachants, leur quête se transformant à mesure qu’ils prennent des décisions. Pour le meilleur et pour le pire.

Pas de donneurs de leçons dans Parlement

J’ai particulièrement aimé de voir qu’on ne tombait jamais dans le message politique pur et dur. Il aurait été tentant de forcer le trait sur l’urgence écologique, et ç’aurait été un désastre scénaristique.

Les messages sont plus subtils, comme pour la manière d’interdire les blagues chez les baba cool de Facebook. Le discours d’Ingeborg à la fin de la série s’avère juste, car elle n’épargne personne (surtout pas elle-même).

En bref, le ton reste léger et on se surprend à dévorer la série d’une traite. Avec l’envie de la revoir. Mention spéciale à Arezki Chougar, dont l’apparition furtive nous a fait rire plus que de raison. Mais ça, c’est parce qu’il est une découverte humour 2020…

Bande-annonce

Crédits photo

© Capture d’écran de la bande-annonce - France TV

[post_title] => Parlement : un Baron Noir nouvelle génération ? [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => parlement-serie-xavier-lacaille [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-04-29 08:52:58 [post_modified_gmt] => 2020-04-29 06:52:58 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=9699 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 7017 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-10-04 09:15:50 [post_date_gmt] => 2019-10-04 07:15:50 [post_content] =>

Crashing, Insecure… Ces deux séries, disponibles sur OCS, traitent avec beaucoup d’humour l’histoire de deux personnages attachants. Les amateurs de stand-up connaissent peut-être déjà Crashing et ont peut-être manqué la pépite Insecure. On a eu un coup de cœur pour ces programmes, à tel point qu’on a envie de vous les recommander !

Crashing et Insecure : Pete Holmes et Issa Rae mêlent comédie et émotion

Aujourd’hui, c’est vendredi — la journée la plus calme en matière de plateaux d’humour. Il y en a traditionnellement moins, car les gens partent en week-end. Si vous n’avez pas prévu de sorties ce soir, vous aurez sans doute envie de vous plonger dans une série.

En la matière, on n’est pas du genre à suivre toutes les tendances. Les gens sont actuellement en train de suivre Years and Years avec beaucoup d’entrain. C’est peut-être bien, et même si Els me l’a recommandé avec une liste longue comme le bras, je prends mon temps. Jusqu’au moment où je craque.

Insecure : les aventures mouvementées d’Issa Rae

Mieux vaut tard que jamais : cet été, j’ai profité de mes vacances pour faire fructifier mon mois gratuit chez OCS. J’avais déjà vu le début d’Insecure il y a longtemps, mais Canal+ ne diffusait pas tout. Quand j’avais encore des collègues, l’une d’entre elles m’a conseillé cette série qui mêle du sexe tranquille, des histoires de cœur complètement pétées et plein d’autres choses hilarantes. Regardez Insecure sur OCS, c’est un ordre !

J’ai eu envie de regarder au boulot, mais on est clairement sur du not safe for work. Dans un open space, il vaut mieux pouvoir cacher ta fenêtre rapidement et veiller que ton casque soit bien branché.

Issa Rae, parmi les meilleurs comiques du XXIe siècle selon le Guardian, porte vraiment le programme. Le malaise est aussi prononcé que dans la série Platane d’Éric Judor. Ma première réaction, c’était de trouver que le mec d’Issa dans le premier épisode avait les mêmes traits du visage que Louis Dubourg. Vous le voyez, ou c’est juste moi ? Les yeux, au moins ? Je suis difficilement capable de déceler les sosies, à part pour Humourman et Charles Nouveau peut-être ? En tout cas ça m’a fait marrer de me demander si ces deux-là avaient la même vie. Je suis une vilaine personne à l’intérieur.

J’aime beaucoup comment les personnages voient leur humeur faire les montagnes russes. Molly, particulièrement, est parfois tellement bas et remonte tellement haut deux jours plus tard. C’est assez addictif, sans prise de tête et bien ficelé.

Crashing : bien plus sympa que I’m dying up here

Toujours pour des raisons d’accès aux bouquets TV, je découvrais Crashing bien trop tard. Pourtant, Rémi Boyes m’avait dit 24 fois que c’était génial. Sauf qu’il existe deux séries qui s’appellent Crashing. Si, comme moi, vous tombez sur la série dans un hôpital désaffecté, ce n’est pas la bonne. Cherchez Pete Holmes le comique cocu, c’est celle-là. J’ai perdu tellement de temps…

I’m dying up here, ce sont des comiques parfois dans la merde. Ça part dans des névroses, mais ça en devient lourd. Oui, Nick Beverly et son passé sombre le rendent irrésistible. Mais en réalité, tu cherches un Pete Holmes. C’est un peu un Ted Mosby, mais version stand-up.

Un mec bienheureux, un peu trop couvé par sa mère effrayante et son père devenu muet. Un fervent catholique qui n’ose faire aucun pas de côté, et qui va se révéler à lui-même dans l’adversité. Surtout, un mec qui fait des blagues avec pas mal de talent. Il rencontre Sarah Silverman, Bill Burr… D’ailleurs, j’ai découvert Bill Burr via ce show !

Crashing a vraiment été un coup de cœur. Le genre de séries que tu regardes dans ton plumard et qui te détend. Je suis un peu comme Antek, je déteste les films d’horreur. Je veux de la déconne, du léger et du personnage à aimer. Crashing me donne tout ça. Et ça montre assez bien les rapports humains entre les gens de la comédie.

C’est sûrement ça qui m’a fait tenir pendant un mois sans voir de plateaux d’humour, parce que je savais que j’allais retrouver tout le monde avec le regard de Pete Holmes en plus dans ma besace. Merci Judd Apatow, qui rend décidément mieux hommage à l’humour quand il le met en lumière que derrière un micro.

Crédits photo

© HBO

[post_title] => Crashing, Insecure : avez-vous vu ces séries hilarantes ? [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => crashing-insecure-series-humour-ocs [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-04-25 19:07:26 [post_modified_gmt] => 2020-04-25 17:07:26 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=7017 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 4294 [post_author] => 1 [post_date] => 2018-05-05 10:01:03 [post_date_gmt] => 2018-05-05 08:01:03 [post_content] => En avril, on a sélectionné pour vous 3 objets culturels drôles (et un peu recherchés) autour de la comédie. Comme on est généreux, on vous les partage !

Mes héros comiques - Judd Apatow, expert en comédie

Judd Apatow connait des gens. Parler de lui ou regarder son special sur Netflix, c'est hype. Un jour, je me suis posée au Paname Art Café un peu en avance. Fary passe à côté de moi, il s'arrête. Surpris qu'un spectateur du Paname regarde du stand-up un peu recherché sur Netflix, il adoube mon choix. Bon, en réalité, je n'ai pas vraiment été au bout du spectacle et je n'ai pas toujours trouvé ça drôle. Encore cette absence d'adulation du stand-up américain, désolée. Je dois être la seule personne à avoir annulé mon abonnement Netflix après deux mois. Or, sa démarche de revenir 20 ans après et la prise de risque engendrée était intéressante. Mes héros comiques est la traduction d'une compilation d'interviews de ce mastodonte du rire. On l'a lu en un peu plus d'un mois ; il fallait de la motivation pour lire certaines conversations sans avoir le contexte. On conseille l'achat de ce recueil pour les nerds de comédie. Mais si vous parlez anglais, achetez directement la version originale, Sick in the Head: Conversations About Life and Comedy. Déjà, vous aurez accès à l'ensemble du recueil plutôt qu'une sélection arbitraire. Sûrement en fonction de ce qui a été adapté pour le marché français ou européen ? Cela ne parle pas uniquement du stand-up, mais on retrouve notamment Louis C.K., Amy Schumer ou encore Chris Rock. L'avant-propos sur la comédie est un incontournable - peut-être le passage qui donne envie d'aller au bout, même si l'on n'a pas toutes les références !

Off Track - Jeff Ross, roi des roasts

Off Track with Hinch and Rossi est un podcast culturel particulier. A l'animation, deux pilotes de course nord-américains, Alexander Rossi et James Hinchcliffe. Le premier, l'air gendre idéal et entrepreneur dans l'âme, a déjà marqué l'histoire de sa discipline. Le second a introduit l'humour dans ce milieu mécanique comme personne. Ce podcast ne parle pas tant que ça de course automobile. On vous le conseille ici parce qu'ils ont été cherché Jeff Ross, un humoriste stand-up qui tourne aux Etats-Unis depuis plusieurs décennies. Dedans, on retrouve une conversation très intéressante sur l'humour thérapeutique. Le mantra d'Hinchcliffe (et de moi, et de plein d'autres personnes bien entendu). Pour situer Jeff Ross dans le monde de la comédie, il a été le premier invité du podcast WTF with Marc Maron, avant de revenir pour le 800e épisode. Comme je ne connaissais absolument pas cette personne, j'ai fait des recherches. Jeff Ross est connu pour son implication dans l'émission Comedy Central Roast. En gros, ce truc, c'est pourrir un invité ou une personnalité d'envergure dans la joie et la bonne humeur. Pas forcément ma came, mais j'imagine que quand c'est bien fait, cela peut être hilarant.

The Last Man on Earth - Will Forte, du génie d'écriture

C'est la référence la moins obscure de cet article, indéniablement. The Last Man on Earth est une série incroyable. Si vous avez aimé Seuls Two ou Problemos, attachez vos ceintures : ça va beaucoup plus loin. L'acteur, scénariste, etc., etc. Will Forte, passé par le SNL, incarne un personnage haut en couleurs : Phil Miller. Il se retrouve seul au monde après une pandémie qui a exterminé toute forme de vie sur terre. Il passe ainsi son temps à survivre en mangeant toutes les boîtes de conserve des Etats-Unis, en arpentant les routes à la recherche d'un signe de vie... Bien sûr, Phil se prend pour Tom Hanks (et ça nous fait encore un clin d’œil à notre artiste maison...). Et l'humour absurde de Kristen Schaal s'exprime dans sa quintessence. Carrément.
Petit à petit, les personnages sont de plus en plus nombreux et fous. Poussés dans leurs derniers retranchements, déracinés et déjà bien tarés à la base, ils vont vivre une série de situations hilarantes. En France, la série est disponible sur MyCanal quelques jours après la diffusion aux Etats-Unis. Un luxe qui nous permet d'en profiter sans trop de spoil. A l'heure de l'écriture, le dernier épisode de la saison 4 sera diffusée ce soir et arrivera très bientôt sur MyCanal. Vu l'épilogue du dernier épisode, j'attends cela avec la même impatience que l'épisode d'avant. En effet, tout est ficelé pour qu'on aime l'intrigue, les personnages, etc. C'est comme si j'avais grandi au contact de l'ORTF et que je passais de l'autre côté, découvrant ce qu'est vraiment la comédie. Oh wait... Remplace juste l'ORTF par Joséphine Ange Gardien et Julie Lescaut, et on est bon... Mise à jour 11 mai 2018 : catastrophe ! La chaîne Fox qui diffuse la série a décidé de l'arrêter... Et ce n'est pas tout : ils en ont fait de même pour Brooklyn Nine-Nine. Je... ne... peux... pas... le... cautionner ! Mais qui suis-je pour Fox ? Bon, voilà. C'est fini, mais Will Forte vous dévoile la suite qui était prévue :

Notre sélection culturelle comique s'achève ici...

On espère que ces 3 références un peu recherchées mais pas trop vont vous plaire. J'essaie petit-à-petit d'appréhender la comédie aux Etats-Unis, pardon si les puristes ont trouvé ça enfantin et les fans de Tex se sont littéralement perdus. Vous aussi, partagez vos références ici ! Comme ça, on aura l'air de plus en plus pertinents. Ce sera cool, probablement.

Crédits photos

© The Last Man on Earth - FOX [post_title] => Culture comédie - On vous conseille un livre, un podcast, une série [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => culture-comedie-humour-us [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-08-18 14:29:00 [post_modified_gmt] => 2019-08-18 12:29:00 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=4294 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 1920 [post_author] => 1 [post_date] => 2017-06-12 19:20:44 [post_date_gmt] => 2017-06-12 17:20:44 [post_content] => [vc_row][vc_column][vc_column_text]L'intrigue de Trial and Error, en quelques lignes : Larry Henderson est-il coupable d'avoir tué sa femme... alors qu'il attendait le technicien qui installait le câble chez lui ? L'avocate nymphomane arrivera-t-elle à faire condamner à mort l'accusé... pour obtenir sa promotion de procureure ? L'assistante parviendra-t-elle à survivre à cette enquête... en dépit de ses innombrables problèmes mentaux et de santé ? Cet article concerne la saison 1 de la série. Pour la saison 2, le suspect évolue. On retrouve tout de même la même équipe de déjantés ! Un pur moment de comédie en perspective, donc ! [/vc_column_text][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=d82nhAnOsiQ"][vc_column_text]Trial and Error, dans la même lignée que Brooklyn Nine Nine ou Parks and Recreation, invite l'humour au cœur d'une intrigue à la faits divers sans intérêt. Le mécanisme hilarant de la série va vous surprendre : quand le rire semble bien installé, les scénaristes ajoutent un nouveau rebondissement encore plus tordu que le précédent. Irrésistible.

Trial and Error : un pilote hilarant

Le pilote (ou premier épisode) est un concentré de bonheur fictionnel. Ainsi, il vaut tellement le coup que des YouTubeurs se sont amusés à débattre de sa grandeur.[/vc_column_text][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=qGaDGZhwj30"][vc_column_text]En France, la série Trial and Error est accessible sur myCANAL en version originale sous-titrée. La saison 2 y fera ensuite son apparition courant 2018. Ça va être dur d'attendre !

Crédits photo

© Trial and Error - Trailer - NBC (capture d'écran YouTube)[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row] [post_title] => Trial and Error, la série absurdo-déjantée de l'année ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => trial-and-error-serie-us-humour [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-03-08 10:19:13 [post_modified_gmt] => 2019-03-08 09:19:13 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.lespotdurire.fr/?p=1920 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 4 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 9699 [post_author] => 1 [post_date] => 2020-04-10 09:39:58 [post_date_gmt] => 2020-04-10 07:39:58 [post_content] =>

La série Parlement, disponible en intégralité sur France TV, impressionne sur de nombreux points. En bonus, on apprécie la promotion de nouveaux talents dans un programme de qualité.

Parlement : la finesse des personnages servie par un humour décapant

L’histoire de Parlement est finalement assez universelle. Elle demande à un jeune pas vraiment armé pour affronter le monde de porter un costume d’adulte capable de le changer comme de provoquer sa ruine. Tout cela dans une institution européenne gigantesque, intimidante et qui lui fait immédiatement perdre ses moyens.

L’acteur principal de la série, Xavier Lacaille, excelle dans son rôle. Vous le connaissez sans doute plus pour ses performances scéniques avec Ambroise Carminati. Dans Parlement, on retrouve le côté naïf du personnage de Xavier sur scène, mais pas seulement.

Je connaissais en effet son talent comique, mais j’ai encore plus découvert son jeu d’acteur lorsqu’il se mue en Samy. Il interprète très justement l’inexpérience, puis la maladresse avant de se muer en véritable héros lors de moments décisifs.

Lost in Translation

Sans compter que, Europe oblige, les langues sont nombreuses : on passe vite du français à l’anglais, puis à l’allemand jusqu’au danois… L’alchimie entre Samy, Rose (Liz Kingsman) et Torsten (Lucas Englander), tous assistants parlementaires, fait mouche.

Lors du pilote, les effets comiques sont très nombreux. On se croirait dans Platane mixé à Baron Noir ou encore Parks and Rec. Les fans de cinéma et de séries seront ravis de voir quelques références (on a reconnu celle à Love Actually, mais il doit y en avoir des tas d’autres).

La série joue aussi sur la réception du spectateur. On se dit souvent : « on y est, cette scène va aboutir sur un truc cucul », avant que le scénario ne fasse volte-face. Certaines longueurs tiennent en haleine. À d’autres moments, on s’insurge de voir la situation s’aggraver pour nos héros.

Cependant, aucun personnage ne tombe dans le pathétique. Tous vont se révéler décisifs à un moment de l’intrigue. Ils seront même amenés à trahir, puis à retrouver leur humanité avant de faire encore foirer les choses.

Des âmes confuses qui nous gouvernent

Rapidement, on comprend que chaque personnage vit dans la tourmente. Trouver sa place, rester planqué, se battre pour ses idéaux ou garder une âme d’enfant dans un milieu procédurier : tout cela occupe inlassablement les personnages.

Je faisais un parallèle avec Baron Noir, mais l’intrigue politique n’est pas au centre. Habilement, les scénaristes choisissent un sujet a priori barbant (la pêche) comme fil rouge. C’est très absurde, voire surréaliste à certains moments. Eamon (William Nadylam), un fonctionnaire qui connaît tous les rouages, apporte un délicieux mystère à l’intrigue. La fiction nous emporte et les scénaristes Noé Debré, Daran Johnson, Pierre Dorac et Maxime Calligaro réussissent leur pari.

D’autant plus que la comédie devient plus subtile au fil des épisodes, l’émotion prenant l’avantage. Les personnages se révèlent de plus en plus attachants, leur quête se transformant à mesure qu’ils prennent des décisions. Pour le meilleur et pour le pire.

Pas de donneurs de leçons dans Parlement

J’ai particulièrement aimé de voir qu’on ne tombait jamais dans le message politique pur et dur. Il aurait été tentant de forcer le trait sur l’urgence écologique, et ç’aurait été un désastre scénaristique.

Les messages sont plus subtils, comme pour la manière d’interdire les blagues chez les baba cool de Facebook. Le discours d’Ingeborg à la fin de la série s’avère juste, car elle n’épargne personne (surtout pas elle-même).

En bref, le ton reste léger et on se surprend à dévorer la série d’une traite. Avec l’envie de la revoir. Mention spéciale à Arezki Chougar, dont l’apparition furtive nous a fait rire plus que de raison. Mais ça, c’est parce qu’il est une découverte humour 2020…

Bande-annonce

Crédits photo

© Capture d’écran de la bande-annonce - France TV

[post_title] => Parlement : un Baron Noir nouvelle génération ? [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => parlement-serie-xavier-lacaille [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-04-29 08:52:58 [post_modified_gmt] => 2020-04-29 06:52:58 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=9699 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 4 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => 1 [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 7f79c3a37b94a3a71eb52d9226eed9d2 [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

série TV

Parlement : portrait de Samy, rôle principal de la série (Xavier Lacaille)

Parlement : un Baron Noir nouvelle génération ?

Crashing : la série stand-up sur OCS qui met en avant Pete Holmes

Crashing, Insecure : avez-vous vu ces séries hilarantes ?

Comédie - The Last Man on Earth - Kristen Schaal

Culture comédie - On vous conseille un livre, un podcast, une série

Trial and Error : la série comique US événement

Trial and Error, la série absurdo-déjantée de l'année !