WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [tag] => jeremy-james
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 396
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => jeremy-james
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 396
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [tag] => jeremy-james
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 396
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => jeremy-james
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 396
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 396
                                )

                            [field] => ID
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 
                        )

                    [1] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 396
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [2] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => jeremy-james
                                )

                            [field] => slug
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                    [1] => tt1
                    [2] => tt2
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [post_tag] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 396
                                )

                            [field] => ID
                        )

                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt1 ON (wp_posts.ID = tt1.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt2 ON (wp_posts.ID = tt2.object_id) WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (396) 
  AND 
  tt1.term_taxonomy_id IN (396) 
  AND 
  tt2.term_taxonomy_id IN (396)
) AND wp_posts.post_type = 'post' AND ((wp_posts.post_status = 'publish')) GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 18
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 4583
                    [post_author] => 1
                    [post_date] => 2018-08-02 22:05:10
                    [post_date_gmt] => 2018-08-02 20:05:10
                    [post_content] => [vc_row][vc_column][vc_column_text]Les spectacles d'humour sont faits pour rire... mais pas seulement ! Une foule de détails peut transformer un bon moment en une expérience magique. Parmi eux, la musique d'avant-spectacle est un incontournable. On a analysé certaines d'entre elles pendant un an... Panorama musical.


Musique d'avant-spectacle : la patte de l'artiste

Je me demande toujours si l'artiste choisit la playlist d'avant-spectacle. Voir un humoriste sur scène, c'est d'abord s'installer et attendre. Ces préliminaires s'apparentent un peu à entrer chez quelqu'un pour la première fois. On n'y prête pas attention tout de suite. Or, si l'on entend de nouveau la même chanson, on se souviendra de la soirée. Publicité gratuite. Il m'arrive d'aller voir souvent les mêmes artistes. Je constate ainsi tout changement de playlist. Je me souviens par exemple de la soirée où Marion Mezadorian a emprunté celle de Jeremy James. L'ambiance disco, punchy, énergique et optimiste a porté la salle. Ces titres n'étaient pas ces premiers choix, mais correspondaient bien à la bonne humeur qu'elle s'apprêtait à communiquer.

Musique et identité du lieu

D'une culture à une autre, les influences musicales varient. Ainsi, sur les plateaux anglophones, j'ai régulièrement entendu un style bien délimité. La musique pop des années 1990 et 2000 a la faveur de certains comedy clubs à Londres. C'est le cas du Top Secret Comedy Club, où l'ambiance est chalereuse d'entrée. On retrouve cette influence dans les plateaux anglophones parisiens. Je pense au New York Comedy Night de Sebastian Marx, mais aussi au Comedy Square au Paname Art Café. Wannabe des Spice Girls, il fallait oser. Le Paname Art Café, véritable institution du rire, vous embarque habituellement dans une toute autre ambiance. Vous souvenez-vous de Get up stand up ? Pas la chanson, le documentaire sur l'émergence du Jamel Comedy Club. On y retrouve l'idée que le hip-hop a fortement influencé le stand-up. Le rythme des blagues, le ton des artistes... et la playlist d'avant-spectacle. Comme dirait Adrien Arnoux, ça fait street. C'est d'ailleurs pour ça que lui, ou d'autres comme Charles Nouveau, ironisent sur leur décalage culturel quand ils débarquent sur scène. Même sans le slogan Are you ready... everybody du JCC, le Paname sait imposer son style.

Des entames de spectacle cultes

Au 33 Comedy, l'ambiance est également différente. La playlist du plateau mise sur de grands classiques. L'ambiance se veut cosy, inclusive et un peu underground, aussi. Pour signifier que le spectacle va commencer, une grosse voix indique que le spectacle va commencer et énumère les consignes habituelles. Il va falloir faire monter la chaleur, puis la voix enchaîne sur un décompte. L'apothéose finale : la musique de Full House (La fête à la maison, en VF).
Au One More Joke, comme ailleurs, le spectacle ne commence pas vraiment à l'heure. Pour marquer le début, la musique s'intensifie. Compatible avec l'action de taper dans les mains, elle lance les artistes et les spectateurs avec beaucoup d'efficacité. Le Fieald va encore plus loin. Certaines soirées à thème m'ont fait flipper au début, avec une musique apocalyptique et des artistes déguisés en faucheuse avant le spectacle. Heureusement, les lunettes rouges d'Antek apaisent l'ensemble !

Making of : la musique d'avant-spectacle de Paul Taylor

Pendant plusieurs semaines, Paul Taylor vous a accompagné chaque jour dans son parcours d'humoriste stand-up. On y découvre naturellement le détail de ses playlists de spectacle ! Ceci est une pépite pour tous les nerds de stand-up, c'est cadeau ;)[/vc_column_text][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=MChNaHCD1kU"][/vc_column][/vc_row] [post_title] => Musique d'avant-spectacle : les meilleures ambiances [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => musique-avant-spectacle-humour [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-10-09 16:12:48 [post_modified_gmt] => 2020-10-09 14:12:48 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=4583 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 3086 [post_author] => 1 [post_date] => 2017-12-08 17:17:06 [post_date_gmt] => 2017-12-08 16:17:06 [post_content] => Jeremy James aurait voulu, c’est un spectacle sur la réalisation de soi et sur l’envie de réaliser ses rêves. Jeremy James aurait voulu être danseur, il a bifurqué sur l’école de commerce et le marketing digital. Comme chacun le sait, réaliser ses rêves n’est pas un long fleuve tranquille. Et si ça marche pour les autres, rien ne garantit qu’on y parvienne à son tour. Parler de ces sujets est donc bien plus casse-gueule qu’il n’y paraît.

Jeremy James ou le sens du décalage

Pourtant, Jeremy casse les clichés que l’on aurait pu avoir sur son spectacle un par un. En une heure de temps, il fait preuve d’une originalité indiscutable. Au terme d’un spectacle remanié depuis ses débuts aux 3 bornes, le danseur-humoriste-artiste a conquis la salle, qui lui offre pour l’occasion une standing ovation méritée. Dans le spectacle, on rencontre un professeur de danse à l’accent belge exagéré, un tuteur d’école de commerce survolté… mais aussi des parents dont la protection va altérer le chemin vers la danse. Parents qui ont eux aussi leurs caractéristiques comiques inattendues.

Se donner sur scène : mode d’emploi

Assister à un spectacle, c’est à la fois un divertissement et une rencontre. Le public ne vient plus seulement rire mais découvrir l’autre, comme si nous n’étions plus capables de le faire entre nous sans spectacle vivant. Le jeu de scène est généreux, sans concession, peut-être à l’image de la personne qui nous présente son show. En discutant après le spectacle, on apprend que c’est Jeremy qui a conseillé Marion Mezadorian à la Comédie des 3 bornes, ce qui lui a valu d’y jouer pendant 2 ans. C’est d’ailleurs elle qui m’a invitée à découvrir cet artiste que je n’aurais pas été voir de moi-même, les spectacles sur la danse ne m’intéressant pas a priori. J’aurais donc commis une belle erreur d’avoir ignoré cet artiste. A cet instant, Jeremy James aurait probablement voulu que vous vous ruiez sur les sites de réservation. Faites-vous surprendre à votre tour !

Voir Jeremy James à la Comédie des Boulevards

Jeremy James a été prolongé à la Comédie des Boulevards en 2018. Jusqu'à début janvier, il y jouera tous les mardis à 20 heures. Ensuite, suspense... les réservations seront bientôt ouvertes ! Vous pouvez aussi le voir sur vos écrans : il délivre des chroniques en alternance avec Jérémy Charbonnel dans Les enfants de la télé. Cela se passe sur France 2, le dimanche à 14h20 ! [post_title] => Jeremy James aurait voulu : on a aimé [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => spectacle-jeremy-james [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2017-12-09 14:53:30 [post_modified_gmt] => 2017-12-09 13:53:30 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.lespotdurire.fr/?p=3086 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 1 [filter] => raw ) ) [post_count] => 2 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 4583 [post_author] => 1 [post_date] => 2018-08-02 22:05:10 [post_date_gmt] => 2018-08-02 20:05:10 [post_content] => [vc_row][vc_column][vc_column_text]Les spectacles d'humour sont faits pour rire... mais pas seulement ! Une foule de détails peut transformer un bon moment en une expérience magique. Parmi eux, la musique d'avant-spectacle est un incontournable. On a analysé certaines d'entre elles pendant un an... Panorama musical.

Musique d'avant-spectacle : la patte de l'artiste

Je me demande toujours si l'artiste choisit la playlist d'avant-spectacle. Voir un humoriste sur scène, c'est d'abord s'installer et attendre. Ces préliminaires s'apparentent un peu à entrer chez quelqu'un pour la première fois. On n'y prête pas attention tout de suite. Or, si l'on entend de nouveau la même chanson, on se souviendra de la soirée. Publicité gratuite. Il m'arrive d'aller voir souvent les mêmes artistes. Je constate ainsi tout changement de playlist. Je me souviens par exemple de la soirée où Marion Mezadorian a emprunté celle de Jeremy James. L'ambiance disco, punchy, énergique et optimiste a porté la salle. Ces titres n'étaient pas ces premiers choix, mais correspondaient bien à la bonne humeur qu'elle s'apprêtait à communiquer.

Musique et identité du lieu

D'une culture à une autre, les influences musicales varient. Ainsi, sur les plateaux anglophones, j'ai régulièrement entendu un style bien délimité. La musique pop des années 1990 et 2000 a la faveur de certains comedy clubs à Londres. C'est le cas du Top Secret Comedy Club, où l'ambiance est chalereuse d'entrée. On retrouve cette influence dans les plateaux anglophones parisiens. Je pense au New York Comedy Night de Sebastian Marx, mais aussi au Comedy Square au Paname Art Café. Wannabe des Spice Girls, il fallait oser. Le Paname Art Café, véritable institution du rire, vous embarque habituellement dans une toute autre ambiance. Vous souvenez-vous de Get up stand up ? Pas la chanson, le documentaire sur l'émergence du Jamel Comedy Club. On y retrouve l'idée que le hip-hop a fortement influencé le stand-up. Le rythme des blagues, le ton des artistes... et la playlist d'avant-spectacle. Comme dirait Adrien Arnoux, ça fait street. C'est d'ailleurs pour ça que lui, ou d'autres comme Charles Nouveau, ironisent sur leur décalage culturel quand ils débarquent sur scène. Même sans le slogan Are you ready... everybody du JCC, le Paname sait imposer son style.

Des entames de spectacle cultes

Au 33 Comedy, l'ambiance est également différente. La playlist du plateau mise sur de grands classiques. L'ambiance se veut cosy, inclusive et un peu underground, aussi. Pour signifier que le spectacle va commencer, une grosse voix indique que le spectacle va commencer et énumère les consignes habituelles. Il va falloir faire monter la chaleur, puis la voix enchaîne sur un décompte. L'apothéose finale : la musique de Full House (La fête à la maison, en VF).
Au One More Joke, comme ailleurs, le spectacle ne commence pas vraiment à l'heure. Pour marquer le début, la musique s'intensifie. Compatible avec l'action de taper dans les mains, elle lance les artistes et les spectateurs avec beaucoup d'efficacité. Le Fieald va encore plus loin. Certaines soirées à thème m'ont fait flipper au début, avec une musique apocalyptique et des artistes déguisés en faucheuse avant le spectacle. Heureusement, les lunettes rouges d'Antek apaisent l'ensemble !

Making of : la musique d'avant-spectacle de Paul Taylor

Pendant plusieurs semaines, Paul Taylor vous a accompagné chaque jour dans son parcours d'humoriste stand-up. On y découvre naturellement le détail de ses playlists de spectacle ! Ceci est une pépite pour tous les nerds de stand-up, c'est cadeau ;)[/vc_column_text][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=MChNaHCD1kU"][/vc_column][/vc_row] [post_title] => Musique d'avant-spectacle : les meilleures ambiances [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => musique-avant-spectacle-humour [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-10-09 16:12:48 [post_modified_gmt] => 2020-10-09 14:12:48 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=4583 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 2 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => 1 [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 84ecdb6fcf5de88f8424940aade16bf1 [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

Jeremy James

Musique d'avant-spectacle : image d'illustration

Musique d'avant-spectacle : les meilleures ambiances

Jeremy James aurait voulu : spectacle humour à Paris

Jeremy James aurait voulu : on a aimé