WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [tag] => axel-cormont
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 284
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => axel-cormont
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 284
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [tag] => axel-cormont
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 284
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => axel-cormont
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 284
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 284
                                )

                            [field] => ID
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 
                        )

                    [1] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 284
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [2] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => axel-cormont
                                )

                            [field] => slug
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                    [1] => tt1
                    [2] => tt2
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [post_tag] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 284
                                )

                            [field] => ID
                        )

                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt1 ON (wp_posts.ID = tt1.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt2 ON (wp_posts.ID = tt2.object_id) WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (284) 
  AND 
  tt1.term_taxonomy_id IN (284) 
  AND 
  tt2.term_taxonomy_id IN (284)
) AND wp_posts.post_type = 'post' AND ((wp_posts.post_status = 'publish')) GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 18
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 4306
                    [post_author] => 1
                    [post_date] => 2018-05-13 13:14:04
                    [post_date_gmt] => 2018-05-13 11:14:04
                    [post_content] => [vc_row][vc_column][vc_column_text]Parmi les humoristes qui comptent, on a pris beaucoup de plaisir à vous en faire découvrir certains. On a souhaité aller plus loin que les tendances humour autoproclamées pour évoquer ce qui nous parlait. On commence avec 3 de nos découvertes humour, au talent déjà bien prononcé.


Salomé Partouche et sa fusée

Salomé Partouche : cette femme est à part. On ressent la fragilité de l’artiste et humoriste dans toute sa splendeur. Et en même temps, une énergie et un dynamisme pour transformer l’ensemble en force. En se concentrant sur des personnages habituellement éloignés des projecteurs, elle atteint son but. Incroyable de justesse et de passion sur scène, elle incarne des personnages situés entre la peur d’avancer et l’espoir d’un monde meilleur. On en est sûr, elle est bien aux commandes de sa fusée. On a vraiment envie de la voir toucher les étoiles. Je vous ai déjà raconté ma rencontre avec Salomé, c’était lors de son 30-30 avec Christo Ntaka. L’une des meilleures soirées humour que j’ai passées, bien underground comme il faut.

Alexandra Pizzagali et sa tête

Sortie de quasi-nulle part, l'humoriste Alexandra Pizzagali a rapidement mis tout le monde d’accord. C’est souvent avec pudeur que la jeune femme vous fera part de son travail. Sur scène, la transformation s’opère : elle devient alors une machine de guerre, très touchante et en phase avec le moment. Alexandra Pizzagali, c’est déjà une plume marquante. Cette voix « de radio » a ainsi surpris Rémi Boyes lorsqu’ils ont joué sur la même scène pour la première fois. Adoubée par ses pairs et la critique, Alexandra Pizzagali gravit les échelons avec un spectacle un peu atypique. On peut donc faire de l’humour irrévérencieux avec classe et maîtrise, et Alexandra Pizzagali est de celles qui le prouvent chaque semaine.

Axel Cormont, humoriste et comédien taille patron

J’ai peu parlé de cet artiste, sûrement en raison de son absence des scènes ouvertes. Après tout, l’homme est davantage dans un humour absurde pur, avec beaucoup d’émotion et de messages. Des messages qu’il fait encore mieux passer face caméra. Premier fait d’arme d'Axel Cormont : Je suis moi, un court-métrage de Tom Barta dans lequel Axel Cormont tente de braver l’impossible à la quête d’un rêve. On préfère ne pas tout vous dévoiler et d’apprécier cette pastille comme elle le mérite. Tout autre registre : Axel vient d’apparaître dans un nouveau court-métrage de Tom Barta pour sensibiliser à la collecte des données personnelles. Encore une fois, une belle réalisation, qui montre qu’on a affaire à une équipe extrêmement talentueuse. En tant que public, j’ai vu le spectacle d’Axel Cormont en 2016. Historiquement, c’est le premier spectacle que je suis allée chercher dans les tréfonds de BilletRéduc. J’ai enchaîné avec David Azencot, Maxime Gasteuil et Jean-Philippe de Tinguy… vous connaissez la suite ![/vc_column_text][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=Z4drD7x1Xqo"][/vc_column][/vc_row] [post_title] => Vers les 1 an du spot du rire - Des humoristes, de l'émotion [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => anniversaire-humour-emotion [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-03-08 10:47:13 [post_modified_gmt] => 2019-03-08 09:47:13 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=4306 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 2207 [post_author] => 1 [post_date] => 2017-07-21 20:00:00 [post_date_gmt] => 2017-07-21 18:00:00 [post_content] => [vc_section][vc_row el_id="section-178"][vc_column][vc_column_text]L'humoriste absurde Axel Cormont a totalement revisité le contenu de son spectacle Bonsoir d'être venus. Ce jeune talent du rire fait preuve d'une maturité dans l'écriture et l'interprétation qui impressionne.

Bonsoir d'être venus : Axel Cormont joue l'absurde dès le début

Dans la version 2016 de son spectacle au Théâtre le Bout, Axel Cormont cassait déjà les codes. En plein milieu du spectacle, il quittait la scène, s'installait au premier rang et passait 5 minutes à râler sur l'absence de l'artiste. Il prenait ainsi à partie son voisin dans le public. Là où Monsieur Fraize quitte la scène, Axel Cormont choisissait une autre carte et trouvait sa patte. Mais cela ne lui a pas suffi. Il ne pouvait se contenter de jouer avec les mots : il aspirait à devenir l'ambassadeur de l'absurde.

Une déclaration d'amour aux profils borderline

Sortez du cadre ! Dans son spectacle version 2017, qui se tient tout le mois de juillet à la Comédie des 3 bornes, Axel Cormont entame une ode à l'absurde. Il somme son public de sortir du cadre. Les spectateurs deviennent ses élèves, et l'on se demande parfois si l'on est dans sa salle de classe ou si l'on assiste à un film qui se joue. Cette ambivalence entre la présence et l'absence de chacun est une vraie prouesse. Axel Cormont devient ainsi professeur d'originalité. Il faut alors attacher sa ceinture et partir en voyage avec lui, loin de tous les diktats et conventions tant décriées par une Julia Roberts ultra-classe dans la publicité que vous avez sûrement vue. Sinon, sachez que Julia Roberts, elle aussi, a un petit côté absurde. En parlant de classe, la tenue de scène d'Axel Cormont est paradoxalement conventionnelle : un costume. Une manière de prouver qu'il est aux commandes, très à l'aise avec son rôle de maître de spectacle vivant. Le spot du rire ne vous dévoilera pas tout, mais sachez qu'il s'attelle à prouver qu'il est bien légitime sur scène dès le début. Et c'est hilarant.

Un show millimétré, avec de vraies émotions en bonus

Le spectacle est rythmé de mini-séquences musicales. Ce rythme-là est très soigné, à la seconde près. Un grand chapeau à la mise en scène qui arrive à suivre l'artiste dans son délire tout le long. De fait, on ne s'ennuie pas : l'alternance entre rires, émotions et leçons de vie est parfaitement équilibrée. On remercie donc Axel Cormont d'être lui.[/vc_column_text][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=HvNLsE29Pfs"][vc_column_text]

Crédits photo

© Capture d'écran YouTube du court-métrage Je suis moi réalisé par Tom Barta.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][/vc_section] [post_title] => La découverte du mois - Juillet 2017 - Axel Cormont [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => axel-cormont-decouverte [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-03-08 10:25:10 [post_modified_gmt] => 2019-03-08 09:25:10 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.lespotdurire.fr/?p=2207 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 1776 [post_author] => 1 [post_date] => 2017-06-25 16:00:00 [post_date_gmt] => 2017-06-25 14:00:00 [post_content] => L'été, c'est le moment où Paris se vide. Pour ceux qui restent, voici un guide de survie à base de salles climatisées et de spectacles humoristiques pour chasser la solitude du bureau et autres tracas du quotidien.

Seb Mellia au Point Virgule

Ceux qui sont passés par des plateaux d'humoristes connaissent Seb Mellia. Il se déplace de café-théâtre en café-théâtre, et puis son spectacle se joue depuis un certain temps à Paris. Pour cet été, l'humoriste nous accueille au Point Virgule les vendredis et samedis, à partir du 7 juillet, à 22h30. Un positionnement qui fleure bon les late night shows américains. Ce n'est pas un hasard : Seb Mellia revendique s'inspirer du stand-up à l'américaine... avec un peu d'Ice Tea. Allez-y, vous verrez. Et s'il abandonne l'Ice Tea, mea culpa ;-)

Joseph Roussin et Rémi Boyes au Sentier des Halles

Le duo qui a enfanté le Détective Froussin poursuit son idylle dans un 30-30 au Sentier des Halles, tous les vendredis à 21h30. En clair, ils proposeront 30 minutes chacun, l'un après l'autre. Joseph Roussin, son truc, c'est le one-line : cette manière d'enchaîner les blagues, sans transition. Il le décrirait probablement ainsi : c'est comme les blagues Carambar, sauf que c'est drôle. Joseph est aussi très fort pour raconter des histoires et créer des atmosphères. Quant à Rémi Boyes, c'est lui aussi une plume acérée. C'est l'un des seuls humoristes qui, quand je l'écoute en podcast dans le métro, m'amuse à tel point que je pars en fou rire au milieu des passagers qui ne comprennent pas mon malaise. J'ai un faible pour son imitation de Batman, mais il en racontera beaucoup plus dans son passage de 30 minutes !

Nadim au Théâtre la Cible

Notre résident Nadim a remporté haut la main le concours Jeunes Talents Cible lors de la finale du 23 juin 2017. Son spectacle Premier contact se tiendra dès juillet, les samedis à 21h30. Il le jouera pendant plusieurs mois dans le Théâtre la Cible, situé à Pigalle. La salle est franchement étonnante, avec des sièges tellement confortables par rapport à d'autres lieux et une scène circulaire toute menue pour offrir des spectacles intimistes... comme celui de Nadim !

Nadim fait l'unanimité au JTC

Pour la première fois de l'histoire du JTC, un artiste a fait l'unanimité entre le public et le jury. J'y étais, et sa prestation était la seule sans fausse note. Les autres artistes finalistes ont d'ailleurs eu des éclairs de génie, mais quelques temps morts ont fait la différence. L'univers de Nadim, entre absurde et psychose touchante, a enflammé la salle en l'espace de quelques minutes. Il commence à se faire remarquer par ses pairs et par le public, et on lui souhaite que cela perdure !

Certe Mathurin : concert spécial le 12 juillet au One More

L'humoriste-slammeur Certe Mathurin nous emmène dans un tout autre univers dans Punch & Lines. Ce spectacle en libre participation se passe dans un lieu qu'il connaît bien, le One More qui accueille le plateau One More Joke. La poésie, Certe la fait vivre dans son écriture et sa joie de vivre perpétuelle. Cet humoriste est un concentré de bonne humeur, d'analyse fine de la société... mais il s'abstient de rentrer dans le genre éditorialiste. Si vous l'avez découvert dans Storyteller, vous assisterez à un show beaucoup plus musical.

Roman Doduik aux Blancs Manteaux

Cela fait un certain temps que l'on croise Roman Doduik. On se dit que ce jeune mec de 18 ans a une présence sympa sur scène, une audace dans les sujets abordés... En fait, on le voit littéralement incarner La revanche des crevettes - le nom de son spectacle - et on finit par se dire qu'il n'a rien à envier à un catcheur mexicain ou Robert de Niro en matière de courage et de bagout.
Roman Doduik jouera son spectacle les samedis à 17h30 et les lundis à 19h30 tout l'été au Théâtre des Blancs Manteaux.

Walter au Point Virgule

Walter, c'est l'un des humoristes belges qui marche très, très bien. A l'aise sur petit écran comme sur scène, il est à retrouver au Point Virgule dans un tout nouveau spectacle : Walter rode dans le coin. C'est un retour aux sources : il a déjà foulé les planches du théâtre aux bancs rouges emblématiques en 2010 dans Walter, Belge et Méchant. Pour ne pas manquer ce rendez-vous, il faudra passer au Point Virgule du jeudi au samedi à 21h15.

LI NK dans Le contraire de l'absurde

Cela fait quelques temps que LI NK, ou Link (on trouve les deux orthographes), propose son spectacle. Pour le coup, celui-là est pleinement revendiqué absurde. Je ne peux pas encore vous le vendre parce que je ne l'ai pas vu, mais je sais déjà que cela va être bien au vu du descriptif du Contraire de l'inverse. Je parie même que cela ressemblera à Bonsoir d'être venus d'Axel Cormont, que j'avais adoré. Et qui revient en juillet, à la Comédie des 3 Bornes tous les vendredis et samedis à 21h30. Ouverture de la billetterie imminente ! J'attends du pur absurde et j'espère que tous ceux qui lisent ces lignes en profiteront aussi ;-).

Melha Bedia dans Fat and Furious

Vous avez bien lu, le spectacle Fat and Furious devrait a priori ne pas comprendre de passage sur Vin Diesel. Enfin, on ne sait jamais. J'ai déjà croisé Melha Bedia sur un plateau, dans un passage qui est complètement parti en freestyle. La jeune humoriste a mis au défi, à Dimanche Marrant, un garçon de la porter... et c'est alors qu'un autre gentleman répondant au nom de Johnson s'est manifesté. Ni une, ni deux, ce type a sorti son marcel, ses pectoraux, et l'a passée en position perpendiculaire pendant un temps qui m'a semblé être une éternité. Et sans trembler. Je suis contente d'être née pour avoir vécu ce moment. Et c'est pour cette raison qu'il est vivement recommandé d'aller voir Melha Bedia ! Cela se passe au théâtre le Lieu, tous les mercredis de juillet à 20h.

Festival d'Avignon : une offre humoristique pléthorique

Je n'oublie pas le festival d'Avignon, qui ressemble à un mille-feuille administratif pour une novice comme moi. Le mieux, si vous êtes du côté d'Avignon, c'est de cliquer ici pour découvrir tous les spectacles à l'affiche en juillet.

Actualités spectacles d'humour des artistes du spot du rire ?

Vous connaissez déjà le destin de Nadim : Théâtre la Cible, les samedis à 21h30. Cet été, Jean-Philippe de Tinguy jouera une journée de plus par semaine : il sera désormais au Point Virgule du vendredi au dimanche à 19 heures. Quant à Charles Nouveau, il quitte sa Petite loge pour le Sentier des Halles. Marion Mezadorian peaufine son spectacle pendant l'été. Elle travaillera donc dur à l'écriture pour revenir encore plus forte à la rentrée. Si vous cherchez Louis Dubourg, il sera probablement fourré au One More Joke. Il vous chatouillera aussi les oreilles dans l'émission Antek On R', avec d'autres habitués tels que le Détective Froussin (décidément, il est partout !). [post_title] => Top spot #1 - Sélection des spectacles humour de l'été [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => top-spot-1-selection-des-spectacles-humour-de-lete [to_ping] => [pinged] => https://radio-r.fr/blog/2017/06/19/antek-on-r-8-juin-2017/ [post_modified] => 2018-01-09 10:54:09 [post_modified_gmt] => 2018-01-09 09:54:09 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.lespotdurire.fr/?p=1776 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 1 [filter] => raw ) ) [post_count] => 3 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 4306 [post_author] => 1 [post_date] => 2018-05-13 13:14:04 [post_date_gmt] => 2018-05-13 11:14:04 [post_content] => [vc_row][vc_column][vc_column_text]Parmi les humoristes qui comptent, on a pris beaucoup de plaisir à vous en faire découvrir certains. On a souhaité aller plus loin que les tendances humour autoproclamées pour évoquer ce qui nous parlait. On commence avec 3 de nos découvertes humour, au talent déjà bien prononcé.

Salomé Partouche et sa fusée

Salomé Partouche : cette femme est à part. On ressent la fragilité de l’artiste et humoriste dans toute sa splendeur. Et en même temps, une énergie et un dynamisme pour transformer l’ensemble en force. En se concentrant sur des personnages habituellement éloignés des projecteurs, elle atteint son but. Incroyable de justesse et de passion sur scène, elle incarne des personnages situés entre la peur d’avancer et l’espoir d’un monde meilleur. On en est sûr, elle est bien aux commandes de sa fusée. On a vraiment envie de la voir toucher les étoiles. Je vous ai déjà raconté ma rencontre avec Salomé, c’était lors de son 30-30 avec Christo Ntaka. L’une des meilleures soirées humour que j’ai passées, bien underground comme il faut.

Alexandra Pizzagali et sa tête

Sortie de quasi-nulle part, l'humoriste Alexandra Pizzagali a rapidement mis tout le monde d’accord. C’est souvent avec pudeur que la jeune femme vous fera part de son travail. Sur scène, la transformation s’opère : elle devient alors une machine de guerre, très touchante et en phase avec le moment. Alexandra Pizzagali, c’est déjà une plume marquante. Cette voix « de radio » a ainsi surpris Rémi Boyes lorsqu’ils ont joué sur la même scène pour la première fois. Adoubée par ses pairs et la critique, Alexandra Pizzagali gravit les échelons avec un spectacle un peu atypique. On peut donc faire de l’humour irrévérencieux avec classe et maîtrise, et Alexandra Pizzagali est de celles qui le prouvent chaque semaine.

Axel Cormont, humoriste et comédien taille patron

J’ai peu parlé de cet artiste, sûrement en raison de son absence des scènes ouvertes. Après tout, l’homme est davantage dans un humour absurde pur, avec beaucoup d’émotion et de messages. Des messages qu’il fait encore mieux passer face caméra. Premier fait d’arme d'Axel Cormont : Je suis moi, un court-métrage de Tom Barta dans lequel Axel Cormont tente de braver l’impossible à la quête d’un rêve. On préfère ne pas tout vous dévoiler et d’apprécier cette pastille comme elle le mérite. Tout autre registre : Axel vient d’apparaître dans un nouveau court-métrage de Tom Barta pour sensibiliser à la collecte des données personnelles. Encore une fois, une belle réalisation, qui montre qu’on a affaire à une équipe extrêmement talentueuse. En tant que public, j’ai vu le spectacle d’Axel Cormont en 2016. Historiquement, c’est le premier spectacle que je suis allée chercher dans les tréfonds de BilletRéduc. J’ai enchaîné avec David Azencot, Maxime Gasteuil et Jean-Philippe de Tinguy… vous connaissez la suite ![/vc_column_text][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=Z4drD7x1Xqo"][/vc_column][/vc_row] [post_title] => Vers les 1 an du spot du rire - Des humoristes, de l'émotion [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => anniversaire-humour-emotion [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-03-08 10:47:13 [post_modified_gmt] => 2019-03-08 09:47:13 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=4306 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 3 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => 1 [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 203a9e74d52b9d5e1dfc6d3e81b361f7 [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

Axel Cormont

Alexandra Pizzagali : découverte humour

Vers les 1 an du spot du rire - Des humoristes, de l'émotion

Axel Cormont dans le court-métrage Je suis moi

La découverte du mois - Juillet 2017 - Axel Cormont

Spectacles humour de l'été à Paris : photo d'ambiance

Top spot #1 - Sélection des spectacles humour de l'été