Retro spot #6 – Ce que j’écrivais sur Éric et Ramzy à 20 ans

Juliette 14/03/2018

Avant de lancer Le spot du rire, j’avais déjà un avis tranché sur l’humour. Mon combat d’enfant et d’adolescente aura été d’essayer de convaincre mon entourage : « Non, Éric et Ramzy ne sont pas des débiles profonds ! » Autant vous dire que j’ai ramé. Je voulais partager avec vous une archive que j’ai écrite quand j’avais 20 ans. Parce qu’à cet âge, tu es foufou, tu prends encore moins de distance qu’à ton âge actuel et tu évolues sur le fil du rasoir de tes émotions. Enfin, je crois. Bonne lecture !

Éric et Ramzy : génies de l’humour

Septembre 2, 2011 par Juliette

A l’occasion du démarrage de la série Platane lundi prochain, je souhaitais aborder un sujet qui me tient à cœur, à savoir Éric et Ramzy.

J’ai rencontré beaucoup de gens qui ne comprenaient pas la quintessence de leur humour, biaisés par des préjugés. J’ai lu des tas de descriptions de ces artistes (car oui, c’est le mot qui convient pour les désigner) où du vocabulaire péjoratif se retrouvait là, en guise de descriptif de leur humour. Il y avait l’humour « niais », l’humour « pipi-caca », les « crétineries » (celui-là rencontre une forte popularité). Mais j’estime qu’il est très complexe d’arriver à leur niveau comique.

J’ai naturellement une préférence dans le duo comique, et mon choix se tourne vers Éric Judor. Cet homme manie l’autodérision comme personne, et pour avoir essayé de le faire, il y a toujours un moment où l’on ne supporte plus de se faire vanner. Mais lui, il y arrive. Il en joue dans tous ses spectacles, films, mêmes dessins animés ; en somme, vraiment tout ce qu’il fait. Et j’identifie cela comme une véritable prouesse très risquée. La preuve, dans les descriptions que j’évoquais plus haut, lorsqu’on lit celles destinées à Ramzy seul, on a l’impression que les gens l’estiment davantage qu’Éric et qu’ils voient en ce dernier un fardeau pour Ramzy. Sans lui, en d’autres termes, il aurait pu avoir une belle carrière.

Mais c’est sans compter leur duo comique.

Ils peuvent fonctionner seuls comme en duo. Pourtant, pourquoi les gens s’obstinent-ils à vouloir les séparer ? Leur amitié nourrit leurs projets et leur a permis de se faire connaître.

Je terminerai cet article sur une note un peu plus positive pour la critique (quoi que) : celle-ci est en train d’encenser Platane, le nouveau bébé d’Éric Judor. Et ce avant même que le grand public ait vu les premiers épisodes. Oui, Platane est prometteur. Mais comme le souligne souvent le duo, le public constitue leur véritable test. C’est pour eux qu’ils osent affronter tous les genres, quitte à en dérouter certains, mais quitte à en séduire d’autres. Le public d’Éric et Ramzy n’est ni abruti, ni analphabète. Il constitue un panel diversifié, et le duo comique a bien fait d’aller fouiller dans tous les genres. Peut-être qu’il constitue un duo audacieux, qui veut faire tomber les frontières comiques en apportant quelque chose de méconnu. On aurait tort de les brider, ou pire de les cataloguer. Éric et Ramzy, c’est un style comique bien défini qui se lance dans une multitude de projets divers et variés. Le risque de décevoir fait partie de leur métier, et leur grandeur comique les pousse à le titiller pour en tirer, au final, le meilleur.

Platane sera diffusé dès le 5 septembre en prime time sur Canal +. Si comme moi, vous n’êtes pas abonné, le DVD sortira fin septembre.

Le mot de la fin

Regardez Platane. Et les autres créations du duo comique qui a marqué mon enfance.

Crédits photo

Capture d’écran Facebook : bande-annonce du film La tour 2 contrôle infernale.

Éric Judor, Gogol ou Auteur ? (CulturePorn)

A propos de l'auteur