Nouveaux podcasts humour, nouvelles scènes ouvertes : n’a-t-on jamais autant ri ?

Juliette 07/10/2017

Il y a peu, on a vérifié s’il y avait trop d’humoristes. On a aussi enquêté sur les mauvaises critiques humour et la réception parfois hasardeuse des spectacles comiques. Aujourd’hui, a-t-on trop de lieux où écouter, consommer de l’humour ? Une nouvelle enquête du spot du rire sur les nouveautés humour. Les amateurs de l’adage c’était mieux avant n’ont qu’à bien se tenir.

Il se passe quelque chose… apparemment. Jugez plutôt :

Ne rien manquer des nouveautés humour, possible ?

Fred Cham a lancé avec Nathan Bensoussan le Court-Circuit Comedy Club, un plateau d’humour dans le 20e arrondissement. Il a livré ses impressions sur l’écosystème actuel de l’humour vis-à-vis du spot du rire :

Tout le monde est en train de créer, dans son coin, quelque chose sur l’humour. Tu connais Avek Brio, par exemple ? Ce qui serait bien, c’est que tu puisses relayer sur ton site l’ensemble des initiatives pour les rendre plus fortes, et rendre ton site plus fort aussi.

Je suis tellement fan de leur travail, notamment le Farce Club : les vidéos sont bien montées, les interviews sont intéressantes. Et puis, il y a aussi l’émission de radio Antek on R qu’on adore et qu’on relaie à foison. Dans les résidents du spot du rire, Nadim y est passé, Charles Nouveau aussi

Evidemment, l’humour ne se cantonne pas qu’à la poignée de résidents du spot du rire. Les soirées découverte sont toujours aussi prisées, comme en témoigne le festival d’humour de l’espace Gerson ou les plateaux tels que le Trempoint, qui a changé sa formule.

On reçoit des trucs sans arrêt, c’est viral

J’ai un ami qui m’a envoyé les vidéos de Monsieur Flap. Inconnu au bataillon pour moi qui traîne dans les scènes ouvertes… Sa dernière vidéo m’a fait penser à la parodie de télévision de Chris Esquerre, Télé Oléron. Or, la chaîne Studio 4 qui diffuse ces vidéos a plus de 100000 abonnés sur YouTube. Il s’étonnait que je ne connaisse pas, s’étouffant presque devant son assiette à ce moment-là. Le dialogue se passait dans un restaurant, car il aime manger. Chacun ses trucs.

Quand cet ami me parle de Paul Taylor, il ne me parle pas du spectacle #Franglais. Il n’est pas allé au Sentier des Halles comme moi, ou dans d’autres salles comme l’Européen par exemple. Par contre, il est tellement fan de WTF France qu’il a eu du mal à se faire à l’idée du changement avec What’s up France. C’est seulement sur la quatrième vidéo qu’il a retrouvé ce qu’il aimait dans la version passée. Il m’a dit qu’il a commenté pour dire à Paul Taylor et à toutes les petites mains de la série qu’ils devaient continuer comme ça. J’ai souri intérieurement : le public est décidément roi et challenge en continu toutes ces créations humoristiques.

Que va faire le spot du rire, dans toutes ces nouveautés ?

Continuer les découvertes humoristiques, des plus jeunes pousses jusqu’aux confirmations encore méconnues. Ecouter les humoristes qui nous disent que Yacine Belhousse est à découvrir de toute urgence, parce que bon nombre d’entre eux estiment que c’est le meilleur stand-upper francophone. Essayer d’aller chercher le rire plus loin, comme au festival Fringe à Edimbourg l’été dernier par exemple. Relayer ce qui se fait de bien, soit ici, soit sur nos réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Instagram.

Et si vous avez une idée, un contenu à relayer comme a pu le faire Louis Dubourg, vous pouvez rejoindre le mouvement ou nous proposer un petit quelque chose.

Crédit photo : Seb Mellia – Capture d’écran YouTube

A propos de l'auteur