WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [tag] => improvisation
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 537
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => improvisation
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 537
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [tag] => improvisation
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 537
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => improvisation
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 537
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 537
                                )

                            [field] => ID
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 
                        )

                    [1] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 537
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [2] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => improvisation
                                )

                            [field] => slug
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                    [1] => tt1
                    [2] => tt2
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [post_tag] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 537
                                )

                            [field] => ID
                        )

                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt1 ON (wp_posts.ID = tt1.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt2 ON (wp_posts.ID = tt2.object_id) WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (537) 
  AND 
  tt1.term_taxonomy_id IN (537) 
  AND 
  tt2.term_taxonomy_id IN (537)
) AND wp_posts.post_type = 'post' AND ((wp_posts.post_status = 'publish')) GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 18
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 6864
                    [post_author] => 10
                    [post_date] => 2019-09-26 10:00:31
                    [post_date_gmt] => 2019-09-26 08:00:31
                    [post_content] => 

Si vous cherchez un spectacle qui vous fasse rire simplement, allez voir Les simples avec L'histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar. Pour l’occasion, cette introduction restera donc simple !

Par Antonin Monzies, spécialiste ès théâtre d'improvisation

L’histoire dont vous êtes le héros : un spectacle qui mise sur l’interaction

Ce spectacle improvisé relate une seule histoire rocambolesque. Le public joue par ailleurs un rôle central dans le développement de l’intrigue.

Comment ça marche ? D’abord, vous choisissez le type d'histoire (policier, péplum, science-fiction, comédie romantique, etc.). Puis régulièrement, vous orientez, voire faites basculer le spectacle à l'aide de divers accessoires, notamment des dés géants en mousse. Ces challenges, faits pour mettre en difficulté les comédiens, apportent ainsi de la folie à l’histoire.

L’histoire dont vous êtes le héros : la somme de grands talents individuels

C'est drôle, très drôle car les comédiens s'adaptent avec fluidité à tous les rebondissements. Les rebondissements peuvent d’ailleurs venir du public, et même surtout des autres joueurs. La pièce reste cohérente, ce qui est assez étonnant ! En effet, pour une histoire farfelue, elle demeure construite et tient même la route.

Les amateurs d’improvisation reconnaîtront la maîtrise artistique, qui donne l'impression que tout est simple. Autre force : l’esprit d'équipe derrière. Pour moi, tout transpire la troupe d’amis talentueuse qui s’amuse à se mettre en danger sur scène. On a affaire à de grands talents individuels qui concrétisent le tout en équipe. Cela donne une pièce brillante d’humour, d'idées et de bonne humeur.

Un spectacle d'une telle qualité au chapeau, ce n'est pas fréquent. Je recommande donc d'aller voir et revoir (le gros avantage de l'improvisation), pour passer de très bons moments.

Infos pratiques

Quand ?Un jeudi par mois à 21h15, du 26/09 au 19/12
Où ?L’improvi'bar (Rambuteau)
TarifEntrée gratuite, conso obligatoire et chapeau

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

[post_title] => 1 jour, 1 reco : L’histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => histoire-heros-les-simples-spectacle-improvibar [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-09-16 16:22:15 [post_modified_gmt] => 2019-09-16 14:22:15 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6864 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 6728 [post_author] => 1 [post_date] => 2019-09-08 10:00:48 [post_date_gmt] => 2019-09-08 08:00:48 [post_content] =>

Yacine Nemra fait partie de la nouvelle génération d’humoristes suisses. Il devait nécessairement prendre une place dans le carré VIP des découvertes humour ! C’est aujourd’hui chose faite pour l’habitué de la radio Couleur3.

Yacine Nemra, génie de l’improvisation

Le Lausannois Yacine Nemra improvise depuis l’adolescence. Il débute cet art en 2006 et se distingue au sein de sa ligue d’improvisation, l’AVLI.

Il participe également à des soirées d’improvisation, avec notamment Donatienne Amann et Blaise Bersinger. Si vous vivez à Lausanne, vous pouvez retrouver ces comédiens et d’autres en alternance. Le prochain rendez-vous de Brut Impro est prévu le 19 septembre !

Aujourd’hui, il termine ses études avec un mémoire qui ne ménage pas ses nerfs. Il en parle d’ailleurs dans ses chroniques, ponctuées des rires de Valérie Paccaud.

Le comique qui crève les ondes

C’est bien sûr là que j’ai découvert ses énumérations absurdes. Aujourd’hui, les « Le saviez-vous ? » sont ainsi des délires que je ne manque sous aucun prétexte. Vous pouvez les retrouver dans cette série de vidéos très fournie !

Le public suisse l’a aussi vu dans l’émission Mauvaise Langue. Il prend part à de nombreuses séquences mémorables. Son truc en plus ? Une bonhomie qui saute aux yeux, un visage que vous n’oubliez pas et un style bien à lui.

Ce style va rapidement me rendre « super fan » de lui sur sa future page Facebook, soyez-en sûr. On lui souhaite d’en avoir une très populaire dès qu’il la lancera. Mais qu’il se rassure, il n’est pas notre seule découverte humour à en être dépourvu.

Crédits photo

© RTS - Couleur3 - Capture d’écran de la chronique « Faire ses courses en France »

[post_title] => La découverte du mois – Septembre 2019 – Yacine Nemra [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => decouverte-humour-yacine-nemra [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-11-14 13:18:36 [post_modified_gmt] => 2019-11-14 12:18:36 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6728 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 6152 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-04-20 14:28:26 [post_date_gmt] => 2019-04-20 12:28:26 [post_content] =>

Antonin, expert ès improvisation, rejoint le spot du rire pour parler de sa passion ! Souvent méconnu, le théâtre d'improvisation bluffe pourtant la plupart de ses spectateurs. On est ravi de vous proposer ce premier billet sur Duos d'impro, probablement un point d'entrée idéal si vous n'êtes pas familier avec ce genre d'humour ! Bienvenue Antonin ;-)

Pourquoi vous parler aujourd'hui de Duos d'impro ?

Je remercie Juliette pour me fournir une structure où écrire sur les spectacles d'improvisation théâtrale que je vais voir. Mon objectif est de parler de mes coups de cœur comme certains me le demandent et surtout les peu connus.

J'espère parler à la fois à un public qui ne connaît pas l'improvisation et qui veut le découvrir... Et aussi ceux qui le pratiquent et veulent assister à d'autres spectacles. Pour commencer, je voulais vous parler de Duos d'impro ! Il s'agit de 3 courts spectacles en un à l'Improvi'bar.

Stéphane Lainé, le créateur du spectacle, est aussi un excellent professeur ! Il joue avec 3 autres improvisateurs, qui amènent chacun leur style personnel par session de 20 minutes. Une rapide séance d'introduction (le seul élément non improvisé) précède des improvisations à deux. Ces temps d'improvisation reprennent les styles de chacun, mais oscillent majoritairement entre absurde et poésie. Deux thèmes que j'affectionne particulièrement.

Ode à la prise de risque

Le maître mot du spectacle ? Prise de risque ! Tout n'est pas parfait, mais ce spectacle est l'occasion parfaite pour créer. La très grande liberté et l’absence de contraintes permettent la construction de scènes qui sortent vraiment du lot. Pour ces quelques scènes quasi-magiques, je m'y rends régulièrement.

J'aime l'art de l'improvisation très brut et pur, sans artifice, sans structure, sans preuve ostentatoire. J'avais tout d'abord pensé que le premier spectacle était trop difficile d'accès. Pourtant, quand je pense à l'essence de l'impro, mon esprit me ramène inlassablement à Duos d'impro. Prenez le risque d'un joli moment improvisé !

Distribution

Stéphane Lainé est rejoint selon les soirs par Yohann Lemoine, Louis Combaldieu, Amélie Brunier, Alexis Reymann, Louise Pagès, Clara Meyer, Alice Arnaud, Cyprien Chevillard.

Programmation

En général à l'Improvi'bar, 3 rue Geoffroy l'Angevin à Paris. Retrouvez toutes les actualités sur leur page Facebook pour connaître les dates des prochains spectacles.

[post_title] => Passion impro #1 : Antonin vous présente Duos d'impro [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => duos-impro-spectacle-paris [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-04-20 14:28:32 [post_modified_gmt] => 2019-04-20 12:28:32 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6152 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 5036 [post_author] => 1 [post_date] => 2018-08-28 17:27:47 [post_date_gmt] => 2018-08-28 15:27:47 [post_content] => [vc_row][vc_column][vc_column_text]Jusqu'en octobre prochain, vous pouvez découvrir Panayotis en rodage au Point Virgule. Le public répond présent, ce qui ne semble pas perturber l'humoriste, qui sait se mettre en risque. Le résultat : une expérience extrêmement agréable pour un lancement de spectacle !

Panayotis en rodage : une ode à la reconnaissance

Un soir, Pierre Thevenoux m’a dit : « Tu devrais parler à Panayotis, ton daron est comme le sien ! » Mon père ne montre pas ses émotions, s’occupe en travaux divers et ne s’accorde aucun loisir. Peut-être une virée à Brico Dépôt. Mais il kiffe. Sur les émotions, il ne montre également aucune marque d’affection à ma mère. Ma réaction pour attirer son attention ? Aimer les voitures, masquer mes émotions (sans grand succès) et enfin… faire du journalisme. [/vc_column_text][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=Ek4V62VJU7c"][vc_column_text]Panayotis a commencé très tôt. Alors que ses camarades allaient à tous leurs cours obligatoires, il interviewait des personnalités. Il faisait tout lui-même, se construisait en donnant le maximum. En quelque sorte, il vivait ce truc sans le calculer, en donnant tout, peu importe les conséquences. Sky is the limit : il enchaînait les rencontres, émerveillé d’en apprendre plus sur des mentors, des gens dont le parcours fait rêver.

Sérieux du fond et folie légère : cocktail exquis

Panayotis n’a pas vu son père le congratuler selon ses attentes, un peu comme moi. Il décrit cela avec beaucoup de maturité et de recul. Alors, les sujets se multiplient : réussite amoureuse manquée, besoin de reconnaissance d’amis plus âgés, plafond de verre de l’amitié. À ce moment, vous vous dites peut-être que le spectacle est pompeux, porteur de trop de messages. Or, c’est tout le contraire. Oui, le fond est très bien développé. Panayotis a en réalité beaucoup de choses pertinentes à dire. Il en est au début du rodage et transforme ses approximations en fous rires dans le public. Dans les fous rires, on décèle aussi Merwane B, sa première partie. Je dois vous confesser qu'il a vraiment progressé, et l'improvisation est son meilleur atout. En somme, Panayotis est vrai, à tout instant. Quand il se lance dans des coups de folie, c’est un moment de communion assez extraordinaire. On est donc loin du cliché du gars qui a fait de la télé très jeune et a pris le melon. Sa simplicité est rafraîchissante et j’ai vraiment envie de le revoir à différentes étapes du rodage. Quelque chose me dit qu’il n’a pas fini de nous surprendre…[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row] [post_title] => Panayotis en rodage : courez voir le phénomène ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => panayotis-rodage-spectacle [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-08-28 17:40:09 [post_modified_gmt] => 2018-08-28 15:40:09 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=5036 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 4859 [post_author] => 1 [post_date] => 2018-08-13 09:38:02 [post_date_gmt] => 2018-08-13 07:38:02 [post_content] => L'été, Seb Mellia joue traditionnellement son spectacle Seb Mellia ne perd jamais au Point Virgule. Le spot du rire est allé revoir ce spectacle deux ans après l'avoir découvert au Théâtre BO St Martin.

Seb Mellia, taulier du stand-up

Seb Mellia figure parmi les tauliers du stand-up. Depuis douze ans, il travaille son stand-up dans les scènes ouvertes de Paris. S'il n'est pas le seul à rester puriste, il est annoncé sur les line-ups. Plutôt que de jouer le rôle confortable de surprise qui vient tester, il joue au même jeu que ses acolytes. Il est un peu dans la même dimension qu'Adrien Arnoux, sauf qu'il a un spectacle d'une heure. Désolée Adrien pour ce moment de troll, c'était trop tentant ! La formule marche : Seb vient ainsi de fêter ses 50000 abonnés sur Facebook. En nombre d'abonnés, il est passé au-dessus... du Paname Art Café ! Il a atteint cette taille critique qui lui permet de remplir des théâtres comme le Point Virgule ou le BO St Martin. Fidèle à ses théâtres, il peut aussi compter sur une communauté présente. En sortant du spectacle, je n'ai jamais vu autant de selfies et de discussions autour de ses podcasts.

Seb Mellia ne perd jamais : une masterclass de storytelling et de stand-up

Aller voir un spectacle de Seb Mellia, c'est passer un bon moment. Comme Rémi Boyes, il instaure un climat propice au rire complice. C'est comme aller voir un pote qui nous confie ses dernières aventures. Quand je l'ai découvert, il maniait déjà le storytelling... Or, aujourd'hui, il est passé à la vitesse supérieure. La frontière entre improvisation et passage préparé est quasi-infime pour le spectateur. Seb arrive à adapter les mêmes improvisations en fonction des soirées, il peut ainsi rebondir sur des situations rocambolesques avec beaucoup de naturel. Le public est conquis, Seb fait le job.
Je suis sortie surprise, également. C'est peut-être très personnel, mais il faut que je vous en parle ! A chaque fois que je vois Seb Mellia en spectacle, j'ai le besoin immédiat de progresser dans la vie. J'ai découvert que ce spectacle me permettait d'arrêter de me morfondre... Le pire, c'est que je n'ai aucune idée de pourquoi. Il n'y a pas de connexion particulière, juste un état de fait. En écoutant ses podcasts, j'ai l'impression qu'il a un côté coach de vie qui s'ignore. Seb a cette faculté d'avoir des idées très arrêtées. Il partage ses opinions avec beaucoup de force, comme un mec sur TEDx, en soi. Je ne m'attendais pas à ce qu'un spectacle taillé pour le rire et assez bon public me fasse réagir de la sorte. Bon, après, l'effet retombe un peu après 48 heures, mais ça a le mérite d'amorcer du progrès. Peut-être qu'après avoir vu Seb Mellia ne perd jamais, on a envie de reprendre le contrôle des choses. Qui sait... ;)

Crédits photo

Seb Mellia au One More Joke n°58 © Betty Durieux [post_title] => Seb Mellia ne perd jamais : critique spectacle [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => seb-mellia-ne-perd-jamais-critique-spectacle [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-08-13 09:46:38 [post_modified_gmt] => 2018-08-13 07:46:38 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=4859 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 5 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 6864 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-09-26 10:00:31 [post_date_gmt] => 2019-09-26 08:00:31 [post_content] =>

Si vous cherchez un spectacle qui vous fasse rire simplement, allez voir Les simples avec L'histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar. Pour l’occasion, cette introduction restera donc simple !

Par Antonin Monzies, spécialiste ès théâtre d'improvisation

L’histoire dont vous êtes le héros : un spectacle qui mise sur l’interaction

Ce spectacle improvisé relate une seule histoire rocambolesque. Le public joue par ailleurs un rôle central dans le développement de l’intrigue.

Comment ça marche ? D’abord, vous choisissez le type d'histoire (policier, péplum, science-fiction, comédie romantique, etc.). Puis régulièrement, vous orientez, voire faites basculer le spectacle à l'aide de divers accessoires, notamment des dés géants en mousse. Ces challenges, faits pour mettre en difficulté les comédiens, apportent ainsi de la folie à l’histoire.

L’histoire dont vous êtes le héros : la somme de grands talents individuels

C'est drôle, très drôle car les comédiens s'adaptent avec fluidité à tous les rebondissements. Les rebondissements peuvent d’ailleurs venir du public, et même surtout des autres joueurs. La pièce reste cohérente, ce qui est assez étonnant ! En effet, pour une histoire farfelue, elle demeure construite et tient même la route.

Les amateurs d’improvisation reconnaîtront la maîtrise artistique, qui donne l'impression que tout est simple. Autre force : l’esprit d'équipe derrière. Pour moi, tout transpire la troupe d’amis talentueuse qui s’amuse à se mettre en danger sur scène. On a affaire à de grands talents individuels qui concrétisent le tout en équipe. Cela donne une pièce brillante d’humour, d'idées et de bonne humeur.

Un spectacle d'une telle qualité au chapeau, ce n'est pas fréquent. Je recommande donc d'aller voir et revoir (le gros avantage de l'improvisation), pour passer de très bons moments.

Infos pratiques

Quand ?Un jeudi par mois à 21h15, du 26/09 au 19/12
Où ?L’improvi'bar (Rambuteau)
TarifEntrée gratuite, conso obligatoire et chapeau

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

[post_title] => 1 jour, 1 reco : L’histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => histoire-heros-les-simples-spectacle-improvibar [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-09-16 16:22:15 [post_modified_gmt] => 2019-09-16 14:22:15 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=6864 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 5 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => 1 [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => db403fb1cfc8ad39c337620388148242 [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

improvisation

L’histoire dont vous êtes le héros : la troupe des Simples

1 jour, 1 reco : L’histoire dont vous êtes le héros à l’Improvi’bar

Yacine Nemra sur Couleur3 : capture d’écran de l’une de ses chroniques

La découverte du mois – Septembre 2019 – Yacine Nemra

Duos d'impro à l'Improvi'bar : un spectacle authentique

Passion impro #1 : Antonin vous présente Duos d'impro

Panayotis en rodage : spectacle stand-up au Point Virgule

Panayotis en rodage : courez voir le phénomène !

Seb Mellia ne perd jamais - critique spectacle

Seb Mellia ne perd jamais : critique spectacle