Seb Mellia ne perd jamais : critique spectacle

Juliette 13/08/2018

L’été, Seb Mellia joue traditionnellement son spectacle Seb Mellia ne perd jamais au Point Virgule. Le spot du rire est allé revoir ce spectacle deux ans après l’avoir découvert au Théâtre BO St Martin.

Seb Mellia, taulier du stand-up

Seb Mellia figure parmi les tauliers du stand-up. Depuis douze ans, il travaille son stand-up dans les scènes ouvertes de Paris. S’il n’est pas le seul à rester puriste, il est annoncé sur les line-ups. Plutôt que de jouer le rôle confortable de surprise qui vient tester, il joue au même jeu que ses acolytes. Il est un peu dans la même dimension qu’Adrien Arnoux, sauf qu’il a un spectacle d’une heure. Désolée Adrien pour ce moment de troll, c’était trop tentant !

La formule marche : Seb vient ainsi de fêter ses 50000 abonnés sur Facebook. En nombre d’abonnés, il est passé au-dessus… du Paname Art Café ! Il a atteint cette taille critique qui lui permet de remplir des théâtres comme le Point Virgule ou le BO St Martin. Fidèle à ses théâtres, il peut aussi compter sur une communauté présente. En sortant du spectacle, je n’ai jamais vu autant de selfies et de discussions autour de ses podcasts.

Seb Mellia ne perd jamais : une masterclass de storytelling et de stand-up

Aller voir un spectacle de Seb Mellia, c’est passer un bon moment. Comme Rémi Boyes, il instaure un climat propice au rire complice. C’est comme aller voir un pote qui nous confie ses dernières aventures. Quand je l’ai découvert, il maniait déjà le storytelling… Or, aujourd’hui, il est passé à la vitesse supérieure. La frontière entre improvisation et passage préparé est quasi-infime pour le spectateur. Seb arrive à adapter les mêmes improvisations en fonction des soirées, il peut ainsi rebondir sur des situations rocambolesques avec beaucoup de naturel. Le public est conquis, Seb fait le job.

Je suis sortie surprise, également. C’est peut-être très personnel, mais il faut que je vous en parle ! A chaque fois que je vois Seb Mellia en spectacle, j’ai le besoin immédiat de progresser dans la vie. J’ai découvert que ce spectacle me permettait d’arrêter de me morfondre… Le pire, c’est que je n’ai aucune idée de pourquoi. Il n’y a pas de connexion particulière, juste un état de fait. En écoutant ses podcasts, j’ai l’impression qu’il a un côté coach de vie qui s’ignore. Seb a cette faculté d’avoir des idées très arrêtées. Il partage ses opinions avec beaucoup de force, comme un mec sur TEDx, en soi. Je ne m’attendais pas à ce qu’un spectacle taillé pour le rire et assez bon public me fasse réagir de la sorte. Bon, après, l’effet retombe un peu après 48 heures, mais ça a le mérite d’amorcer du progrès.

Peut-être qu’après avoir vu Seb Mellia ne perd jamais, on a envie de reprendre le contrôle des choses. Qui sait… 😉

Crédits photo

Seb Mellia au One More Joke n°58 © Betty Durieux

A propos de l'auteur