Le Motel Comedy Club

8 passage Josset, Ledru-Rollin, 75011

Description

Le Motel Comedy Club, lancé en 2018, n’a pas l’intention de faire de la figuration. Ses organisateurs voulaient monter ce plateau depuis longtemps. Une envie aussi entretenue que ça, autant au bar que chez le MC, laisse présager d’une passion pour le stand-up… Ce que nous avons vérifié sur place !

Le Motel Comedy Club se veut historique

Dans un bar minuscule niché dans une multitudes de passages, la comédie prospère. Le Motel, ce nom m’évoque déjà des soirées incroyables où des gens se rencontrent, se séduisent, se séparent… Je m’égare. C’est petit et cosy, les patrons veulent tout de suite savoir comment vous avez connu l’événement. Ils ne laissent rien au hasard.

Gage de qualité : la programmation ne déçoit jamais. Elle n’est ni trop élitiste (One More Joke), ni trop restreinte (Paname Art Café). Hugo Gertner assure la sélection, et je vous avoue qu’on n’a pas assez parlé de lui. Egalement impliqué dans la Great British American Comedy Night au Jardin Sauvage, il sait dénicher les perles et connaît bien le milieu. C’est un peu le Didier Deschamps du stand-up, sauf qu’il joue encore. Le Zidane, alors ? Bref, vous avez compris.

Un public de connaisseurs et fier de l’être

J’ai assisté à la huitième édition, la première de 2019. C’était également mon retour dans le public d’un plateau après 2 semaines off. Pour une reprise, j’ai vraiment bien choisi mon lieu. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas pris de plaisir à découvrir un comedy club.

Arrivée en avance avec un néophyte du stand-up en acolyte, j’essayais de l’impressionner sur mes connaissances du milieu. J’ai décidé de faire un running gag sur le nom de Ghislain Blique, en le disant de manière étrange dès que je le voyais. Je voulais lui montrer que je connaissais le gratin du stand-up. Parfois, l’ego prend le pouvoir…

Pendant ce temps, j’entendais les groupes autour de nous (la salle est petite et on était tous très proches). Ce n’est pas irrespirable comme à Dimanche Marrant, mais quand c’est complet, tu le sens. Ils parlaient de stand-up très pointu sur Netflix et avaient l’air de tout savoir par cœur. J’étais contente de voir des gens qui consomment du stand-up de manière industrielle prendre la peine d’en voir pour de vrai. Ces gens existent, et ils viennent au Motel.

Un plateau chaleureux pour revoir les copains

Comme au 33 Comedy, l’ambiance est chaleureuse. Il faut dire que ce soir-là, j’ai décidé de venir pour les humoristes. Regardez qui était là :

Autant vous dire que la soirée a convaincu mon invité spectateur. Il en a pris plein les mirettes, un peu à la manière dont Alexandra Pizzagali mime une faciale, mais avec des punchlines. Rémi Boyes a fait de l’inédit, Paul Mirabel a ouvert la soirée en trombe… Que dire d’autre ? Ah oui, je n’ai jamais vu Charlotte Creyx aussi affûtée ! Ghislain Blique a dégainé ses one-lines en harmonica, tandis qu’Alexandra Pizzagali a rehaussé son niveau de jeu quand on pensait que ça ne pouvait plus arriver. Et Grégory Robet a encore du travail, mais il est sur le chemin.

Exemple de line-up : Le Motel Comedy Club #3

Line-up type du Motel Comedy Club : Aude Alisque, Rey Mendes, Audrey Jésus, Cyril Hives, Pierre Thevenoux, Joseph Roussin, Hugo Gertner

Horaires

Dimanche
20:00-21:30

On aime

Les ingrédients du succès d'un plateau font l'essence du Motel Comedy Club. Les bons comédiens font rire un public averti et la synergie entre les humoristes offre une soirée équilibrée. Serait-ce le nouveau temple du stand-up ? On leur souhaite !

Avis

Donner votre avis
Note moyenne

Donner votre avis

Centre de préférences de confidentialité