Tout avait pourtant mal commencé : la folle maîtrise d’Aude Alisque

Juliette 11/03/2019

Aude Alisque préparait son spectacle Tout avait pourtant mal commencé depuis longtemps. Le 9 mars 2019, elle a conquis le public du théâtre La Petite Loge.

Tout avait pourtant mal commencé : salle comble, franche réussite

Aude Alisque n’est plus vraiment une nouvelle venue, du moins pour Le spot du rire. Elle figure parmi nos découvertes humour, et elle est probablement l’une des plus prometteuses. Même si elle redoutait cette première, j’étais persuadée qu’elle allait réussir.

Le résultat était encore meilleur. Pour une première, on ne s’attend pas à quelque chose de ficelé ou construit à la perfection. On pardonne volontiers des oublis et hésitations. Pour autant, cette première était un succès, car Aude Alisque est avant tout une personnalité.

Aude Alisque : une comédienne de stand-up de talent

Elle porte son spectacle avec un regard authentique sur sa vie, son histoire. Un peu à la manière de Morgane Cadignan, elle fait partie de ces femmes qui dressent le mieux le portrait de leur génération. Ses atouts sont néanmoins différents. Aude aussi a une plume, comme la lauréate du prix SACD 2019, mais son talent se développe aussi sur le clown.

Elle a décidé de suivre des cours de clown, ce qui se voit parfaitement dans l’interprétation. Quand elle me l’a raconté, c’était une révélation : elle avait fait un bond en avant dans les comedy clubs. Je me souviens avec émotion de son passage à Dimanche Marrant, plateau d’exception où elle se distinguait de ses pairs.

Ensuite, comment ne pas parler de sa folie ? Si je faisais de la scène, j’aurais envie de livrer ce genre de spectacle. Elle pousse vraiment loin son sens comique pour faire rire aux éclats. C’est un rire recherché sans être pédant, parfaitement balancé entre sophistication et hilarité.

Les sujets, variés, comportaient un portrait émouvant de ses parents. Pour éviter l’aspect larmoyant, elle ajoutait des blagues avec un contraste saisissant. Du grand art, complété par d’autres sujets tels que son enfance geek (identification assurée pour moi !) et le féminisme (jamais moralisateur, comme j’aime, quoi). J’ai repensé avec nostalgie au podcast où elle l’évoquait. Vous pouvez aussi lire son livre La vie sexuelle des geeks si vous voulez faire durer le plaisir.

Un spectacle authentique

Aude Alisque, personnalité attachante, est allée chercher loin pour parvenir à cette performance scénique. L’histoire qu’elle raconte a de la substance : il y a du vécu là-dedans, c’est très, très loin d’être fade.

Ovationnée au terme de cette première (n’oublions pas, ce n’est que le début !), Aude a littéralement impressionné l’assemblée. Dans la salle, de nombreux humoristes ont apprécié le spectacle Tout avait pourtant mal commencé. Il y avait quelques protagonistes du Laugh Steady Crew et des artistes qui jouent à La Petite Loge.

En résumé, ce spectacle m’a fait le même effet que celui d’Ambroise et Xavier l’an passé. Si les tous nouveaux visages du rire peinent à convaincre, Aude Alisque vient contredire cette tendance un peu trop présente encore. Elle n’a pas eu besoin de préliminaires scéniques pour éclore, et on lui souhaite de continuer sur sa lancée !

A propos de l'auteur