La découverte du mois – Novembre 2018 – Ambroise et Xavier

Juliette 10/11/2018

Ambroise et Xavier jouent un spectacle plus original que l’originalité au Sonart. Vous voyez la catégorie « inclassable » ? Ça ne rentre pas dedans. Ça crée son truc, tout seul, et ça ne va nulle part ailleurs. Dépêchez-vous, à Noël ce sera terminé. Offrez-vous ce cadeau.

Ambroise et Xavier : ça ne se raconte pas, ça se vit

Je les ai découvert sur la page de Jean-Philippe de Tinguy. Il conseillait d’aller au spectacle, sans ajouter trop d’explications. Le connaissant, cela n’est pas forcément inhabituel. Pas de mots, bonne nouvelle. Quelques semaines plus tard, Cyril Hives me parle de ce même spectacle. Décidément, il doit revêtir quelques spécificités, ce show.

D’autant plus que je me suis renseignée sur BilletRéduc. Aucune information claire ne ressort de la description… Niveau absurde, c’est bon signe. Comme j’adore ne pas savoir comment je vais être cuisinée, je sais que je dois y aller.

Une semaine plus tard, je saute le pas. Alors que je pestais face au manque d’explications de Jean-Philippe, j’ai compris pourquoi. On ne peut pas mettre de mots sur ce bordel intersidéral et complètement maîtrisé. Au début, je retrouve la même dynamique que dans des duos comme Éric et Ramzy. On a l’idiot rejeté très attachant (Éric) et le mec imbu de sa personne mais tout aussi faillible (Ramzy).

L’art d’embarquer les gens

Ensuite, mes repères disparaissent. Je me fais balader de sketch en sketch. Les effets de surprise sont permanents, à tel point que je suis bouche bée pendant au moins 20 minutes en cumulé. En sortant, je suis complètement déboussolée. Je sais que je n’ai jamais vu ça. Cela me semble si extraordinaire que je trouve ça dangereux de vouloir y retourner. Je ne sais pas si un cerveau peut encaisser autant de drôlerie inattendue deux fois dans sa vie, tant c’est jouissif.

Ça doit s’appeler « retomber amoureux du spectacle vivant » et c’est fait avec une maestria dingue. S’il y a un spectacle à voir dans sa vie, un seul, peut-être que c’est celui-là. Ça me coûte de l’écrire parce que j’ai vu des choses merveilleuses jusqu’ici, mais franchement, on atteint des sommets. Je vous laisse, je vais essayer de reprendre mes esprits.

Ambroise et Xavier ne sont pas n’importe qui

J’ai écrit les lignes ci-dessus en sortant du spectacle, vraiment déboussolée. Depuis, Google m’a fait découvrir que ces deux-là ont un parcours artistique assez fourni. Un programme court repéré par Comédie+, de nombreuses expériences liées au cinéma, etc..

Derrière Ambroise et Xavier se cachent deux talents du futur, Ambroise Carminati et Xavier Lacaille. En bref, leurs CV respectifs m’ont donné le tournis. Alors allez faire grimper leur foutu compteur de likes sur Facebook avant qu’ils deviennent des superstars, c’est un ordre.

A propos de l'auteur