La découverte du mois – Octobre 2018 – Manu Bibard

Juliette 14/10/2018

Depuis plusieurs mois, je songe à ériger Manu Bibard en découverte humour. Voilà une tâche qui demande du courage, car il est bien assez grand comme ça. Blague à part, Manu est une découverte pur jus. Au premier contact, on comprend qu’il a quelque chose de spécial.

Manu Bibard, biberonné au Laugh Steady Crew

J’ai découvert Manu Bibard lors de la dernière de la saison 1 du Laugh Steady Crew. Cette troupe, joyeusement menée par Thierno Thioune, élève les humoristes avec beaucoup de rigueur et d’abnégation. J’ai vu certains des humoristes métamorphosés, comme Aude Alisque. Ça m’a fait quelque chose de la voir jouer à Dimanche Marrant. Signe que le Laugh Steady Crew fait le job en matière de détection des talents.

Le metteur en scène Thierno Thioune aide depuis de nombreuses années des humoristes comme Haroun, Charles Nouveau, Jean-Philippe de Tinguy, Morgane Cadignan… On les aime tous bien ici, d’ailleurs, ce n’est donc pas un hasard…

Manu Bibard : talent at first sight

Revenons à Manu Bibard. Propulsé par l’open mic du LSC, il fait partie de ces humoristes pour lesquels on se déplacerait naturellement. Je m’explique : je peine à me souvenir les thématiques qu’il énonce sur scène… Par contre, je sais pertinemment que je vais passer un bon moment lors de son passage. Ainsi, il y aura forcément des éclats de rire, des moments où je serais agréablement surprise. Tout cela, évidemment, indépendamment du sujet traité.

L’art du succès : de la repartie, un air faussement gauche assez charmeur et l’envie de le voir et le revoir. Il a déjà tout compris. Pour le voir sur scène, c’est très simple. Allez au Laugh Steady Crew le mercredi soir (notamment à leur anniversaire le 24 octobre) ou participez à son 30-30 avec Louis Chappey le 16 octobre !

Crédits photo

© Christine Coquilleau

Vidéo : la rigueur façon LSC

A propos de l'auteur