La découverte du mois – Septembre 2021 – Julien Doquin de Saint Preux

Juliette Follin 29/09/2021

Julien Doquin de Saint Preux est l’un des visages de l’humour suisse romand. Cet ancien parisien s’est installé en Suisse. Là-bas, les auditeurs et amateurs de théâtre peuvent aller à sa rencontre. En plein focus suisse, vous n’êtes sans doute pas étonné de voir cet artiste choisi comme découverte. Pour autant, je vous garantis que cet humoriste va vous ravir…

Julien Doquin de Saint Preux : auteur, comédien, animateur, scénariste…

Comme ses acolytes Blaise Bersinger ou Yacine Nemra, notre découverte du mois est à l’aise sur de nombreux tableaux. Rien d’étonnant pour un couteau suisse, me direz-vous (promis, ce sera le seul jeu de mot de l’article). Je l’ai d’abord découvert comme chroniqueur dans les Bras Cassés.

Cependant, je l’ai pleinement rencontré bien plus tard, cet été. C’était la dernière de la pièce Les gens meurent et son jeu impeccable m’a impressionnée. Quand un auteur émérite est aussi touchant qu’une comédienne comme Marion Mezadorian dans Pépites, cela vous transporte instantanément.

Formé pendant 2 ans à l’Atelier de l’acteur à Paris, Julien Doquin de Saint Preux a donc fait bon usage de ces bases et de sa longue expérience en télévision, radio, etc. Une expérience qui lui a permis d’asseoir sa légitimité et d’accumuler une expérience colossale en comédie.

Un artiste et chroniqueur adoubé par ses pairs

De l’aveu de ceux qui travaillent avec lui, cet artiste n’est en effet pas à négliger. Lors de notre rencontre cet été, l’animatrice des Bras Cassés Valérie Paccaud s’est répandue en éloges.

Julien, c’est vraiment mon binôme : on s’est vraiment trouvé dans l’écriture. On a animé pendant 3 ans, 5 jours par semaine, l’émission One-Two. On enchaînait les sketches 3 heures durant. Ça forge une amitié et un respect mutuel professionnel. On a aussi écrit des webséries ensemble : Plectre, Pantoufles et la dernière en date, Bon ben voilà. Il est constant : quoi qu’il fasse, ce sera carré. Ce que j’aime chez lui, c’est il n’y a jamais d’à peu près. C’est un perfectionniste, qui se remet toujours en question.

— Valérie Paccaud
Au hasard 1 : l’un des innombrables instants de comédie avec Julien Doquin de Saint Preux et Valérie Paccaud

Entre ces deux-là, en effet, toutes les occasions sont bonnes pour produire de la comédie. Qu’elle soit minimaliste ou sophistiquée, elle les réunit dans tous les registres et ça marche. Vous vous demandez ce que j’entends par minimaliste ? Jugez plutôt avec la séquence ci-dessous sur la météo, extraite de la websérie Coulisses de la 3.

Au hasard 2 : l’un des innombrables instants de comédie avec Julien Doquin de Saint Preux et Valérie Paccaud

Comique prolifique, Julien Doquin de Saint Preux gagne donc à être connu. Il a toute sa place dans la grande famille des découvertes humour, même s’il n’en est plus à son galop d’essai. Encore faut-il savoir où trouver tous ses faits d’armes… Je vous donne la saucisse, à vous de jouer au chien sur les internets !

Crédits photo

© Théâtre Boulimie

A propos de l'auteur