Spectacle – Qui fuis-je ? – Matthieu Penchinat confirme

Juliette 21/04/2019

Le 2 avril dernier, Matthieu Penchinat jouait la première de son spectacle Qui fuis-je ? devant un Théâtre du Marais plein à craquer. Après Tout seul comme un grand, le comédien revient avec un nouveau tour de force immanquable.

Qui fuis-je ? de Matthieu Penchinat : il ne se défile pas !

Quand Matthieu Penchinat reprend le créneau de Marion Mezadorian, il assure une belle continuité sur l’authenticité. On retrouve l’ADN de son art : une élégance dans l’écriture et l’interprétation ainsi que l’envie irrésistible de nous surprendre. Pour cette première, qui annonce de nouvelles belles dates à ne pas manquer, l’émotion est palpable.

C’est le genre de spectacle qui ravira à la fois la presse et le public. Avec son look d’intello et sa désinvolture irrésistible, Matthieu Penchinat emporte les spectateurs avec lui. Certains n’apprécieront pas forcément ses parodies du stand-up (les puristes dictatoriaux, sans doute). Moi, je les ai trouvées très à propos dans l’époque actuelle où les personnages bien interprétés reviennent en force. Je pense notamment à Sophie Imbeaux, Alexandra Pizzagali et… Marion Mezadorian ! J’aurais aimé le voir embrasser davantage la discipline, mais son spectacle est déjà très dense.

Je n’ai pas envie de vous en dévoiler trop, parce que ce spectacle est une expérience à vivre. C’est une mise en scène très poussée, voire esthétique. Clairement, on a affaire à un artiste qui ne laisse rien au hasard, qui plante un univers singulier et qui s’amuse à lui donner vie.

Verdict

J’ai encore envie de vous décrire Qui fuis-je ? dans une envolée lyrique plusieurs semaines après l’avoir vu. Disons simplement, pour ne pas vous survendre cette jolie œuvre, que le Théâtre du Marais a encore une fois tapé dans le mille avec sa programmation. Ainsi, si vous vous ennuyez les mardis de printemps, rendez-vous rue Volta pour vous émerveiller avec Matthieu Penchinat !

A propos de l'auteur