Charles Nouveau parle de foot : le spectacle débarque au Point Virgule !

Juliette 28/06/2018

Charles Nouveau est sur tous les fronts : commentaires de la coupe du monde en Suisse, écriture de chroniques pour Radio Nova… et jeu de deux spectacles d’humour à Paris et en Suisse. Après quelques mois de rodage, Charles Nouveau est fin prêt pour les grands soirs. Il jouera le spectacle Charles Nouveau parle de foot chaque mercredi au Point Virgule, tout l’été. Attention : les horaires peuvent varier.

Charles Nouveau parle de foot : histoire d’un passionné

Je dois l’avouer, je rêve secrètement de la trajectoire de Charles Nouveau. Pour ses débuts scéniques, il a tourné en dérision les commentateurs sportifs suisses. Le destin a fait qu’un d’entre eux était dans la salle. Ni une ni deux, il se retrouve propulsé dans la cabines de commentaires radio en Suisse. C’est que petite, j’avais cette envie de commenter le sport à la télévision. Pas le même, mais on s’est compris. Première connexion avec Charles.

La deuxième connexion, c’était son passage au Jamel Comedy Club. Il parlait du salon de l’auto, un lieu que j’ai également arpenté en tant que professionnelle. Bon, je n’étais pas hôtesse sur un stand, mais journaliste. Ça compte quand même. Sans le comprendre, j’ai vite compris que Charles Nouveau était un passionné de sport loin de l’image du beauf qu’on nous caricature à tire-larigot. Quelle plume, quelle culture : il m’a conquise quelque part par-là.

Un spectacle d’humour pour tous

Comme pour Joie de vivre, son spectacle éprouvé depuis plusieurs mois à la Petite Loge, Charles Nouveau reprend les mêmes recettes. Humour caustique, pince-sans-rire : il va chercher la vanne où on l’attend le moins. Il a une manière assez unique de les poser : yeux écarquillés, volume sonore qui grimpe brutalement lors de la punchline. La mécanique est huilée. On boit ses paroles, il nous étonne, nous surprend.

Charles Nouveau a joué ce spectacle 100% foot pour la première fois lors d’un 30-30 avec Louis Dubourg. Depuis, il l’a rodé au Paname Art Café. La première fois, ce n’était pas prévu. Certains étaient déçus du côté hold-up de la formule, mais Charles bénéficiait d’une première tribune critique à la hauteur de son besoin de test. Même pas peur : Charles déclenchait alors un, puis deux, puis de nombreux rires.

Enfin, c’est en Suisse que Charles Nouveau a terminé son rodage. On n’oublie pas l’exceptionnelle au Théâtre de Dix Heures, que nous avions promue sans difficulté.

Le Point Virgule s’ensoleille cet été

La programmation du Point Virgule ces derniers temps était tantôt exceptionnelle, tantôt plus timide. Un BenH ou une Manon Lepomme peu engageants, un Walter épinglé par CopyComic… D’un autre côté, cette salle a réalisé de jolis coups. Permettre à Panayotis Pascot de se heurter à sa première heure, inviter Thomas Wiesel ou Philippe-Audrey Larrue St-Jacques… et aujourd’hui Charles Nouveau. Je pense aussi à Seb Mellia qui revient cet été et risque d’attirer du monde !

Que dire, enfin, de Djimo : ils étaient si peu à oser parier sur lui et ses premières prestations longues brouillonnes. Aujourd’hui, Djimo perce dans la pop-culture, LesInrocks écrivent sur lui. Personne ne l’avait vraiment vu venir, encore moins l’intéressé lui-même ! C’est aussi ça, donner une chance : on mise sur plusieurs chevaux, et seuls les meilleurs perdurent. Au Festival d’Humour de Paris, les primés étaient Djimo et Charles Nouveau, justement ! Cette semaine, intégrés au Point Virgule fait l’Olympia, ils ont sans doute pris une autre dimension.

Certains professionnels arguent parfois que le Théâtre du Marais est plus intéressant. Toujours est-il que le Point Virgule ose. On est certain que ce pari footballistique va leur rapporter gros. Pour honorer notre mise, on vous conseille de réserver et de vous délecter des blagues de Charles Nouveau !

A propos de l'auteur