WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [tag] => kandidator
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 371
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => kandidator
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 371
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [tag] => kandidator
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 371
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 1
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
             => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                    [0] => kandidator
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [meta_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 1
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 18
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [order] => DESC
            [offset] => 
            [orderby] => date
            [post_status] => publish
            [tax_query] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [field] => ID
                            [terms] => 371
                            [include_children] => 
                        )

                )

        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [relation] => AND
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 371
                                )

                            [field] => ID
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 
                        )

                    [1] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 371
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [2] => Array
                        (
                            [taxonomy] => post_tag
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => kandidator
                                )

                            [field] => slug
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                    [1] => tt1
                    [2] => tt2
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [post_tag] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 371
                                )

                            [field] => ID
                        )

                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt1 ON (wp_posts.ID = tt1.object_id)  LEFT JOIN wp_term_relationships AS tt2 ON (wp_posts.ID = tt2.object_id) WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (371) 
  AND 
  tt1.term_taxonomy_id IN (371) 
  AND 
  tt2.term_taxonomy_id IN (371)
) AND wp_posts.post_type = 'post' AND ((wp_posts.post_status = 'publish')) GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 18
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 1011447
                    [post_author] => 10
                    [post_date] => 2021-09-27 08:00:00
                    [post_date_gmt] => 2021-09-27 06:00:00
                    [post_content] => 

Sylvain Morand, humoriste passé par Kandidator, joue son premier spectacle Circuit Court au Boui Boui. Shaïnèze Ghesli, notre nouvelle correspondante humour à Lyon, a pu y assister. Elle nous livre ses impressions.


Mercredi dernier, dans la cave voûtée du charmant café-théâtre lyonnais le Boui Boui, j’ai eu la chance de découvrir Circuit Court, un spectacle signé Sylvain Morand. Passé par Kandidator en 2019 où il a remporté la finale lyonnaise avant de s’incliner face à Guillaume Guisset, il a petit à petit attiré l’attention des professionnels.

Fort de cette première expérience, Sylvain Morand se confronte maintenant au public et apporte déjà tous les ingrédients du succès. D’abord, une écriture pointue qui ne laisse aucune place au hasard. Ensuite, un rythme tenu tout au long du spectacle. Enfin, une mise en scène réussie.

Circuit Court : un spectacle complet, original et bien ficelé

Après une entrée en matière déconcertante, l’humoriste déroule son fil conducteur. Il livre ainsi ses observations, ses questionnements, ses anecdotes cocasses. En prime, il accompagne le tout de portraits au vitriol des personnes qui l’entourent et l’inspirent.

Il mêle des thèmes assez courants, comme la famille, l’adolescence ou encore l’amitié… Mais aussi des sujets plus inhabituels comme la déscolarisation. La santé mentale étant un enjeu très actuel, Sylvain Morand aborde également l’influence des réseaux sociaux et la psychothérapie. Résultat : tout y passe ! 

Le spectacle est très écrit. Cependant, cela n’altère pas le naturel et la spontanéité dans l’interprétation. Résultat : Circuit Court est un spectacle très frais… N’en déplaise aux stand-uppers qui dénigrent le côté très théâtral que l’on retrouve ici. Bien ficelé, ce spectacle se présente aussi comme un exutoire. L’artiste s’y exprime avec lucidité sur la vie et ses contraintes.

Sylvain Morand ou l’art de jouer avec les silences et le malaise

Malgré la jeune expérience de Sylvain Morand, Circuit Court constitue déjà une heure de spectacle déjà bien rodée. Comme une certaine Fanny Ruwet, Sylvain Morand opte pour le malaise et les silences pour planter son univers. La petite touche d’absurde qu’il ajoute livre le tout dans un joli écrin, que je vous recommande chaudement ! 

Pour autant, on sent que ce sens de l’absurde pourrait encore aller plus loin. Par moments, on reste sur sa faim sur cet aspect. Mais cela n’a rien d’inquiétant dans le cycle de vie de ce spectacle naissant. À force de travail, nul doute que Sylvain Morand saura étirer son sens comique pour proposer une expérience véritablement trippante.

Circuit Court : notre verdict

Circuit Court est un spectacle efficace, intelligent et bien pensé, qui parlera assurément à toutes les générations. Vous aimez l’humour à la fois fin et percutant ? Vous souhaitez découvrir un artiste émergent ? Rendez-vous au Boui Boui les mardis et mercredis à 19h !

[post_title] => Dans Circuit Court, Sylvain Morand grandit vite au Boui Boui [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => sylvain-morand-spectacle-circuit-court [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-09-27 08:54:07 [post_modified_gmt] => 2021-09-27 06:54:07 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1011447 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 2851 [post_author] => 1 [post_date] => 2017-10-22 10:28:29 [post_date_gmt] => 2017-10-22 08:28:29 [post_content] =>

Alexandra Pizzagali a débuté la scène par le concours Kandidator. Sans savoir où elle s'aventurait, elle sortait de son disque dur un personnage et un spectacle déjà bien avancés. Fin 2017, elle joue ses premiers showcases avec un certain succès. Raison pour laquelle La petite loge l'a accueillie dès janvier 2018, les samedis à 21h30. Et désormais, c'est le Théâtre du Marais qui prend la relève dès la mi-avril, les vendredis à 19 heures !

Alexandra Pizzagali met KO le politiquement correct

Quand on parle de casser le politiquement correct en humour, on va peut-être penser à Blanche Gardin. Les habitués des plateaux d'humour auront en tête le Cactus Comedy. Dans ce plateau, Alexandra fait partie de la troupe et c'est là que je l'ai rencontrée l'été dernier.

Elle était encore abasourdie d'avoir obtenu le prix du public après seulement quelques scènes au Kandidator. Comme si elle avait l'impression d'avoir volé quelque chose en arrivant comme un cheveu sur la soupe. Il n'en est rien.

En réalité, elle avait pris le temps. Avec toute l'indépendance qu'un clavier peut offrir, elle s'est lancée dans la création d'un personnage incroyablement fou, voire choquant, et complètement inadapté au monde qui l'entoure. Aujourd'hui, elle le dévoile dans le spectacle C'est dans la tête.

Il n'y avait que 2 dates au Kibélé (un café-théâtre niché à Strasbourg Saint-Denis), puis 3, puis 4. Le public est ainsi rapidement venu, curieux de la découvrir. Résultat : de nouvelles dates sont régulièrement ajoutées. La cinquième et dernière au Kibélé, ce sera le 5 décembre à 20 heures. Retrouvez toutes les infos utiles pour réserver sur la page Facebook des événements précédents !

Du trac à la standing ovation

Avant la première, Alexandra ne tenait pas en place. Elle saluait les spectateurs et ne cachait pas son stress. Je ne sais pas si je me suis transformée en coach de vie à ce moment là, mais je lui ai intimé de se mettre dans sa bulle pour baisser la tension d'un cran. Je l'ai encore vue déambuler quelques minutes, puis elle a bien disparu des écrans radars.

Quand elle est réapparue sur scène, la machine était lancée. Le personnage était là, sans fausse note. Aucun tremblement dans la voix : la comédienne avait pris le contrôle. Si elle a pu avoir un trou dans le spectacle, elle s'est rapidement remis sur les rails pour continuer à délivrer un peu plus d'une heure de spectacle.

Les rires, parlons-en : ils étaient nombreux, ces rires véhiculant du sens. Il y avait le rire indigné, puis le rire empathique. Celui-là, c'est mon préféré. C'est le rire de la connivence, qui se déclenche sans contrôle dès que j'ai affaire à un déglingué de la scène face à moi.

Le spectacle s'achève sur une touche d'émotion. Un moment vraiment fort où le souvenir de la fille qui avait le trac s'entrechoque avec celui de la comédienne soulagée d'avoir relevé son défi, d'avoir franchi son premier sommet. L'Everest, ce n'est qu'une question de temps. Pour l'heure, Alexandra a les larmes aux yeux et prend en pleine face une standing ovation qu'elle n'est pas prête d'oublier. Nous non plus.

Vidéo : Alexandra Pizzagali @ la scène Voici

Crédits photo

© Christophe Rassat

[post_title] => La découverte du mois - Octobre 2017 - Alexandra Pizzagali [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => decouverte-mois-octobre-2017-alexandra-pizzagali [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-10-29 16:46:50 [post_modified_gmt] => 2020-10-29 15:46:50 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.lespotdurire.fr/?p=2851 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 2 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 1011447 [post_author] => 10 [post_date] => 2021-09-27 08:00:00 [post_date_gmt] => 2021-09-27 06:00:00 [post_content] =>

Sylvain Morand, humoriste passé par Kandidator, joue son premier spectacle Circuit Court au Boui Boui. Shaïnèze Ghesli, notre nouvelle correspondante humour à Lyon, a pu y assister. Elle nous livre ses impressions.


Mercredi dernier, dans la cave voûtée du charmant café-théâtre lyonnais le Boui Boui, j’ai eu la chance de découvrir Circuit Court, un spectacle signé Sylvain Morand. Passé par Kandidator en 2019 où il a remporté la finale lyonnaise avant de s’incliner face à Guillaume Guisset, il a petit à petit attiré l’attention des professionnels.

Fort de cette première expérience, Sylvain Morand se confronte maintenant au public et apporte déjà tous les ingrédients du succès. D’abord, une écriture pointue qui ne laisse aucune place au hasard. Ensuite, un rythme tenu tout au long du spectacle. Enfin, une mise en scène réussie.

Circuit Court : un spectacle complet, original et bien ficelé

Après une entrée en matière déconcertante, l’humoriste déroule son fil conducteur. Il livre ainsi ses observations, ses questionnements, ses anecdotes cocasses. En prime, il accompagne le tout de portraits au vitriol des personnes qui l’entourent et l’inspirent.

Il mêle des thèmes assez courants, comme la famille, l’adolescence ou encore l’amitié… Mais aussi des sujets plus inhabituels comme la déscolarisation. La santé mentale étant un enjeu très actuel, Sylvain Morand aborde également l’influence des réseaux sociaux et la psychothérapie. Résultat : tout y passe ! 

Le spectacle est très écrit. Cependant, cela n’altère pas le naturel et la spontanéité dans l’interprétation. Résultat : Circuit Court est un spectacle très frais… N’en déplaise aux stand-uppers qui dénigrent le côté très théâtral que l’on retrouve ici. Bien ficelé, ce spectacle se présente aussi comme un exutoire. L’artiste s’y exprime avec lucidité sur la vie et ses contraintes.

Sylvain Morand ou l’art de jouer avec les silences et le malaise

Malgré la jeune expérience de Sylvain Morand, Circuit Court constitue déjà une heure de spectacle déjà bien rodée. Comme une certaine Fanny Ruwet, Sylvain Morand opte pour le malaise et les silences pour planter son univers. La petite touche d’absurde qu’il ajoute livre le tout dans un joli écrin, que je vous recommande chaudement ! 

Pour autant, on sent que ce sens de l’absurde pourrait encore aller plus loin. Par moments, on reste sur sa faim sur cet aspect. Mais cela n’a rien d’inquiétant dans le cycle de vie de ce spectacle naissant. À force de travail, nul doute que Sylvain Morand saura étirer son sens comique pour proposer une expérience véritablement trippante.

Circuit Court : notre verdict

Circuit Court est un spectacle efficace, intelligent et bien pensé, qui parlera assurément à toutes les générations. Vous aimez l’humour à la fois fin et percutant ? Vous souhaitez découvrir un artiste émergent ? Rendez-vous au Boui Boui les mardis et mercredis à 19h !

[post_title] => Dans Circuit Court, Sylvain Morand grandit vite au Boui Boui [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => sylvain-morand-spectacle-circuit-court [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-09-27 08:54:07 [post_modified_gmt] => 2021-09-27 06:54:07 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.lespotdurire.fr/?p=1011447 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 2 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => 1 [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 7811eb689bb753a42ae3f1ea18a7014c [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

Kandidator

Affiche du spectacle de Sylvain Morand, Circuit Court

Dans Circuit Court, Sylvain Morand grandit vite au Boui Boui

C’est dans la tête : Alexandra Pizzagali sur scène

La découverte du mois - Octobre 2017 - Alexandra Pizzagali