Peinture sur chevaux 2 : démonstration de Blaise Bersinger

Juliette 03/05/2020

Peinture sur chevaux 2 : ceci est le titre du spectacle de Blaise Bersinger. Diffusé sur la télévision suisse le 2 mai dernier, il en dit beaucoup sur le comique sur scène : il ne cède pas à la facilité ! Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, et Blaise Bersinger a surpassé mes attentes.

Peinture sur chevaux 2 : la fresque d’un univers artistique abouti

Pour situer la place de Blaise Bersinger dans l’humour suisse, il vient de recevoir le prix SSA de l’humour. Jugez plutôt la description élogieuse de la Société Suisse des auteurs :

Ce lausannois tout en longueur et absurdité a le pouvoir rare de déclencher le rire simplement en apparaissant sur scène. Tour à tour héritier de la tradition de l’art du clown, du burlesque façon Keaton ou Chaplin, du non-sens des Monty Python, noble pourfendeur des calembours, digne héritier des chansonniers, improvisateur hors-pair, bricoleur sonore, compositeur, multi-instrumentiste et hyperlaxe, Blaise est l’inventeur d’un style unique, qui compile toutes les qualités précitées dans un tourbillon créatif humoristique qui fait le bonheur des ondes de la RTS, des réseaux sociaux, de la Nouvelle Revue de Lausanne, et des planches romandes avec son seul-en-scène Peinture sur Chevaux 2.

Le spectacle diffusé est le fruit de 4 ans de travail. 4 ans pour faire émerger un univers artistique et créer le lien avec le spectateur. Parce qu’en matière d’absurde, il ne suffit pas de créer quelque chose de différent. Blaise parvient à proposer une heure de spectacle drôle et accessible où il ne fait aucune concession artistique.

C’est l’aboutissement d’un savant mélange entre tout ce qu’il aime. De fait, on ressent pleinement le plaisir qu’il a à inventer quelque chose de fidèle à sa sensibilité et à ses envies. On lui donne un espace de liberté, récompensé par 1200 spectateurs. Un message fort à tous les producteurs en mal de prise de risque.

Un spectacle solide

Si Blaise Bersinger fait preuve d’une originalité indéniable, il se le permet parce qu’il y met beaucoup de rigueur. La réflexion autour des sketches, des bandes sonores, de l’écriture ou encore de la mise en scène est une masterclass. C’est forcément impressionnant car on regarde une œuvre aboutie, qu’on n’a pas vue naître. On aurait payé cher pour en profiter…

Les sketches se succédant, je voyais mon admiration et mon respect grimper face à mon téléviseur. Quand on y pense, il a lancé son spectacle en 2016. C’est son premier ! Et il s’impose déjà sur les planches… Bien sûr, cela fait 10 ans qu’il imagine des chroniques radio… Mais tout de même. J’imagine tout le travail abattu, le talent de Jokers pour faire émerger une nouvelle génération humour sans jeux d’ego.

Quand je pense à tous ces artistes qui passent plus de temps à raconter leur carrière qu’à la rendre mémorable, j’ai envie de les envoyer voir ce spectacle.

Peinture sur chevaux 2 : mon ressenti

Voir ce spectacle m’a fait un bien fou. Plus on voit de l’humour, plus la surprise se fait rare. Heureusement, les bonnes surprises existent encore. J’avais deviné la qualité de ce spectacle, mais je n’avais aucune idée de la forme qu’il prendrait.

J’applaudissais, je me tordais même de rire parfois. J’étais loin de l’analyse. Au risque de me répéter, je commence à me dire que les clowns sont ceux qui me font le plus rire. La finesse de l’interprétation des personnages, la facilité à passer d’un extrême à l’autre (la cause animale côtoie l’imitation de camions qui reculent, la conception hasardeuse de PowerPoint ou encore une ode au prénom Patrick)… Blaise Bersinger peut aller partout ; ce qui ne le quitte jamais, ce sont les rires du public qui l’adoubent.

Blaise Bersinger : faits marquants

Blaise Bersinger a animé la saison 2 du talk-show Mauvaise Langue. Il officie régulièrement sur la radio Couleur3 et d’autres stations pour des chroniques à base de gags sonores et de personnages loufoques.

En parallèle de ce spectacle, il a écrit et mis en scène la Nouvelle Revue de Lausanne, Monstre ambiance. Là aussi, il a su insuffler son univers pour proposer une œuvre à l’humour décapant.

Pour voir le spectacle Peinture sur chevaux 2, vous aviez un mois pour le regarder sur la chaîne RTS Deux. Depuis la France, il n’était pas possible d’y accéder sans un bouquet de chaînes suisse ou un VPN. Mais la situation évolue : le spectacle sera disponible au fur et à mesure sur la chaîne YouTube de Blaise Bersinger dès le 16 juin !

A propos de l'auteur