La découverte du mois – Octobre 2019 – Nicolas Fabié

Juliette 06/10/2019

Nicolas Fabié, je vous en parle depuis la première édition des Best de l’Humour. Cet humoriste nantais, installé à Paris depuis la rentrée, apporte un vent de fraîcheur sur les plateaux d’humour parisiens. Il sera à la Comédie des Boulevards à Paris le 25 novembre et reviendra en décembre à Nantes !

Nicolas Fabié, de capitaine du West Side Comedy Club à agitateur de plateaux parisiens

C’est à la Plage du Rire, le nouveau nom du Beach Comedy Club, que nous retrouvions Nicolas Fabié. Le genre de retrouvailles que tu attends avec impatience, et qui sont finalement encore plus fortes que tu n’imaginais !

Comme un certain Blaise Bersinger, Nicolas Fabié manie les magnétos comme personne pour vous faire rire encore plus fort. Son doublage des émissions télévisées américaines est spectaculaire. J’ai littéralement pleuré de rire ce soir-là. Je me suis dit qu’il allait mettre un coup de pied dans la fourmilière et forcer les humoristes parisiens à se bouger. Il parvenait à obtenir la même intensité de rires, voire plus, que Charlotte Creyx. Encore un talent brut, soit dit en passant…

Parce qu’au final, on a besoin de ce sang neuf. Ce dynamisme-là nous permet de voir d’autres manières de faire l’humour. C’est puissant et moderne à la fois. C’est une forme de stand-up qui n’est pas élitiste, et qui met le rire au centre du game. On en avait énormément besoin, et j’espère que cela influencera les autres humoristes.

En effet, en ce moment, on assiste à une diversité des talents — j’en parlais à Yacine Belhousse dans une interview qui paraîtra très vite… L’humour français se porte bien, et c’est davantage grâce à des humoristes comme Nicolas Fabié que Gad Elmaleh. Je somme donc Le Parisien de lui payer le petit déjeuner, il le mérite plus que celui qui pompe ailleurs. Pour ce type de promotion de spectacle avec Kévin Robin, notamment. Tu sais, la moitié des 2 tocards font du stand-up !

Le Podcast de la Loose : underground comme on aime !

Nicolas Fabié, avec Antoine Peyron et Antoine Sentenac notamment, a lancé un podcast original : le Podcast de la Loose. Si la chronique ASMR m’a fait flipper d’entrée de jeu, j’ai bien fait de m’accrocher ! J’ai pu découvrir des humoristes en construction, puis en maturation.

Ça ne se prend pas au sérieux, les anecdotes sont géniales. Il y a un petit côté Morning Live brut de décoffrage quand Nicolas Fabié envoie l’un de ses chroniqueurs chez le voisin qui fait des travaux. On découvre aussi des anecdotes sur les scènes nantaise et parisienne. Bref, on adore, tout simplement !

A propos de l'auteur