1 jour, 1 reco : Marina Rollman et son spectacle drôle

Juliette 10/09/2019

Marina Rollman : doit-on encore la présenter ? L’humoriste suisse, révélée sur France Inter mais pas que, joue Un spectacle drôle depuis 2017. Aujourd’hui, elle évolue au Théâtre de l’Œuvre et les places se vendent vite.

Pour ne rien vous cacher, j’avais vu son rodage à la Petite Loge et ça ne s’était pas passé comme prévu. Mais ce n’était pas la faute de Marina, c’était celle du destin.

Un spectacle drôle : Marina Rollman, figure du stand-up moderne

Revenons à cette soirée du 13 septembre 2017. Pour aller à la Petite Loge, cela me prend une heure. Une heure pour croiser des personnes que l’on connaît malgré les métros blindés. Ce soir-là, je croisais mon ex. Et mon réflexe, c’était de lui dire bonjour et perdre quelques points d’estime de soi.

Il n’y avait vraiment pas d’incident à déplorer. Mis à part qu’à l’époque, je pensais qu’il avait gagné la rupture. Heureusement, Saint-Georges arrivait et je pouvais me préparer à voir Marina. Ce que je n’avais pas anticipé, c’est qu’elle abordait notamment une rupture douloureuse et une dépression pendant le spectacle. Mauvais timing pour un spectacle qu’elle avait réalisé avec beaucoup de talent. Je lui avais même attribué la note de 9/10 sur BilletRéduc malgré cette impression de mauvaise soirée. Ce soir-là, je passais donc à côté d’un talent par un concours de circonstances.

Les jours sans ne dépendent pas toujours de l’artiste… Et c’est dommage : Marina a beaucoup d’esprit, et c’est juste agréable de passer une heure avec elle. Il y a beaucoup de légèreté dans son ton, une vraie classe qui rend folle la presse. Marina Rollman, c’est le stand-up moderne, élégant. Je me croirais à la Fashion Week, même si je ne sais pas comment ça marche.

Le rodage de Marina Rollman, les ex… de l’histoire ancienne !

Deux ans plus tard, Marina Rollman a fait du chemin. Je pense notamment aux nombreuses chroniques sur France Inter et la présentation du festival de Montreux avec Roman Frayssinet. Je n’oublie pas ses passages dans les médias suisses — car Marina fait partie de la dream team de l’humour suisse. Et le spectacle a bien évolué depuis ce rodage et ma critique d’antan, que vous pouvez retrouver ci-dessous :

Même si tu as croisé ton ex dans le métro avant de venir, qu’il y avait aussi un autre type bizarre dans ton parcours vers Marina, et qu’il pleut des cordes quand tu attends devant la salle… le spectacle est très drôle car l’humoriste sur scène t’apprend à faire abstraction de ces moments gênants de vie en racontant les siens. Du pur stand-up thérapeutique, avec du niveau. C’est bientôt l’équivalent d’un chef-d’oeuvre littérature qu’il faut aller voir pour frimer sur sa culture humoristique perso !

Critique de JulietteLespotdurire, 14/09/2017

Infos pratiques

Quand ?Les 20-21 septembre à 20 h (Marseille)
Les mardis et mercredis à 21 h, du 24/09 au 18/12 (Paris)
Où ?L’Art Dû (Marseille)
Théâtre de l’Œuvre (Paris / Place de Clichy-Liège)
TarifÀ partir de 18 €

Au fait, c’est quoi 1 jour, 1 reco ?

Je crains les changements de programmation. À la fin des vacances d’été, les affiches changent et les nouveaux visages du rire émergent. Pour vous aider à choisir vos sorties humour, nous vous proposons une formule inédite ! Du lundi au vendredi, nous vous proposons un spectacle à voir absolument en cette fin d’année.

Crédits photo

© 33 Comedy (janvier 2017)

A propos de l'auteur

Centre de préférences de confidentialité