Le Private Joke

Port de la Conférence, Franklin Roosevelt / Alma-Marceau, 75008

Description

Le Private Joke n’est pas un plateau comme les autres. Il se passe sur une des multiples péniches des Bateaux Mouches, et il envoie du pâté niveau vue.

La carte postale de la voyageuse épicurienne sur Instagram débute place de la Concorde. La grande roue en jette, en face, l’Assemblée Nationale donne le ton : il se passe des choses importantes, ici. Pas forcément bonnes, mais c’est un autre débat. On continue de marcher, jusqu’au pont Alexandre III, puis on se faufile sur les quais. C’est le quartier qu’a choisi la Maire de Paris pour faire rayonner la capitale lors de l’ePrix de Paris – un spot prisé pour donner envie aux touristes de venir, en somme.

Le Private Joke : rire sur une péniche avec la Tour Eiffel et les lumières des bateaux en décor

Quand on trouve enfin le bon bateau, on se demande encore ce qu’on fait là, et où est la cave. Non : tout se passe au premier étage. Les fauteuils promis par les organisateurs sont là, le cocktail sans alcool apporté rapidement. On se croirait dans l’émission Goûts de luxe Paris (oui, elle existe). C’est à la fois intimidant pour le public habitué des stand-ups underground, comme pour les humoristes. Ils se demandent s’il s’agit d’un public de riches, ça attire de nouvelles têtes, pourquoi pas.

Côté rires, le Private Joke essaie de concocter une programmation de qualité. Lors de la troisième, on retrouve des habitués comme Seb Mellia, mais aussi des membres de la troupe du Jamel Comedy Club qu’on ne voit pas trop ailleurs. Au fil du temps, ils veulent élargir à d’autres personnalités et d’autres publics. Le cachet et l’image de marque suivront si la sauce prend. On l’espère, car le pari est audacieux : sortir de sa zone de confort, débourser 18 € pour voir les mêmes humoristes. Cela paraît beaucoup, mais les plateaux dits gratuits ont des coûts cachés. Je sais que je mets systématiquement 5 € dans une boisson et 10 € dans le chapeau. Des fois 20 €, quand je n’ai plus de monnaie. Bref, au final, cela reste dans les prix habituels, mais la barrière à l’entrée peut être dissuasive.

En résumé : sautez le pas si vous voulez faire vivre ce nouveau concept. C’est le public qui tranchera. Et c’est ce qu’on aime.

Le Private Joke à l’épreuve du temps

Après plus de 6 mois d’existence, le Private Joke a grandi. L’ambiance est meilleure, le public plus nombreux et ouvert aux blagues. Le Private Joke s’offre une place solide dans les plateaux atypiques. Vous pouvez y voir des line-ups assez originaux et différents de ceux vus ailleurs. Souhaitons à ce plateau de continuer sur cette lancée positive !

Horaires

Samedi
21:00-23:15

On aime

La carte postale et l'envie de construire un comedy club branché dans Paris. Reste à convaincre tous les publics... et toutes les bourses !

Avis

Donner votre avis
Note moyenne

Donner votre avis